☀︎
archives

Multinationales

Ce tag est associé à 6 articles

Note de lecture : « La solitude du manager » – Pepe Carvalho 2 (Manuel Vázquez Montalban)

Une plongée à contre-courant dans les sinuosités du pouvoir économique en Espagne à la chute du franquisme, en compagnie du privé le plus pénétrant, le plus gourmet et le plus désabusé du roman noir contemporain. Un grand roman. x RELECTURE Quelque chose, cependant, empêchait qu’il ne jouisse comme à l’accoutumée de son vice secret et … Lire la suite

Note de lecture : « Gangraine » (Elizabeth Stromme)

Un bon polar précurseur sur l’appropriation du vivant par l’agro-business et le pharma-business, dès 1991. x Je pris mon élan et y allai à fond. Je lui balançai un coup de pied vicieux, expurgeant tout ce que je me trimbalais sur le coeur depuis trois mois. C’est à peine si la voiture, en admettant qu’on … Lire la suite

Note de lecture : « Krysnak ou le complot » (Daniel Walther)

Comment et quoi écrire, dans une humanité soumise à la dictature et en phase terminale ? x Dédié à tous ceux qui «ont essayé de démonter les inextricables rouages du grand complot contre l’humanité», le deuxième roman de l’écrivain français de science-fiction Daniel Walther, paru en 1978 en Présence du futur (après un recueil de nouvelles … Lire la suite

Note de lecture : « Milieu hostile » (Thierry Marignac)

Dessaignes, désespéré, retourne aux magouilles de l’Ukraine post-soviétique. x Publiée fin 2011 chez Baleine, la suite de « Renegade Boxing Club » permet au lecteur de retrouver le héros de Thierry Marignac, Dessaignes, ayant quitté New York pour revenir, par amour et par désespoir, courtiser son ancienne conquête, « l’Infirmière » dans une Crimée où les tensions russo-ukrainiennes sont … Lire la suite

Note de lecture : La trilogie des Rifteurs (Peter Watts)

L’océan profond, opportunité salvatrice et menace redoutable. x Publiés en trois tomes (le dernier lui-même découpé en deux parties) entre 1999 et 2004, traduits en français entre 2010 et 2012 par Gilles Goullet, les premiers romans du Canadien Peter Watts forment une trilogie, un roman unique de 1 500 pages suivant sur quelques années d’un … Lire la suite

Note de lecture : « La fille automate » (Paolo Bacigalupi)

Une Thaïlande se battant contre manque d’énergie, épidémies et monopole des multinationales agricoles. Une réussite instantanée. Premier roman publié en 2009 (en ce début 2012 en France, au Diable Vauvert dans une excellente traduction de Sara Doke), « La fille automate » s’est vue d’emblée couronnée des prix Hugo, Nebula et Campbell, et inscrire sur la liste … Lire la suite