☀︎
archives

Police

Ce tag est associé à 24 articles

Note de lecture : « Aux fils du Calvaire » (Jean-Luc Manet)

Après « Trottoirs », un changement insidieux de décor pour poursuivre une abrupte saga de la cloche contemporaine, sans aucun romantisme et avec beaucoup de force intérieure. x Presque trois ans après « Trottoirs » (2015), voici donc le retour du beau et rare personnage de Jean-Luc Manet, un perdant magnifique comme on en fait peu de nos jours, … Lire la suite

Note de lecture : « La politique du tumulte » (François Médéline)

Machinations politiques subtiles et violentes, secrets de famille et télescopages. Du grand art musclé. x Quand Jacques Dardenne pénétra dans la Brasserie du palais, Secondi était plongé dans une chronique du Monde rédigée par un ancien ministre de la Justice, un enfoiré d’avocat humaniste qui avait fait abolir la peine de mort en 1981. Cet … Lire la suite

Note de lecture : « La petite femelle » (Philippe Jaenada)

La vie tragique de Pauline Dubuisson : une enquête en extrême profondeur menée de main de maître de l’humour noir incisif. x Je suis comme les bébés, quand la nuit tombe, j’ai besoin d’un whisky. Eux, les pauvres, ne peuvent que pleurer, hurler, gémir pour les plus coriaces, passer seuls ce moment bancal, triste et … Lire la suite

Note de lecture : « L’affaire Léon Sadorski » (Romain Slocombe)

Un policier français « ordinaire » sous l’Occupation allemande. Noir, glaçant, et d’une machiavélique légèreté. x C’est à partir d’un personnage historique bien réel, découvert dans les archives de la préfecture de police, l’inspecteur principal adjoint Louis Sadosky, policier français des renseignements généraux, en charge du « Rayon Juif » en 1941, à quarante-deux ans, que Romain Slocombe a … Lire la suite

Note de lecture : « Protection rapprochée » (Fabien Maréchal)

Société à vau-l’eau et police de (grande) proximité. Glaçant et hilarant. x « Entrez, c’est toujours ouvert. » L’uniforme jaune et bleu pousse le portillon, et grimpe la douzaine de marches jusqu’à moi. Nous avons un facteur philosophe : « Je colporte heurs et malheurs plein la sacoche, aime-t-il à dire, mais ne choisis pas à qui je … Lire la suite

Note de lecture : « Une nuit de chien » (Juan Carlos Onetti)

La nuit du coup d’État, toute en mortelles confusions. x Weiss avait dit au téléphone : – Il paraît qu’il y a un billet pour vous. Rien de sûr. Un garçon d’en haut, il sait qui vous êtes. Au First and Last, vous connaissez ? D’accord, ce soir à neuf heures. Bonne chance, c’est tout. … Lire la suite

♥︎ Charybde 1 : « Wastburg » (Cédric Ferrand)

Il était vrai que quiconque avait goûté un jour aux méthodes de maintien de la paix des gardes savait qu’à Wastburg, la loi avait une bonne droite. Si bien qu’on attendait du gardoche moyen qu’il ait du chien. x Wastburg. Ville frontière, cité-état. Où les petites gens grouillent et les puissants pourrissent de corruption. D’où … Lire la suite

Note de lecture : « Intérieur nuit » (Marisha Pessl)

Tours et détours d’un cinéaste reclus, mise en scène du pouvoir de l’imaginaire construit ou en roue libre. x Publié en 2013, traduit en français en 2015 par Clément Baude chez Gallimard, le très attendu deuxième roman de l’Américaine Marisha Pessl, après l’énorme succès de « La physique des catastrophes » (2006), devait relever un défi impressionnant, … Lire la suite

Note de lecture : « Moyens sans fins – Notes sur la politique » (Giorgio Agamben)

Actualiser lucidement Debord pour traquer le grand retour de Carl Schmitt dans la pratique politique et le modèle du camp comme forme-clé contemporaine. x Publié en 1995, traduit en français la même année chez Payot par Danièle Valin (pour les textes alors inédits dans notre langue), ce recueil de Giorgio Agamben regroupe onze articles, dont … Lire la suite

Note de lecture : « Le cantique des cannibales » (Florent Couao-Zotti)

En pleines élections béninoises, une étrange histoire de passion et de folie. x Ce roman de Florent Couao-Zotti publié en 2004 au Serpent à Plumes prend place principalement en 2005-2006, durant les derniers mois « fictifs » de la deuxième présidence démocratique de Mathieu Kérékou, l’ex-dictateur marxiste du Bénin, ayant abandonné le pouvoir en 1991, avant d’être … Lire la suite