☀︎
archives

Polar

Ce tag est associé à 32 articles

Note de lecture : « Le vent sombre » – Navajo Police 5 (Tony Hillerman)

Sur la frontière intérieure navajo-hopi, grand crime et petit délit inextricablement mêlés face à la sagacité de Jim Chee. x RELECTURE Publié en 1982, traduit en français en 1986 chez Rivages par Danièle et Pierre Bondil, le cinquième roman navajo de Tony Hillerman (et le deuxième consacré intégralement au jeune sergent Jim Chee, après « Le … Lire la suite

Note de lecture : « La voie de l’ennemi » – Navajo Police 1 (Tony Hillerman)

Sorcellerie et avidité en pays navajo : la première enquête publiée de Joe Leaphorn. x RELECTURE Publié en 1970, traduit en français en 1990 chez Rivages par Daniel et Pierre Bondil, le premier roman de Tony Hillerman donnait le coup d’envoi, après quelques hésitations initiales (« The Fly on the Wall », publié l’année suivante, mettait en … Lire la suite

Note de lecture : « Chroniques » (Jean-Patrick Manchette)

Vingt ans de chroniques de polars et de précieuses digressions apparentes, passionnées et passionnantes. x RELECTURE Publié en 1996 chez Rivages, un an après la mort de Jean-Patrick Manchette, ce recueil regroupe un large échantillon de chroniques écrites par le romancier pour divers supports et dans diverses circonstances, entre 1976 et 1995,  sélectionnées par François … Lire la suite

Note de lecture : « Mapuche » (Caryl Férey)

L’Argentine de 2011, ses tortionnaires toujours impunis, ses enfants kidnappés en 1976-1983 au profit de leurs riches complices de l’époque. x x Publié en 2012 dans la Série Noire de Gallimard, le treizième roman de Caryl Férey, dont j’avais déjà beaucoup apprécié auparavant les deux romans « néo-zélandais » – « Haka » (1998) et « Utu » (2004) – ainsi … Lire la suite

Note de lecture : « Sheol » (Marcello Fois)

De source antisémite en résurgence néo-fasciste, une noire enquête policière à Rome en 1997. x Publié en 1997, le septième roman du Sarde Marcello Fois fut son premier traduit en français, en 1999 par Catherine Pitiot, chez Tram’éditions (Serge Quadruppani publiait la même année sa traduction du premier tome de la trilogie Bustianu de l’auteur, … Lire la suite

Note de lecture : « La forcenée » – Trilogie Krachevski 3 (Serge Quadruppani)

Une fin particulièrement en beauté émouvante pour la première trilogie policière de Serge Quadruppani. x Publié en 1993, toujours chez Métailié, le troisième volume de la souple trilogie Krachevski, première incursion en force de Serge Quadruppani dans le genre policier, poursuit en apothéose désenchantée le travail de l’enquêteur atypique Émile K., ancien du GIGN devenu … Lire la suite

Note de lecture : « Dawa » (Julien Suaudeau)

La misère au service de la vengeance, en habit religieux de circonstance, tandis que les pouvoirs s’empiffrent de leur mieux. x Publié en 2014 chez Robert Laffont, le premier roman de Julien Suaudeau, qui enseigne le français aux États-Unis depuis 2006, , a connu une gloire médiatique soudaine à l’automne dernier, lorsque les attentats du … Lire la suite

Note de lecture : « Tant de chiens » (Boris Quercia)

Intense « furia cilena », comme un chien dans un jeu de quilles corrompues, passant ou non entre les balles. x Écrit en 2015, traduit la même année chez Asphalte par Isabel Siklodi (sa version originale espagnole est à paraître début 2017), le deuxième roman de Boris Quercia met en scène, comme « Les rues de Santiago » précédemment, … Lire la suite

Note de lecture : « Le serpent aux mille coupures » (DOA)

En seulement 200 pages, un thriller politico-policier explosif du grand DOA. x Moissac. Un couple et leur petite fille, en butte au racisme et au déchaînement de haine des paysans qui lorgnent sur leurs vignes, et qui ne supportent pas de voir un noir installé sur «leurs terres», un tueur solitaire blessé en fuite sur … Lire la suite

Note de lecture bis : « Sombre sentier » (Dominique Manotti)

Entrée fracassante d’une historienne dans le roman noir. x Printemps 1980 : Les travailleurs de la confection du Sentier, essentiellement turcs, se sont mis en grève de la faim pour obtenir des papiers, ce qui va conduire à la première manifestation d’envergure pour obtenir des régularisations de travailleurs clandestins. «Il raconte la clandestinité, se déguiser … Lire la suite