☀︎
archives

Orson Scott Card

Ce tag est associé à 5 articles

Note de lecture : « Le Moineau de Dieu » (Mary Doria Russell)

Une extraordinaire tentative de théodicée, à partir de matériau anthropologique et science-fictif de premier choix. x RELECTURE – PREMIÈRE LECTURE EN VERSION ORIGINALE AMÉRICAINE Ce premier roman de 1996, œuvre d’une paléo-anthropologue de quarante-six ans, spécialisée jusqu’alors dans les études néanderthaliennes, mais aussi admiratrice de longue date de la littérature de science-fiction en général, et … Lire la suite

Note de lecture : « Suréquipée » (Grégoire Courtois)

Animal, smart car, conscience de soi et libidos humaines variées, pour un superbe conte science-fictif presque contemporain. x   Christine dit : Mais ce n’est pas dangereux ? Ce n’est pas méchant ? Antoine dit : Voyons, Christine, ce n’est pas un chien. Il n’y a rien de plus sûr que ces voitures-là. Le concessionnaire … Lire la suite

Note de lecture : « La Maison des épreuves » (Jason Hrivnak)

Dans les replis paradoxaux de l’imagination fantastique, un formidable remède à la mélancolie. x x Le 7 mai 2006 au petit matin, mon amie d’enfance Fiona est entrée par effraction dans l’école élémentaire qu’elle et moi fréquentions il y a plus de vingt ans. Elle était vêtue de couches de vêtements élimés et portait dans … Lire la suite

Note de lecture : « La ménagerie de papier » (Ken Liu)

19 facettes de l’art de celui qui est en train de doucement s’imposer comme l’un des plus grands conteurs contemporains. x x Américain d’origine chinoise, arrivé aux États-Unis en 1987 à l’âge de onze ans, par ailleurs consultant spécialisé dans les litiges technologiques, Ken Liu est entré avec éclat sur la scène de la littérature … Lire la suite

Je me souviens de : « La guerre éternelle » (Joe Haldeman)

Guerre spatiale et embrigadement, décalage temporel et mutation sociale. Un très grand roman de 1975. x C’est relativement tardivement dans mon « cursus science-fictif », sans doute vers 1985 ou 1986, que j’ai découvert ce roman publié en 1975, couronné cette année-là par les prix Hugo et Nebula, traduit en français par Gérard Lebec en 1976 chez … Lire la suite