☀︎
archives

Pauvreté

Ce tag est associé à 41 articles

Note de lecture : « Briseurs de grève » (Valerio Evangelisti)

Racontée d’un grand souffle au ras du terrain, dans le regard d’un idiot utile, la mise au pas méthodique du mouvement ouvrier américain entre 1880 et 1920, par la violence, la corruption et la complicité étatique à travers ce qui deviendra le F.B.I. Une épopée sordide et vitale. x Robert William Coates restait à l’écart, … Lire la suite

Note de lecture : « Pleines de grâce » (Gabriela Cabezón Cámara)

Un bidonville de Buenos Aires devenant scène primitive et queer d’une lutte exacerbée, perdante et magnifique, face à l’avidité jamais rassasiée des puissants, en une farceuse et foncièrement drôle fête du langage. Un choc profond. x Pure matière affolée de hasard, voilà, pensais-je, ce qu’est la vie. C’est là-bas sur l’île que je me suis … Lire la suite

Note de lecture : « Betty » (Tiffany McDaniel)

L’enfance et l’adolescence d’une « Petite Indienne », la mère de l’autrice, dans l’Ohio rural et raciste des années 1960. Âpre et beau. x Betty, la narratrice, est la « Petite Indienne » : sixième parmi huit enfants, sa mère est caucasienne et son père cherokee, dans une Amérique des années 1960 où tout ce qui n’est « pas blanc », … Lire la suite

Note de lecture : « Arène » (Négar Djavadi)

Belleville-Sud, entre reflet des caricatures médiatiques orientées de nos cocons numériques et bûcher des vanités d’un âge des cynismes triomphants. Brillant. x Si sa mère n’avait pas poussé la porte de sa chambre en hurlant, il ne serait jamais sorti. Trois jours que t’es là Allongé sur ce lit comme un mollusque à regarder le … Lire la suite

Note de lecture : « Au bal des absents » (Catherine Dufour)

Un corpus littéraire fantastique particulier savamment et joyeusement retourné en vrai-faux roman policier et en superbe fable socio-politique. À nouveau, le grand art, faussement léger et subtilement pénétrant, de Catherine Dufour. x Claude venait d’atteindre 40 ans. Après avoir longtemps travaillé comme opératrice de saisie sur Paris, elle avait papillonné dans un marché du travail … Lire la suite

Note de lecture : « La vie en chantier » (Pete Fromm)

Poignant et sans aucune mièvrerie, dur et sensible, le récit d’une reconstruction, d’un père, d’un bébé, des amitiés et de l’amour. x Lorsqu’elle le lui dit, Taz est à genoux ; à force de manier le marteau ses bras vibrent, palpitent et picotent. Il lève les yeux, les oreilles bourdonnantes, la pince à levier et … Lire la suite

Note de lecture : « Mama Red » (Bren McClain)

Le mythe de l’instinct maternel et la manière dont la société en use, à travers une extraordinaire métaphore fermière au long cours, dans la Caroline du Sud des années 1950. x Comme le disait fort simplement et joliment Daniel James Sundahl dans la Southern Literary Review : « Ce roman traite d’une femme qui parle à une … Lire la suite

Note de lecture : « Maritima » (Sigolène Vinson)

Martigues, ses muges, ses plages, son soleil, ses raffineries, sa rudesse et sa solidarité. Une folle et poignante épopée intime. x De son appartement situé au neuvième étage, le front posé contre la vitre du salon, Jessica surplombait le chenal de Caronte. À gauche, le viaduc autoroutier. À droite, l’étang de Berre et sa frontière … Lire la suite

Note de lecture : « Poèmes de la mémoire et autres mouvements » (Conceição Evaristo)

En toute poésie, ce que veut toujours dire aujourd’hui être femme noire au Brésil. x Conceição Evaristo est une autrice rarissime : afro-brésilienne, née au sein d’une fratrie de neuf enfants dans une favela de Belo Horizonte, dans l’état du Minas Gerais, elle aura la chance (si la chance proprement dite à quelque chose à … Lire la suite

Note de lecture : « Né d’aucune femme » (Franck Bouysse)

Une terrifiante contre-plongée dans les noirceurs de la domination bourgeoise, lorsqu’elle devient pleinement sauvage. x Il se trouvait quelque part plus loin que les aiguilles de ma montre. Cela n’a pas encore eu lieu. Il ne sait rien du trouble. Ce sont des odeurs de printemps suspendues dans l’air frais du matin, des odeurs d’abord, … Lire la suite