☀︎
archives

Pierre Bergounioux

Ce tag est associé à 10 articles

Note de lecture : « Le revenant » (Éric Chauvier)

Le pas de côté anthropologique désespéré d’un zombie nommé Baudelaire. x Éric Chauvier, né en 1971, docteur en anthropologie, est avant tout connu aujourd’hui comme un scientifique inventif, contribuant par ses approches et son écriture à renouveler profondément le travail contemporain de l’ethnologie, tout particulièrement celle des marges, des frontières et des inframondes, mais aussi … Lire la suite

Note de lecture : « L’ABC de la guerre » (Bertolt Brecht)

88 photo-épigrammes, associant chacun une image et un quatrain, pour dire en puissance poétique et politique l’abîme de la guerre. x Publié pour la première fois en 1955 en Allemagne de l’Est, sans imprimatur officielle car jugé alors « trop pacifiste », « L’ABC de la guerre » de Bertolt Brecht rassemble 69 photo-épigrammes, juxtapositions fulgurantes d’une photographie (le … Lire la suite

Note de lecture : « Quelque chose que je rends à la terre » (Sébastien Ménard)

La chronique poétique subtile d’un retour à l’essentiel, à une terre riche en luttes et en amitiés, sans repli mais au contraire dans la ligne de fuite magnifique. x la première chose d’importance que je peux vous dire la première chose que je peux vous dire c’est qu’aujourd’hui j’ai posé cette question à plusieurs reprises … Lire la suite

Note de lecture : « L’énigmaire » (Pierre Cendors)

Sans frontières, parfois sans nom, nous ne régnons pas, nous allons : monstrueux de subtilité et de poésie, un labyrinthe science-fictif et tarkovskien pour réinterroger la possibilité puissante de l’art après Ravensbrück x Ma première reconnaissance du Bois désert, à Orze, dans les terres du Nord – un petit village qui n’existe plus -, m’a … Lire la suite

Note de lecture : « Centre épique » (Jean-Michel Espitallier)

Transformer les milliers de films d’amateurs archivés par la région Centre-Val-de-Loire depuis 1919 en matière première pour une véritable épopée échevelée ou pour un récit national poétique, malicieux et irrévérencieux. Éblouissant. x Alors au départ, c’est un peu compliqué. C’est un peu compliqué parce qu’il y a le jeu des alliances, des mésalliances, des combines … Lire la suite

Note de lecture : « Cow-Boy » (Jean-Michel Espitallier)

Des Hautes-Alpes à la Californie – et retour, le parcours imaginé d’un cow-boy bien réel du début de notre siècle, et ce qui s’ensuivit. x Great Granddad (Cow-Boys’ Song) Great Granddad, when the land was young, Barred the door with a wagon tongue, For the times was rough and the redskins mocked, And he said … Lire la suite

Note de lecture : « La guerre des pauvres » (Éric Vuillard)

Une redoutable lecture échevelée de la révolte paysanne allemande de 1525, autour de la figure charismatique et obsessionnelle de Thomas Müntzer. Savoureux et décapant. x La grande révolte de la paysannerie allemande entre 1524 et 1526 avait fasciné en son temps Friedrich Engels, qui en avait fait l’objet d’étude de sa « Guerre des paysans en … Lire la suite

Note de lecture : « Le dénouement » (Lionel Ruffel)

Philosophie, littérature et histoire pour lire le sens de la « fin de vingtième siècle ». x Publié en 2005 chez Verdier, cet essai majoritairement littéraire de Lionel Ruffel (auquel on doit notamment le proprement époustouflant « Volodine post-exotique » (2007) chez Cécile Defaut) est peut-être bien l’un des travaux les plus importants, sous ses modestes 100 pages, de … Lire la suite

Note de lecture : « Les fictions singulières – Étude sur le roman français contemporain » (Bruno Blanckeman)

Parcours alerte et souvent juste dans le roman français des années 1980-2000. x Publié en 2002 chez Prétexte, ce petit ouvrage du spécialiste universitaire de littérature contemporaine Bruno Blanckeman constitue une bien intéressante tentative de lecture, de parcours et de taxonomie de la production romanesque française des années 1980-2000. x Plusieurs lectures particulièrement réussies sont … Lire la suite

Note de lecture : « De la guerre » (Perrine Le Querrec)

Bribes filmiques assemblées avec ferveur pour composer, en 107 vers, LE poème de la guerre. x Publié en 2013 comme un véritable objet d’art, extrêmement soigné dans son pliage astucieux et son emballage élégant, aux éditions Derrière la salle de bains, ce poème de Perrine Le Querrec (que j’ai découverte très récemment, avec enthousiasme, à … Lire la suite