☀︎
archives

Pouvoir

Ce tag est associé à 24 articles

Note de lecture : « Kalpa impérial » (Angélica Gorodischer)

Dense, épique, baroque et subtilement politique, l’art du conte d’un empire imaginaire. x   RELECTURE (PREMIÈRE LECTURE DANS LA TRADUCTION AMÉRICAINE D’URSULA K. LE GUIN) L’art du conteur, lorsqu’il est pratiqué au plus haut niveau de conscience – et qu’il utilise toutes les ressources des abîmes qu’il invente au fur et à mesure, feignant si … Lire la suite

Note de lecture : « 14 juillet » (Éric Vuillard)

Dans la rue et sous les remparts avec la foule surchauffée des individus en lutte. x x x Publié en août 2016 dans la collection Un endroit où aller d’Actes Sud, ce nouveau texte d’Éric Vuillard poursuit avec éclat l’intense travail de mythographie littéraire qui caractérise l’auteur depuis ses débuts, s’attaquant ici, après la conquête … Lire la suite

Note de lecture : « Funny Reich 1 – L’impératif imparfait » (Bruno Wajskop)

Le cœur fasciste d’un soft power fictionnel généralisé, en une série mutante. x Publié en novembre 2015 aux éditions Marque Belge (dont le nom et le logo résonnent déjà comme un savoureux clin d’œil à Blake et Mortimer), « L’impératif imparfait » est le premier épisode de l’étonnant projet de série littéraire « Funny Reich » mené par l’écrivain, … Lire la suite

Note de lecture : « Défaite des maîtres et possesseurs » (Vincent Message)

Un incroyable conte philosophique science-fictif pour questionner en profondeur ce que fait de nous le pouvoir sur l’Autre. x Publié en janvier 2016 au Seuil, le deuxième roman, après l’impressionnant « Les veilleurs » (2009), de Vincent Message, montre à nouveau, avec encore plus de maîtrise et d’intelligence, à quel point l’auteur sait utiliser l’arsenal narratif et … Lire la suite

Note de lecture : « Du domaine des Murmures » (Carole Martinez)

Un troublant et beau conte, presque fantastique, de liberté féminine paradoxale et d’enfermement religieux. x Publié en 2011 chez Gallimard, le deuxième roman de Carole Martinez confirmait en éclatante beauté, après « Le cœur cousu » (2007) le talent tout particulier de l’auteur pour inventer fable ou conte aux profondes résonances contemporaines, en jouant des lisières du … Lire la suite

♥︎ Charybde 3 : « L’affaire des vivants » (Christian Chavassieux)

Vrai-faux roman populaire d’une ascension sous la IIIème République, pour mieux sonder notre rapport aux pouvoirs. x Charlemagne ressent une excitation qui est une sympathie pour l’idée même de ce manège infatigable; il décrète aussi que sa carrière l’emportera ici, pas tout de suite mais dans quelques années, au milieu de sa vie peut-être, pour … Lire la suite

Note de lecture : « La propension des choses » (François Jullien)

Traquer la notion chinoise de « potentiel » (shi/che, 势) à travers la stratégie militaire, la philosophie politique et l’esthétique. x Publié en 1992 au Seuil, le sixième essai du philosophe et sinologue François Jullien succédait à son intriguant et pénétrant « Éloge de la fadeur » (1991), et se proposait d’étendre la tentative de compréhension du « potentiel » dans … Lire la suite

Note de lecture : « Borderland » (Vamba Sherif)

Très réussi, un envoûtant western libérien, teinté discrètement de fantastique. x Publié en 2007 en néerlandais, en 2010 en anglais, et traduit en français à partir de l’anglais en 2012 par Xavier Luffin chez Métailié, le troisième roman du Libérien Vamba Sherif – réfugié aux Pays-Bas après avoir passé une grande partie de son enfance … Lire la suite

Note de lecture : « La guérison » (Roberto Gac)

Dante Alighieri, alive and kicking. Un roman loco et cupamente allegro. x Publié en 2000 à La Différence, ce très étonnant roman du Chilien Roberto Gac – vivant en France depuis 1969, après un séjour new-yorkais à l’issue duquel il abandonna sa spécialité d’origine, la psychiatrie –  est en réalité le quatrième volet d’une pentalogie … Lire la suite

Note de lecture : « Traité de l’efficacité » (François Jullien)

Dégager la conception chinoise de la stratégie, du pouvoir et de la manipulation. Un texte majeur et abordable. x Publié en 1997 chez Grasset, le dixième texte du philosophe et sinologue François Jullien poursuivait le patient travail entamé en 1979, davantage focalisé depuis « Éloge de la fadeur » (1991) sur l’élucidation et le décryptage de valeurs … Lire la suite