☀︎
archives

Réalité et fiction

Ce tag est associé à 7 articles

Note de lecture : « Robledo » (Daniele Zito)

Et si on prétendait avoir trouvé un travail ? Une dystopie fascinante sur le sens du travail et la force de la fiction. x À l’heure où le rapport entre travailler et gagner sa vie tend vers sa dissolution, le deuxième roman de Daniele Zito (et le premier traduit en français) paru en 2017, traduit … Lire la suite

Note de lecture : « Dans l’existence de cette vie-là » (Caroline Hoctan)

Dans la grande ville américaine mythique, en quête cryptée du sens de la littérature – et donc de la vie. x Je débarque, débarque dans cette « Ville des villes », qui descend tout à la fois d’Alexandrie, de Babylone et de l’Empire alors qu’on y assiste, en direct, à la faillite la plus importante de tous … Lire la suite

Note de lecture : « Opération Shylock » (Philip Roth)

Comment se débarrasser d’un double maléfique ? Un roman brillant de Philip Roth, au sommet de son art. x L’écrivain Philip Roth se retrouve en dépression en 1988 suite à la prise d’Halcion, un somnifère aux effets secondaires très négatifs, qui provoque en particulier des troubles d’identité. Encore fragile alors qu’il se remet à peine … Lire la suite

Note de lecture : « Nébuleuses » (Andréas Becker)

Inventer, en l’arrachant au souvenir et au fantasme, le langage cathartique de la folie et de la meurtrissure elles-mêmes. x Publié en 2013 aux éditions La Différence, le deuxième roman d’Andréas Becker poursuit le travail proprement incroyable accompli un an plus tôt dans « L’effrayable », explorant les limites de la langue que peut et que doit … Lire la suite

Note de lecture : « Les producteurs » (Antoine Bello)

Pour la première fois décevant chez cet auteur, un roman en demi-teinte néanmoins riche en belles pépites. x Publié en 2015 chez Gallimard, le troisième tome du « cycle du CFR (Consortium de Falsification du Réel) », après « Les falsificateurs » (2007) et « Les éclaireurs » (2009), m’a quelque peu déçu. C’est la première fois que cela m’arrive avec … Lire la suite

Note de lecture bis : « Le roman de Bolaño » (Éric Bonnargent & Gilles Marchand)

Jeux de miroirs, mises en abyme et jubilation totale, que l’on connaisse ou pas l’œuvre de Roberto Bolaño. x Dans son court texte d’introduction à «Étoile distante», Roberto Bolaño confie que cette histoire a été racontée ou rêvée par son ami Arturo B., son double fictionnel, lui se contentant d’en être le script. Miroir et … Lire la suite

Note de lecture : « Le roman de Bolaño » (Éric Bonnargent & Gilles Marchand)

Deux grands blessés de la vie réunis par courrier en une belle quête de mémoire et de sens face au Mal. x À paraître le 19 mars 2015 aux éditions du Sonneur, le roman à quatre mains concocté par Éric Bonnargent et Gilles Marchand fera certainement beaucoup plus que réjouir les amatrices et amateurs du … Lire la suite