☀︎
archives

Poids de l’histoire

Ce tag est associé à 4 articles

Note de lecture : « Une épidémie » (Fabien Clouette)

Une citadelle convalescente et mélancolique, une superbe tranche de littérature indicielle et poétique. x Voilà cinq semaines que je suis enfermé. La quarantaine généralisée prend fin à midi. J’ai reçu une lettre de R. Les épidémies qui ont touché la ville dernièrement l’ont remplie de terreur. Sa grand-tante est presque morte dans ses bras un … Lire la suite

Note de lecture : « Le Dernier Amour du lieutenant Petrescu » (Vladimir Lortchenkov)

Une farce débridée et poétique de la mélancolie tchékiste et de la paranoïa marchandisée. x – Réponds, salopard, où t’as foutu le magnétophone ? Le petit homme basané en pantalon crasseux, dont la couleur n’était identifiable qu’à une inscription – « Green jeans » – au niveau de l’aine, poussa un gémissement plaintif. Quant au lieutenant Petrescu, … Lire la suite

Note de lecture : « Romicide » (Gianni Pirozzi)

Du rififi chez les Roms, en Bretagne. Haines historiques et concupiscences contemporaines. x Publié en 2001 chez Coop Breizh, puis réédité en 2010 chez Rivages, le premier roman du travailleur social breton (vivant désormais à Sète) Gianni Pirozzi ancre son polar au ras des caravanes et des Mercedes fatiguées d’une aire de séjour de gens … Lire la suite

Note de lecture : « Auguste fulminant » (Alain Nadaud)

Superbe imbroglio policier contemporain autour de l’achèvement de l’Enéide et de la mort de Virgile. x Publié en 1997 chez Grasset, le septième roman d’Alain Nadaud garde un petit air familier pour les lecteurs de son admirable « Archéologie du zéro » (1984). Loin des fouilles égyptiennes et de l’histoire de la secte des adorateurs du chiffre-néant, … Lire la suite