☀︎
archives

Postmodernisme

Ce tag est associé à 6 articles

Note de lecture : « Le dernier chasseur de sorcières » (James Morrow)

La lutte entre science et superstition religieuse, incarnée par les livres et par quelques humains singuliers en 1735. Tragique, drôle et beau. x RELECTURE – PREMIÈRE LECTURE EN VERSION ORIGINALE AMÉRICAINE En ma qualité de livre, assemblage de cuir et de rêves, d’encre et d’inspiration, je compte des érudits parmi mes amis, des poètes parmi … Lire la suite

Note de lecture : « Roman » (Vladimir Sorokine)

Le (très) violent et (très) inattendu dynamitage de la mythique stase, campagnarde russe ou autre. x RELECTURE Le village, ou plutôt le hameau de la Roide-Combe figurait déjà dans la chronique où le hiéromoine Méthode, du monastère de l’Intercession de la Vierge, mort au début du XVIIe siècle, évoquait les troupes d’Ivan le Terrible, déployées … Lire la suite

Note de lecture : « Brouhaha – Les mondes du contemporain » (Lionel Ruffel)

Un essai lumineux et éclectique pour tenter d’appréhender ce qui fait du contemporain ce qu’il est. x Publié début 2016 chez Verdier, le troisième essai du professeur de littérature comparée Lionel Ruffel (en plus des trois ouvrages collectifs qu’il a coordonnés), après « Le dénouement » (2005) et « Volodine post-exotique » (2007), propose une synthèse provisoire de son … Lire la suite

Note de lecture : « Le courtier en tabac » (John Barth)

L’épopée torrentueuse et farceuse, ironique et violente, de la colonisation de l’Amérique du Nord. Par les petits bouts acérés de l’aubergine et de la poésie. x RELECTURE Publié en 1960 aux États-Unis, traduit en français par Claro, au Serpent à Plumes en 2002, puis réédité dans une version légèrement revue, chez Cambourakis en octobre 2015, … Lire la suite

Note de lecture : « Archéologies du futur – Le désir nommé utopie » (Fredric Jameson)

Nourri d’utopie et de science-fiction, sans doute l’un des ouvrages majeurs de philosophie politique de ces dernières années. x RELECTURE Publié en 2005, traduit en français en 2007 et 2008, en deux volumes (dont celui-ci est le premier), par Nicolas Vieillescazes et Fabien Ollier chez Max Milo, « Archéologies du futur » est très certainement l’un des … Lire la suite

Note de lecture : « Moo Pak » (Gabriel Josipovici)

Étonnante suite de faux monologues en cheminant dans Londres, pour embrasser 40 ans de modernité. xxx Publié en 1994 (en 2011 chez Quidam, au décidément impressionnant catalogue, dans une traduction de Bernard Hoepffner), le douzième roman de Gabriel Josipovici est peut-être celui qui se rapproche le plus d’une somme rassemblant presque l’ensemble des préoccupations exprimées … Lire la suite