☀︎
archives

Programmation

Ce tag est associé à 6 articles

Note de lecture : « J’ai conjugué ce verbe pour marcher sur ton cœur » (Laure Limongi)

Neuf textes pour s’emparer, dans le jeu, le tragique et l’imagination, du lieu des langues – et de ce qui y évolue ou dévolue. x Quelques mois après les superbes secrets corses et leur engendrement d’une radicale indocilité que proposait « On ne peut pas tenir la mer entre ses mains », Laure Limongi nous offre en mars … Lire la suite

Note de lecture : « Ada ou la beauté des nombres » (Catherine Dufour)

Une tonique biographie de la pionnière britannique de l’informatique, fille de Lord Byron et prisonnière des rituels patriarcaux victoriens et assimilés. x En ce 2 janvier 1815, le très célèbre Lord Byron, poète débauché et ruiné, épouse à Seaham Hall, dans le nord de l’Angleterre, la très sage Annabella Milbanke. Il la surnomme la « princesse … Lire la suite

Note de lecture : « L’invention des corps » (Pierre Ducrozet)

L’esquisse décidée d’une lutte libertaire face au grand rêve libertarien triomphant de certains ultra-riches de la technologie. Décapant et enlevé. x Usé par la torpeur de la ville infiniment déroulée sous lui, Álvaro se tire. Il se sent coupable de n’avoir jamais rien tenté, ne serait-ce qu’un geste ou un mot, contre la glaise qui … Lire la suite

Note de lecture : « Crux » (Ramez Naam)

La suite de « Nexus », la guerre à l’horizon et les dilemmes éthiques de la dissémination du chemin vers le post-humanisme. x Publié en 2013, traduit en français en 2016 aux Presses de la Cité par Jean-Daniel Brèque, le deuxième volume de la trilogie de Ramez Naam, après « Nexus » et avant « Apex », poursuit sur un rythme … Lire la suite

Note de lecture : « Nexus » (Ramez Naam)

« The Manchurian Candidate » à l’âge du post-humain en gestation. Captivant et enlevé. x Publié en 2012, traduit remarquablement en français en 2013 aux Presses de la Cité par Jean-Daniel Brèque, le premier roman de l’informaticien américain d’origine égyptienne Ramez Naam, par ailleurs auteur d’un essai remarqué, « More Than Human: Embracing the Promise of Biological Enhancement » … Lire la suite

Note de lecture : « Aden » (Anne-Marie Garat)

Un informaticien de haut niveau réalise la nature de son travail et les raisons de son reniement vis-à-vis de sa famille. x Publié au Seuil et prix Fémina en 1992, le sixième roman d’Anne-Marie Garat, faussement intimiste, explore la mémoire et l’identité familiale comme ressorts de l’être, à travers la figure d’Aden Seliani, informaticien de … Lire la suite