☀︎
archives

mythologie

Ce tag est associé à 82 articles

Note de lecture : « Trafalgar » (Angélica Gorodischer)

Douze histoires et douze clins d’œil autour du plus spécial et spatial de tous les marchands que la Terre ait connu. Une formidable démonstration argentine du pouvoir du récit d’imagination. x J’étais hier avec Trafalgar Medrano. Pas facile de le rencontrer. Ses activités dans l’import-export le mènent toujours par monts et par vaux. Mais, depuis … Lire la suite

Note de lecture : « Danse avec les lutins » (Catherine Dufour)

L’avidité capitaliste destructrice et l’instrumentalisation du jihad sur la Terre des créatures magiques. Hilarant et brutal, caustique et cruel, une parodie sérieuse de haute volée. x Longtemps, bien longtemps avant le Déluge, la Terre était habitée par la magie. Fées des arbres et fées des neiges, fées marraines ou Carabosse, enchanteurs et sorciers quittaient volontiers … Lire la suite

Note de lecture : « Les Souvenirs de la Glace » – Le Livre des Martyrs 3 (Steven Erikson)

Troisième épisode d’une saga de fantasy épique et intelligente, qui atteint ici un sommet d’art et d’émotion. x Les blocs de calcaire gadrobi du pont jonchaient le rivage boueux, roussis et brisés, comme si la main d’un dieu avait balayé la masse de pierre en un seul geste de mépris insignifiant. Et cela, Grognard le … Lire la suite

Note de lecture : « Qui a peur de la mort ? » (Nnedi Okorafor)

Un formidable roman d’apprentissage, cruel et cru, violent et beau, alliant technique et magie, pour extraire une véritable mythologie des conflits génocidaires africains, du Biafra au Rwanda, et des émancipations possibles. x Ma vie s’est effondrée quand j’avais seize ans. Papa est mort. Il avait le cœur solide, et pourtant il est mort. À cause … Lire la suite

Note de lecture : « La horde du contrevent » (Alain Damasio)

« Et si un homme auprès de nous vient à manquer à son visage de vivant, qu’on lui tienne de force la face dans le vent » : publié il y a quinze ans, ambitieux, puissant, joueur et songeur, l’un des très grands romans contemporains. x RELECTURE ) À la cinquième salve, l’onde de choc fractura le … Lire la suite

Note de lecture : « Souviens-toi des monstres » (Jean-Luc André D’Asciano)

Deux frères siamois au pouvoir étonnant au sein d’une famille à surprises, deux îles siciliennes pas exactement jumelles à l’identité à tiroirs, intrigues fantastiques, cape et épée débridées, pour créer un roman d’aventures aux formidables résonances intimes et mythiques. x Nous sommes nés monstrueux et notre vie fut belle. Nous sommes nés au plein milieu … Lire la suite

Note de lecture : « Absinthe » (Sébastien Doubinsky)

Lorsque la trame du multivers entre en joyeuse déliquescence, que les rapports entre nature, hommes et dieux se mettent à bouger, vers une apocalypse inattendue : du grand Sébastien Doubinsky. x Des briques d’abord disjointes en apparence et des personnages baroques qui ne sembleraient pas, en toute rationalité, devoir un jour interagir : familier de … Lire la suite

Note de lecture : « À distance – Neuf essais sur le point de vue en histoire » (Carlo Ginzburg)

Lorsque l’un des créateurs de la micro-histoire explore la notion de distance sous tous ses angles ou presque : puissant et stimulant. x La lectrice ou le lecteur de « Mythes, emblèmes, traces » (1986), recueil d’articles dans lequel on trouve notamment le texte fondamental de 1979, pour l’approche indicielle en histoire, tout particulièrement, qu’est « Traces – Racines … Lire la suite

Note de lecture : « Sur la route de Babadag » (Andrzej Stasiuk)

Un enchaînement de périples aux quatre coins de l’Europe orientale balkanique par un maître polonais du voyage les yeux ouverts. x C’est la conjonction, en quelques mois, de l’évocation de « Un vague sentiment de perte » par Hélène Gaudy, libraire d’un soir chez Charybde en octobre 2018 (à écouter ici) et de la toute récente publication … Lire la suite

Note de lecture : « Hélène ou le soulèvement » (Hugues Jallon)

Une folle échappée amoureuse dans la toile véloce des réalités matérielles. x Elle apparaîtrait. Et si c’est possible, on ne verrait qu’elle, l’image serait la plus nette possible. Elle, je veux dire : Hélène, qui devient chaque jour, chaque nuit qui passe, la plus belle femme que le monde ait vue, sa silhouette fuyant dans … Lire la suite