☀︎
archives

Poésie

Ce tag est associé à 588 articles

Note de lecture : « Tu vis ou tu meurs – Œuvres poétiques 1960-1969 » (Anne Sexton)

Transformant l’expérience du mal-être profond, de l’internement et de l’étrangeté à soi et aux autres en remède paradoxal à la mélancolie, Anne Sexton inventait dans les années 1960 une poésie féministe déterminée, sombre et belle. x Je suis sortie, sorcière possédée, hantant l’air noir, plus hardie la nuit ; rêvant de faire le mal, au-dessus … Lire la suite

Note de lecture : « Indiens en bleu de travail » (Jaime de Angulo)

Une immersion poétique et ethnolinguistique parmi les Indiens déshérités de Californie dans les années 1930 : « rouler dans les fossés avec les chamanes ». x C’est pour vous, Blaise Cendrars, que j’ai écrit ces lignes, parce que je savais que vous comprendriez. Vous qui avez vu tant de choses, tant de pays, tant de monde, vous … Lire la suite

Note de lecture : « Demi-ciel » (Joël Casséus)

Terrible et magnifique poésie matérielle de l’écrasement, créant du mythe brutal au pied du mur séparant de nous ceux qui endurent le pire ou presque pour notre confort et nos profits. x La terre regorgeait de minerais. Des hommes aux visages pareils aux bêtes délogèrent les indigènes avec fer et feu. Ces derniers s’installèrent dans … Lire la suite

Note de lecture : « En armes ! » (Sylvain Pattieu)

La langue fervente et combative des vaincus perpétuels qui se refusent pourtant à abandonner : une poésie lumineuse au cœur des nuages hostiles amoncelés. x Il y a le talon d’Achille et celui de Talos Talos est un géant de bronze Il garde la Crète Il est puissant Il tue les visiteurs Il les lapide … Lire la suite

Note de lecture : « Meadowlands » (Louise Glück)

Un recueil pénétrant et alerte dévoilant parfaitement les facettes rusées de l’écriture poétique de la prix Nobel 2020. x PARABOLE DU ROI En regardant devant lui, le grand roi ne voyait pas le destin mais simplement l’aube étinceler sur l’île inconnue : en tant que roi il pensait à l’impératif – mieux vaut continuer à … Lire la suite

Note de lecture : « Laborintus Vox » (Rachelle Holbein)

Matrices de substitution sémantique et détournement ô combien rusé de l’arsenal des mathématiques abstraites pour approcher une essence des poésies les plus diaphanes et les plus évanescentes. Un tour de force d’une grande malice et d’une grande finesse. x Note de l’autrice Soit on tente de déterminer la voix par rapport à un concept précis, … Lire la suite

Note de lecture : « Please » (Derek Munn)

La poésie songeuse, malicieuse et humblement combative d’un maître des feux secrets de la prose romanesque et de l’exégèse artistique. x x on revient à la ligne rassemble en troupeau de vulnérables mots pour imaginer un courage conjurer les menaces moqueuses d’un désert blanc d’une nuit de tempête quand le loup rôde x Les textes … Lire la suite

Note de lecture : « Le Signal » (Sophie Poirier)

D’un immeuble en bord de plage, puissamment symbolique et voué à la démolition, extraire une intense et poétique histoire d’amour incalculable. x Cette station balnéaire n’était pas comme les autres. Les tamaris tordus ? Mais tous les fronts de mer ont les mêmes arbres penchés. Les trottoirs de ce rose fané, avec des fissures ? … Lire la suite

Note de lecture : « Monstrueuse féérie » (Laurent Pépin)

Étonnante et redoutable initiation à une psychiatrie merveilleuse, comme d’outre-monde : un exercice poétique, tendre, cruel et inattendu, de haute volée. x x Il y a toujours une fenêtre que je laisse ouverte pour que les Monstres puissent entrer. Je ne le fais pas vraiment exprès. Mais tous les Monstres rentrent dans toutes les têtes … Lire la suite

Note de lecture : « La musique des mots » (Arthur H)

Presque trente ans de poésie inscrite au creux de la chanson, du blues, du jazz et du rocailleux. x En grandes manœuvres depuis six mois À chaque escale je pense à toi À Barcelone et à Casablanca Je t’ai envoyé quelques lettres déjà J’ai rencontré plusieurs femmes de choix Et j’ai souvent refusé leurs caresses … Lire la suite