☀︎
archives

Nouvelle

Ce tag est associé à 19 articles

Note de lecture : « L’enfance attribuée » (David Marusek)

Une longue nouvelle post-cyberpunk un peu réchauffée avec pourtant quelques belles fulgurances qui mettent en appétit. x Au moment de la noce, nous vivions ensemble depuis six mois. En partie par curiosité, en partie en désespoir de cause. Tout ce qui se passait entre nous prenait des proportions démesurées. Comme des racines qui se ramifiaient, … Lire la suite

Note de lecture : « Par les flammes » (Jérôme Lafargue)

Une fable intemporelle, aux frontières de l’humanité et du monde. x Dans une époque indéterminée, peut-être un futur proche, un vieil homme solitaire chevauche sans repos et sans fin vers un désert, quittant un monde en ruines avec un espoir muet tapi dans le fond de son cœur. « Deux bonnes semaines de voyage, déjà. En … Lire la suite

Note de lecture : « Des mirages plein les poches » (Gilles Marchand)

Cinq nouvelles inédites et neuf nouvelles plus anciennes pour composer comme un bréviaire poétique de la forme courte, rêveuse et malicieuse. x Beaucoup de lectrices et de lecteurs connaissent et aiment désormais Gilles Marchand à travers ses deux romans publiés chez Aux Forges de Vulcain, « Une bouche sans personne » (2016) et « Un funambule sur le … Lire la suite

Note de lecture : « Foule solitaire » (Derek Munn)

Inventer une passerelle aux sentiments lorsque les mots d’abord se dérobent. Avec Vic Chesnutt et une alchimie personnelle. x Is that you boy ? La question arrive toute seule, envoyée d’une pièce plus loin, elle suit les fils d’une toile invisible qui me saisissent dès que j’entre dans la maison. Il ne s’agit pas d’un … Lire la suite

Note de lecture : « Construire un feu » (Jack London)

L’arrogance et l’avidité de l’homme face à la nature condensées à l’extrême dans l’une des plus célèbres nouvelles de Jack London. x RELECTURE L’une des plus célèbres nouvelles de Jack London, « Construire un feu », a été publiée sous deux versions assez largement différentes, en 1902 et en en 1908, traduites pour la première fois en … Lire la suite

Note de lecture : « L’ellipse du bois » (Derek Munn)

Ce que cache une certaine photographie, derrière elle et en nous. x Un garçon émerge du bois, où au moins ce qui est caché est caché par quelque chose de visible, il n’en est pas sorti complètement, mais sort-on jamais complètement d’un bois quand on y a habité ? À l’orée, il ausculte les contradictions … Lire la suite

Note de lecture : « Aux fils du Calvaire » (Jean-Luc Manet)

Après « Trottoirs », un changement insidieux de décor pour poursuivre une abrupte saga de la cloche contemporaine, sans aucun romantisme et avec beaucoup de force intérieure. x Presque trois ans après « Trottoirs » (2015), voici donc le retour du beau et rare personnage de Jean-Luc Manet, un perdant magnifique comme on en fait peu de nos jours, … Lire la suite

Note de lecture : Artichaut 3 : « Point » (Revue)

« Un point, c’est tout » : le troisième numéro de la revue Artichaut. x Juin 2018, et c’est déjà le troisième numéro de la belle revue de création littéraire « Artichaut », découverte grâce à Frédéric Fiolof, qui est précisément l’auteur invité (rappelons la formule en cours : un auteur invité, un artiste invité, et environ dix contributions … Lire la suite

Note de lecture : Artichaut 2 : « Personne » (Revue)

Mon nom est « Personne » : le deuxième numéro de la revue Artichaut. x Dans l’évolution de persona à personne, un changement s’est opéré : pour beaucoup, le nom s’est confondu avec le moi. Puis, personne est devenu sacré. Dès lors, il a été question de droits de la personne, de respect de la personne et, … Lire la suite

Note de lecture : Artichaut 1 : « Révolutions » (Revue)

Sous le signe hautement métaphorique des révolutions, le premier numéro d’une superbe revue dédiée à la jeune création littéraire et artistique. x C’est grâce à Frédéric Fiolof (lui-même l’un des animateurs essentiels de la superbe revue La Moitié du Fourbi) – qui est l’invité du numéro 3 de cette revue dédiée à la jeune création … Lire la suite