☀︎
archives

Oulipo

Ce tag est associé à 22 articles

Note de lecture : La moitié du fourbi 14 – « X »

Plus dense et enchanteur que jamais, le quatorzième numéro d’un passionnant laboratoire de littérature et d’entrechoc artistique. x Quatorze numéros ! Bientôt huit ans (si, si !) : si l’on songe au nombre de découvertes passionnantes (directes et indirectes, car les autrices et les auteurs agissant dans La moitié du fourbi n’hésitent jamais à mobiliser … Lire la suite

Note de lecture : « Laborintus Vox » (Rachelle Holbein)

Matrices de substitution sémantique et détournement ô combien rusé de l’arsenal des mathématiques abstraites pour approcher une essence des poésies les plus diaphanes et les plus évanescentes. Un tour de force d’une grande malice et d’une grande finesse. x Note de l’autrice Soit on tente de déterminer la voix par rapport à un concept précis, … Lire la suite

Note de lecture : La moitié du fourbi 13 – « Miroir »

Sous le signe hanté du miroir, le treizième numéro de l’un des plus passionnants laboratoires de la littérature française contemporaine. x Publié en octobre 2021, « Miroir » est le treizième numéro de la revue La moitié du fourbi, fondée en 2015 avec son numéro 1 : « Écrire en petit ». Six ans plus tard, ce véritable laboratoire … Lire la suite

Note de lecture : « La boîte à écriture » (Milorad Pavić)

Un puzzle ténu et magnifique, en trois dimensions et en plusieurs trames narratives à reconstituer le cas échéant, contenu dans une simple boîte à écriture de marine, entre France, Bosnie et Monténégro. Un chef-d’œuvre. x Moi, l’actuel propriétaire de la boîte à écriture, je me la suis procurée au cours de l’avant-dernière année du XXe … Lire la suite

Note de lecture : La moitié du fourbi – 12 : « Rouge »

Rouge, flamboyant, sanglant ou en colère, mais toujours foisonnant, intelligent et poétique, le douzième numéro de la revue La Moitié du Fourbi. x Pour la douzième fois depuis février 2015 et ce numéro 1 au thème déjà légèrement mystérieux (« Écrire petit »), la revue La Moitié du Fourbi revenait nous étonner et nous enchanter en ce … Lire la suite

Note de lecture : « L’aide à l’emploi » (Pierre Barrault)

Vingt recettes pour constituer le roman alerte et fou, faussement absurde et joliment cruel, de la course à l’employabilité. x Je grimpe à bord du bus n°84 et demande au conducteur s’il s’arrête bien à la station Félix Lemoine. Le conducteur me répond que non, il ne va pas dans cette direction. Je le remercie … Lire la suite

Note de lecture : La moitié du fourbi – 11 : « Dehors »

Spécial confinement : le n°11 de La moitié du fourbi, poétique et malicieux, joueur et érudit, rêveur et incisif, disponible gratuitement en ligne, est consacré au… Dehors ! x Belle surprise de ce début mai 2020, transformant en véritable fête du sentiment et de l’intelligence le vieil adage « Faire contre mauvaise fortune bon cœur », l’équipe … Lire la suite

Note de lecture : La moitié du fourbi – 10 : « Je ne te hais point »

Sous le signe de l’amour et de la haine, de la vraie-fausse litote et de l’euphémisme authentifié, un numéro 10 plus foisonnant que jamais, toujours aussi érudit et aussi joueur, pour un anniversaire qui, naturellement, fait date. x Dixième numéro ! Voici donc franchie une étape aussi symbolique que puissante, pour une revue littéraire de … Lire la suite

Note de lecture : « L’invention du monde » (Olivier Rolin)

La journée de l’équinoxe de printemps 1989 comme somme démiurgique du monde, tragique, folle et hilarante. x RELECTURE Laisse-moi chanter les œuvres des hommes, et que chacun retrouve dans mes vers ces choses qui lui sont connues. Comme de haut on a plaisir à reconnaître sa maison, et la gare, et la mairie, et ce … Lire la suite

Note de lecture : La moitié du fourbi – 7 : « Le bout de la langue » (Revue)

Un septième numéro qui explore avec brio facettes et ramifications de la langue sous toutes ses acceptions ou presque. x Avril 2018 : voici déjà le septième numéro de La Moitié du Fourbi, fantasque, incisive et curieuse revue, née début 2015, et qui nous régale depuis, environ deux fois par an, de textes résolument inclassables … Lire la suite