☀︎
archives

Mythographie

Ce tag est associé à 73 articles

Note de lecture : « Le détour » (Georges Balandier)

Pour appréhender les formes ambivalentes des pouvoirs contemporains, la force du détour anthropologique politique. Écrit il y a plus de trente ans, un texte d’une surprenante actualité. x RELECTURE C’est dans le cadre de ce même cours, désormais fort lointain, de « Psychanalyse et organisation », déjà cité ici à propos de « Mille plateaux », que fis la … Lire la suite

Note de lecture : « Vies et morts des super-héros » (sous la direction de Laurent de Sutter)

10 textes, 10 super-héros, pour mieux saisir certains aspects esthétiques et politiques de cette mythologie contemporaine. x Depuis 1938, l’ombre portée de Superman a intégré progressivement bon nombre de ses prédécesseurs ou précurseurs au panthéon des créatures surhumaines et plus ou moins masquées pour aboutir à la création d’une foule bariolée culminant peut-être juste avant … Lire la suite

Note de lecture : « Qui a peur de la mort ? » (Nnedi Okorafor)

Un formidable roman d’apprentissage, cruel et cru, violent et beau, alliant technique et magie, pour extraire une véritable mythologie des conflits génocidaires africains, du Biafra au Rwanda, et des émancipations possibles. x Ma vie s’est effondrée quand j’avais seize ans. Papa est mort. Il avait le cœur solide, et pourtant il est mort. À cause … Lire la suite

Note de lecture : « Absinthe » (Sébastien Doubinsky)

Lorsque la trame du multivers entre en joyeuse déliquescence, que les rapports entre nature, hommes et dieux se mettent à bouger, vers une apocalypse inattendue : du grand Sébastien Doubinsky. x Des briques d’abord disjointes en apparence et des personnages baroques qui ne sembleraient pas, en toute rationalité, devoir un jour interagir : familier de … Lire la suite

Note de lecture : « À distance – Neuf essais sur le point de vue en histoire » (Carlo Ginzburg)

Lorsque l’un des créateurs de la micro-histoire explore la notion de distance sous tous ses angles ou presque : puissant et stimulant. x La lectrice ou le lecteur de « Mythes, emblèmes, traces » (1986), recueil d’articles dans lequel on trouve notamment le texte fondamental de 1979, pour l’approche indicielle en histoire, tout particulièrement, qu’est « Traces – Racines … Lire la suite

Note de lecture : « Les céphalées du Minotaure » (Antonio Tabucchi)

Dans une esquisse crayonnée par Valerio Adami, au coin d’une pauvre table crétoise, l’invention fugace d’un autre Minotaure. x Cher Valerio, je crois que ce lieu, comme aucun autre peut-être, est idéal pour parler de ta peinture. J’ai emporté avec moi un peu de ton « atelier », quelques-uns de ses produits, sous forme de « photocopies », ainsi … Lire la suite

Note de lecture : « Steve Jobs » (Alban Lefranc)

Du multiple corps d’un roi à la solitude conquérante : un magistral recodage d’une figure contemporaine mythique et adulée. x « Steve Jobs, corps aboli » avait été créé en 2016 à Théâtre Ouvert dans une mise en scène de Robert Cantarella. Depuis, Alban Lefranc nous avait offert « Table rase » (pièce elle-même retravaillée à partir de son … Lire la suite

Note de lecture : « Confessions d’une séancière » (Ketty Steward)

Yé krik. Lorsque se redit et se transforme le conte traditionnel martiniquais et que s’en actualise le sens. Yé krak. x « Comment aurais-je pu me douter que la plaisanterie me mènerait si loin ? – Mais ma petite demoiselle, tu le savais ! Au plus profond de toi. Les tabous n’ont jamais servi qu’à nous … Lire la suite

Note de lecture : « Les nombreuses vies de Frankenstein » (André-François Ruaud)

Une passionnante exploration détaillée de l’un des plus puissants mythes littéraires qui soient. x C’est la relecture récente du « Frankenstein délivré » de Brian Aldiss qui m’a donné envie de me plonger enfin dans ce septième volume de l’excellente « Bibliothèque Rouge » des Moutons Électriques, volume qui me faisait de l’œil sur ma pile depuis un certain … Lire la suite

Note de lecture : « Frankenstein délivré » (Brian W. Aldiss)

Tenter de faire advenir un autre possible au moment où se crée le mythe de Frankenstein. x RELECTURE Faites paraître blêmes le vaincu et le conquis, avec des sourcils relevés et froncés, et remplissez la peau, au-dessus des sourcils, de lignes de douleur ; aux côtés du nez, montrez les sillons qui forment un arc … Lire la suite