☀︎
archives

Passeurs

Ce tag est associé à 6 articles

Note de lecture : « L’autre côté » (Léo Henry)

Superbe fable réaliste et intense poésie de l’imaginaire pour mieux saisir l’envers du décor des réfugiés. x L’arrière-salle du Paon de Colchide est à demi ouverte sur la ruelle, d’où entrent, par bouffées, des odeurs de métal chaud, de pisse fraîche et de malt grillé de la brûlerie voisine. Les murs sont décorés de carreaux … Lire la suite

Note de lecture : « Écume » (Patrick K. Dewdney)

Pêches et passages, cauchemars et obsessions. Au raz Blanchard, brutal et somptueux. x x Le fils fait sauter l’écoutille de l’une des cales à poissons pour y entreposer les seaux. Il se penche ensuite pour démarrer la machine à glace. La Gueuse est archaïque à bien des égards. L’équipement de la timonerie est vieillissant, à … Lire la suite

Note de lecture : « Les points communs » (Sophie Poirier)

Une superbe enquête poétique à la rencontre de 15 librairies en France, et de bien d’autres choses au passage. x J’ai rendez-vous sur une île, avec une libraire. Depuis quelques mois, c’est fréquent, j’ai des destinations de librairies. Là, en correspondance gare Montparnasse, je fais semblant de croire que j’attends mon train dans l’atmosphère feutrée … Lire la suite

Note de lecture : « Terres rares » (Sandro Veronesi)

Neuf ans après « Chaos calme », le retour un rien décevant de Pietro Paladini. x x Publié en 2014, traduit en français en 2016 chez Grasset par Dominique Vittoz, ce roman de Sandro Veronesi propose, neuf ans après son « Chaos calme » de 2005, une suite des aventures de Pietro Paladini, alors que le même temps a … Lire la suite

Note de lecture : « Nous traverserons ensemble » (Denis Lemasson)

«Ce qui nous anime et ce qui nous tue». Une enquête noire et poignante pour rendre les migrants visibles.   Inspiré de faits réels «racontés avec ce condensé qui subsiste quand on presse le réel comme une éponge», à partir de l’assassinat d’un migrant afghan dans un square parisien en avril 2009, le deuxième roman … Lire la suite

Note de lecture : « Tu reviendras à Région » (Juan Benet)

Monstrueux roman de 1967, coup d’envoi d’une œuvre exceptionnelle. Écrit dans sa première version en 1951, publié en 1967, traduit en 1989 en français aux éditions de Minuit dans une version remaniée intégrant les derniers éléments encore censurés auparavant par le régime franquiste, le premier roman de l’Espagnol Juan Benet, « Tu reviendras à Région … Lire la suite