☀︎
archives

Nouvel Epique Italien

Ce tag est associé à 9 articles

Note de lecture : « Sur l’île de Lucifer » (Serge Quadruppani)

Paranoïa sécuritaire, soupçonnable sorcellerie anti-capitaliste et enfants réputés innocents, en un redoutable cocktail forestier et politique limousin. x À Ayguière, village presque forestier des confins de la Haute-Vienne et de la Corrèze, sur le très limousin et célèbre plateau de Millevasques, un haut responsable de fonds d’investissement mondialisé, fonds actuellement engagé dans l’intense acquisition de … Lire la suite

Note de lecture : « Et j’abattrai l’arrogance des tyrans » (Marie-Fleur Albecker)

Une révolte de paysans anglais en 1381, et tout un monde mental contemporain peut vaciller à son tour. x C’est l’histoire de Johanna Ferrour, c’est l’histoire de Richard Plantagenêt le deuxième, c’est l’histoire d’un paysan, c’est l’histoire de John Ball et de Wat Tyler, c’est l’histoire du mois de juin 1381, c’est l’histoire des Jacques, … Lire la suite

Note de lecture : « Et que celui qui a soif, vienne – Un roman de pirates » (Sylvain Pattieu)

Dans la joie du grand récit d’aventure, rendre au roman de pirates son souffle politique et sa malice nécessaire. x Comment écrire un roman de pirates en 2016 ? C’est cet imposant et jouissif défi que « Et que celui qui a soif, vienne » relève, à l’image, d’une certaine façon, de William Goldman inventant un roman … Lire la suite

Note de lecture : « L’Évangile selon Eymerich » – Eymerich 10 (Valerio Evangelisti)

La conclusion incroyable, surprenante et logique, d’une saga hors normes. x Publié en 2010, traduit en français en 2015 par Jacques Barbéri pour La Volte, le dixième tome de la saga Eymerich (dont les principes ont été exposés dans la note consacrée au premier volume, « Nicolas Eymerich, inquisiteur ») est censé la conclure. Même si l’immense … Lire la suite

Note de lecture : « Mater Terribilis » – Eymerich 8 (Valerio Evangelisti)

Des archétypes jungiens au storytelling contemporain, la haine éternelle du féminin entre Jeanne d’Arc et Gilles de Rais. x Publié en 2002, traduit en 2013 à La Volte par Jacques Barbéri, le huitième tome de la saga Eymerich de Valerio Evangelisti (saga dont les principes ont été exposés dans la note à propos du premier … Lire la suite

Note de lecture : « Le Corps et le Sang d’Eymerich » – Eymerich 3 (Valerio Evangelisti)

Des bûchers de Castres en 1358 aux lointaines menées d’adeptes du Ku Klux Klan, l’horreur se met en place. x RELECTURE Publié en 1996, traduit en français par Serge Quadruppani en 1999 chez Rivages, le troisième roman du cycle Eymerich de Valerio Evangelisti était, il faut bien l’avouer, légèrement décevant. L’intrigue moyenâgeuse (l’une des trois … Lire la suite

Note de lecture : « Les Chaînes d’Eymerich » – Eymerich 2 (Valerio Evangelisti)

Curieuse hérésie savoyarde et amélioration nazie de la race, pour un futur qui déjà déchante avec ce deuxième tome de la saga. x RELECTURE Publié en 1995, traduit en français en 1998 chez Rivages par Serge Quadruppani, le deuxième volume de cette immense saga, après « Nicolas Eymerich, inquisiteur » (à la note de lecture duquel je … Lire la suite

Note de lecture : « Nicolas Eymerich, inquisiteur » – Eymerich 1 (Valerio Evangelisti)

L’Inquisiteur du Moyen-Âge comme creuset essentiel de ce que les « mauvais genres » peuvent dire du monde comme il va ou non. x RELECTURE Publié en 1994, traduit en français en 1998 chez Payot & Rivages par Serge Quadruppani, et désormais disponible avec l’ensemble du cycle chez La Volte, ce roman de l’Italien Valerio Evangelisti marque … Lire la suite

Note de lecture : « Au nom d’Ismaël » (Giuseppe Genna)

Le deuxième roman de Giuseppe Genna, et le grand début d’une réinvention mythologique contemporaine du roman d’espionnage et de conspiration. x x Publié en 2001, traduit en français en 2003 par Julien Gayrard chez Grasset, le deuxième roman de Giuseppe Genna exploite brillamment le décor solidement installé dès la première apparition de l’inspecteur milanais Guido … Lire la suite