☀︎
archives

Poésie

Ce tag est associé à 483 articles

Note de lecture : « L’aide à l’emploi » (Pierre Barrault)

Vingt recettes pour constituer le roman alerte et fou, faussement absurde et joliment cruel, de la course à l’employabilité. x Je grimpe à bord du bus n°84 et demande au conducteur s’il s’arrête bien à la station Félix Lemoine. Le conducteur me répond que non, il ne va pas dans cette direction. Je le remercie … Lire la suite

Note de lecture : « Surveillances » (Collectif)

Douze nouvelles pour parcourir les univers actuels, réels, fantasmés, anticipés ou réagencés, des surveillances de masse et des soumissions plus ou moins librement consenties. x C’est par résonance avec la récente parution du passionnant roman « Soeur(s) » de Philippe Aigrain que j’ai découvert tardivement ce recueil collectif de nouvelles, sorti chez publie.net en 2016, recueil qui … Lire la suite

Note de lecture : « L’exercice de la disparition » (Mathieu Brosseau)

Retourner le corps et la poésie qui s’y incarne, pour confesser la possibilité d’une nouvelle échappée. Un langage intime et cinglant, foisonnant et pourtant redoutablement ciblé. x Ici l’appartement, murs et porte, volets, agencement des livres, cuisine où vaisselle choit, parquet épineux, le lit devant la fenêtre, l’air porte la poussière, des acariens plein les … Lire la suite

Note de lecture : « D’asphalte et de nuée » (Nicolas Rozier)

D’un enfer carcéral clandestin au havre montagnard d’un renouveau possible, le parcours fou d’une échappée de jeunes gens, en impossible conte moderne, servi par une langue très rare. x De l’ancienne classe convertie en cellule demeuraient l’odeur de craie et les taches d’anciennes cartes. L’empreinte vivace des objets, le moulage déserté de leur forme, tout … Lire la suite

Note de lecture : « Trigger Warning » (Olivier Benyahya)

Alain Finkielkraut et le rock électronique allemand des années 1970 en étalons improbables et joueurs d’une fable caustique et imaginative de l’effondrement contemporain et de ses modalités semi-aléatoires. Un télescopage à déguster avec soin. x Le krautrock est un courant musical apparu à la jonction des années 1960 et 1970 et dont l’appellation – dérivée … Lire la suite

Note de lecture : « J’aime le mot homme et sa distance (cadrage-débordement) » (Florence Pazzottu)

Une poésie somptueuse et inventive, précise et rusée, pour tracer des méandres de face-à-face, de feinte et d’échappée sur des terrains familiers de l’intimité ou des zones du réel politique restant à défricher. x se ressembler quelle ineptie il se pourrait que mine de rien soit ma plus intime figure nulle gravité que ne soutienne … Lire la suite

Note de lecture : « Agrapha » (luvan)

En immersion dans un mystérieux manuscrit ancien évoquant une communauté de femmes vers l’an 1000, un extraordinaire détour poétique et politique par le passé pour mieux essayer de libérer l’avenir. Une écriture acérée, somptueuse et malicieuse, une conception graphique rare et particulièrement rusée. x au commencementÀ l’origine de ce travail de recherche et d’édition, une … Lire la suite

Note de lecture : « Sœur(s) » (Philippe Aigrain)

Entre surveillance informatique de masse et hasard politique oscillant entre métaphore et fantastique, un conte technique opérant à la fois facétieusement et à très grande profondeur, en mobilisant la poésie, l’amour et le gratuit face à ce qui écrase comme par réflexe. x 1. LUI Le mail arrive un lundi matin vers 10 h. Le … Lire la suite

Note de lecture : « Le guide du démocrate » (Éric Arlix & Jean-Charles Massera)

Une fête du langage pince-sans-rire du contemporain, savant et populaire, sérieux et drôle, pour une lecture décapante des impasses de la croissance néo-libérale et de sa consommation jusqu’au-boutiste. x Aujourd’hui, ce qui semble clair, dans les pays les plus avancés sur le plan de la marchandisation et de la mondialisation des échanges et des informations, … Lire la suite

Note de lecture : « L’arrachée belle » (Lou Darsan)

Chanter un nomadisme poétique cavalier pour échapper à l’aliénation rampante et à ses nombreux azimuts : la beauté efficace d’une arrachée indispensable. x Dans la baignoire fermée, l’eau coule, pas plus haut que ses jambes étendues. Elle ne sait pas ce qu’elle écrirait si elle voulait évoquer l’eau, les mollets, la peau nue, le triangle … Lire la suite