☀︎
archives

Photographie et écriture

Ce tag est associé à 5 articles

Note de lecture : « Un monde sans rivage » (Hélène Gaudy)

Imaginer le périple de trois hommes en quête du Pôle Nord. Une superbe méditation sur l’illisibilité des traces et la mise en mouvement de la fiction. x On éprouve souvent plus d’intérêt pour ceux qui s’éclipsent que pour ceux qui reviennent, surtout quand le lieu où ils se perdent ressemble à une absence changée en … Lire la suite

Note de lecture : « Vertiges » (W.G. Sebald)

Les voyages et l’écriture pour ressusciter une réalité ensevelie, sur les traces de Stendhal et Kafka. x Publié en 1990, superbement traduit en 2001 par Patrick Charbonneau pour les éditions Actes Sud, «Vertiges», s’ouvre sur la «légendaire» traversée du Grand-Saint-Bernard vers l’Italie par les armées napoléoniennes en 1800, dans les rangs desquelles se trouve le … Lire la suite

Note de lecture bis : « À fendre le cœur le plus dur » (Jérôme Ferrari & Oliver Rohe)

Regarder les images de guerre, comprendre leur récit au-delà de l’effroi et ses échos actuels. x À la fin de l’année 1911, l’écrivain et correspondant de guerre Gaston Chérau est envoyé en Tripolitaine (sur le territoire de l’actuelle Libye) par le quotidien Le Matin pour couvrir le conflit italo-turc. De ce photoreportage pour un quotidien dévoué à … Lire la suite

Note de lecture : « Mille milliards de milieux » (Claro)

L’horizon prodigieux de la littérature. x «Le 26 janvier 1972 avait été pour moi le jour le plus court et le plus long de ma vie, je n’en avais goûté que quelques heures et pourtant il avait duré un mois.» Vesna Vulovic, miraculée de l’explosion de son avion en 1972, un DC9 qui reliait Copenhague … Lire la suite

Note de lecture : « La borne SOS 77 » (Arno Bertina & Ludovic Michaux)

Un recoin de dalle au bord du périphérique et l’architecture intérieure d’un sdf : une étrange expérience de découverte. x C’est en lisant « SebecoroChambord », le précieux journal de résidence d’Arno Bertina, consacré principalement – mais pas uniquement – à l’écriture de « Numéro d’écrou 362573 » que j’appris l’existence (car je continue à découvrir des tas de … Lire la suite