☀︎
archives

Préjugés

Ce tag est associé à 10 articles

Note de lecture : « Atmore, Alabama » (Alexandre Civico)

De Paris à l’Alabama profond, la trajectoire parabolique d’une colère froide et terminale. Noir et somptueux. x x x Le premier train du jour surgit du brouillard. Deux gros yeux jaunes, en colère, jaillissent soudain, éclairant le museau renfrogné de la locomotive qui tire derrière elle des dizaines de wagons et de containers. Williams Station … Lire la suite

Note de lecture : « Rade Terminus » (Nicolas Fargues)

Un regard incisif, tendre et ironique, sur le sens de la vie, l’expatriation, le Nord, le Sud, les fardeaux et les murs hérités, et l’incommunicabilité potentielle. x Philippe n’était pas fou. La preuve, il avait parfaitement conscience que, parmi ses comportements solitaires, certains pouvaient sans ambiguïté le faire passer pour un fou aux yeux des … Lire la suite

Note de lecture : « Camarade Papa » (Gauz)

Naissance de la Côte d’Ivoire coloniale et paradoxes contemporains, avec humour tendre et acide. x Sur la rive, une douzaine de fonctionnaires et représentants des factoreries. La quasi-totalité de la population blanche. Chacun est flanqué d’un boy dont la mission du moment est de réparer une injustice physiologique. Contre le soleil, la mélanine pour le … Lire la suite

Note de lecture : « Freelander » (Miljenko Jergović)

Le trajet routier presque anodin d’un professeur retraité entre Zagreb et Sarajevo devenant sous nos yeux une rusée leçon d’histoire, de mémoire tenace et de contamination pernicieuse. x Le facteur, qui depuis vingt-cinq ans lui apportait son courrier à Zaprudje, n’avait jamais appelé Karlo Adum par son nom, et réciproquement, mais le professeur ne s’en … Lire la suite

Théâtre : le festival Traits d’Union, 2ème édition : « Frontières »

Un festival de création théâtrale contemporaine, jeune, lucide, aiguisée et active. Un régal à ne pas manquer. x x x Une fois n’est pas coutume (mais peut-être bien que cela va nous donner une envie récurrente), nous vous proposons de parcourir rapidement les textes de cinq pièces de théâtre de jeune création contemporaine. La deuxième … Lire la suite

Note de lecture : « Sanguines » (Pascale Pujol)

Rituels de domination et interdits subtils autour des imaginaires multiples du sang menstruel. x Autrice découverte relativement récemment ici, par deux belles nouvelles insérées dans les anthologies collectives Antidata « Parties communes » (2016) et « Petit ailleurs » (2017), Pascale Pujol nous offre son deuxième recueil de nouvelles, toujours chez Quadrature, trois ans après « Fragments d’un texto amoureux », … Lire la suite

Note de lecture : « Le sympathisant » (Viet Thanh Nguyen)

Par les yeux d’une taupe communiste au sein de la police secrète sud-vietnamienne, à la fin de la guerre, une chasse déterminée, hilarante et tragique, au sens culturel du cliché de l’Ouest envers l’Asie. x Professeur américain de littérature et d’anthropologie (à l’Université de Californie du Sud), d’origine vietnamienne (il est arrivé à quatre ans … Lire la suite

Note de lecture : « Parties communes » (Collectif)

Voisin, mon semblable, mon ennemi, mon frère. Douze approches du phénomène. x Un nouveau recueil collectif des éditions Antidata est désormais toujours un peu une fête en perspective, et ce « Parties communes », publié en octobre 2016, ne fait pas exception à ce qui est devenu quasiment une règle. Placé de facto sous le redoutable patronage … Lire la suite

Note de lecture : « Gran Madam’s » (Anne Bourrel)

Un faux polar délirant qui oscille subtilement entre le sordide saignant et le poétique décalé. x Publié début 2015 à la Manufacture de Livres, sorti en poche chez Pocket en mars 2016, ce faux polar soigneusement déjanté commence presque classiquement, à La Jonquera, à la frontière franco-espagnole, entre Montpellier et Barcelone, relais largement dédié aux … Lire la suite

Note de lecture : « Traversée de la mangrove » (Maryse Condé)

En 20 témoignages, le mystérieux Francis Sancher, mort dans ce village guadeloupéen, se dévoile… x x Publié en 1989, ce roman de la Guadeloupéenne Maryse Condé est sans doute l’un de ses plus magiques. x Dans un petit village de Guadeloupe, à l’écart de la modernité, Francis Sancher, un homme mystérieux, est venu s’installer. Un … Lire la suite