☀︎
archives

René Char

Ce tag est associé à 12 articles

Note de lecture : « L’entretien des muses » (Philippe Jaccottet)

Vingt-huit poètes modernes de langue française lus avec exigence et empathie par Philippe Jaccottet. Un exercice de fulgurance, de divination secrète et de bonheur presque pur. x Jamais un livre de poèmes n’aura été pour moi objet de connaissance pure : plutôt une porte ouverte, ou entrouverte, quelquefois trop vite refermée, sur plus de réalité. … Lire la suite

Note de lecture : « Le soleil noir du paroxysme : nazisme, violence de guerre, temps présent » (Christian Ingrao)

Une formidable leçon d’Histoire, et d’intellection du temps présent par l’imagination en matière de mécanismes scientifiques historiques. À la fois audacieux, humble et passionnant : un texte essentiel. x Publié chez Odile Jacob en mars 2021, voici un ouvrage de réflexion sur la production de l’histoire contemporaine, sur son inscription dans le temps présent et … Lire la suite

Note de lecture : « Terraqué » (suivi de) « Exécutoire » (Guillevic)

En 1942 et 1947, deux recueils fondamentaux de poésie combattante, d’émancipation de l’homme face aux choses mauvaises qui rôdent dans la matière, par la force pensée du langage de l’émotion brute. x CHOSES L’armoire était de chêne Et n’était pas ouverte. Peut-être il en serait tombé des morts, Peut-être il en serait tombé du pain. … Lire la suite

Note de lecture : « Les mers rêvent encore » (Stéphane Guiran)

Le beau soutien poétique de la formidable multi-installation de Stéphane Guiran à L’Isle-sur-la-Sorgue. x L’homme est un voilier en errance entre l’ici et l’ailleurs. Dans l’ombre de ses cales, le poids des encres d’hier, les portraits rêvés des terres de demain. Sur les murs de sa cabine, la carte de ses mers intérieures, épinglée de … Lire la suite

Note de lecture : « À la ligne – Feuillets d’usine » (Joseph Ponthus)

L’étonnante et superbe poésie prolétaire d’un journal d’intérimaire dans l’agro-alimentaire breton. x En entrant à l’usine Bien sûr j’imaginais L’odeur Le froid Le transport de charges lourdes La pénibilité Les conditions de travail La chaîne L’esclavage moderne Je n’y allais pas pour faire un reportage Encore moins préparer la révolution Non L’usine c’est pour les … Lire la suite

Note de lecture : « La maison indigène » (Claro)

Une Maison pour les trouver tous et dans la beauté les lier : magie d’une enquête poétique à propos d’enquêtes politiques, familiales et littéraires. x Ci-gît une maison blanche dont le cœur à ciel ouvert laisse résonner autre chose que des pas. Où personne n’a jamais vécu mais que chacun ou presque peut hanter. En … Lire la suite

Note de lecture : « Le bal des ardents » (Fabien Clouette)

Carnaval et révolution, jours des fous et des disparus. Beauté du boomerang. x Un lanceur de boomerang et son chien, un ancien soudeur sous-marin devenu plongeur-démineur, un plaisancier et son fils, deux pêcheurs sans doute un peu contrebandiers sur les bords, l’équipage silencieux d’un cargo mystique, une barmaid : voici quelques-uns des protagonistes auxquels Fabien … Lire la suite

Note de lecture : « 128 poèmes composés en langue française, de Guillaume Apollinaire à 1968 » (Jacques Roubaud)

Une intense anthologie poétique contemporaine composée par Jacques Roubaud. x x Publiée en 1995 chez Gallimard, cette anthologie concoctée par Jacques Roubaud était partie intégrante d’un projet organisé par le Centre de Promotion du livre de jeunesse de Seine Saint-Denis, qui proposait à quatre poètes contemporains (Bernard Chambaz, Marie Étienne et Emmanuel Hocquard, en plus … Lire la suite

Note de lecture : « Dans les ruines de la carte » (Emmanuel Ruben)

Un exceptionnel voyage littéraire et artistique à travers ce que la main trace et explore, ici et au loin. x Publié début octobre 2015 au Vampire Actif, cet essai d’Emmanuel Ruben propose de facto une forme de synthèse provisoire et de commentaire imaginatif d’une œuvre romanesque en cours de réalisation, marquée par la confrontation organisée, … Lire la suite

Note de lecture : « Kaddish pour un orphelin célèbre et un matelot inconnu » (Emmanuel Ruben)

Réinventer une Algérie et un monde entier dans l’image froissée d’un grand-père suicidé. x Publié en 2013 aux éditions du Sonneur, le deuxième roman du géographe et écrivain Emmanuel Ruben propose une quête personnelle sur les traces d’un grand-père juif pied-noir suicidé, en forme à la fois d’adresse intime et de parcours intense de l’histoire … Lire la suite