☀︎
archives

Montagne

Ce tag est associé à 9 articles

Note de lecture : « Les âmes noires » (Gioacchino Criaco)

Un chef-d’œuvre contemporain de la littérature noire, qui donne à penser et ressentir en profondeur la Calabre en terre de beauté et terre de crime. x Nous marchions vite, je glissais derrière lui comme un traîneau tiré par des chiens, c’était comme ça depuis des heures. Le rendez-vous était nocturne, et nocturne, logiquement, devait être … Lire la suite

Note de lecture : « La nuit nous serons semblables à nous-mêmes » (Alain Giorgetti)

À hauteur d’adolescents, une exceptionnelle reconstitution poétique et réaliste d’une enfance, d’une fuite et d’un passage vers un monde réputé meilleur. x Des dessins sur les portes des parties communes. Des tags sur les palissades et les vieux meubles. Des objets abandonnés qui rouillent à droite à gauche. Des cairns, gravés de noms propres, en … Lire la suite

Note de lecture : « À la source, la nuit » (Seyhmus Dagtekin)

Une enfance au village kurde, rude et poétique, mystérieuse et magique, et ce qu’elle projette déjà vers un avenir lointain. x x x J’étais petit. Mon village était petit, je le sus après. Mais quand j’étais petit, il était grand pour moi, grand à me faire peur quand je devais me déplacer d’un bout à … Lire la suite

Note de lecture : « Le grand jeu » (Céline Minard)

La formidable Montagne Analogique de la quête obsessionnelle du sens et de l’équilibre. x x Je peux, seule, grimper en m’auto-assurant. C’est long et technique mais c’est possible. Quand je suis sur une paroi, je peux utiliser cette corde, ces pitons et ce grigri qui bloquera ma chute et maintiendra la vitesse acceptable et le … Lire la suite

Note de lecture : « Le garçon sauvage » (Paolo Cognetti)

Une expérience de la solitude en montagne pour retrouver l’écriture.   Primo Levi a dit de Mario Rigoni Stern : «On trouve rarement pareille cohérence entre l’homme qui vit et l’homme qui écrit, pareille densité d’écriture». Dans cette même lignée, le récit de l’écrivain italien passionné de montagne Paolo Cognetti paru en 2013 traduit en 2016 … Lire la suite

Note de lecture : « Le bon frère » (Chris Offutt)

Même en disparaissant, peut-on réellement s’échapper ? Un somptueux et subtil roman entre Kentucky et Montana. x Publié en 1997, traduit en français en 2000 par Freddy Michalski dans La Noire de Gallimard, puis réédité en 2016 chez Gallmeister, le premier roman de Chris Offutt (qui se trouve être le fils d’Andrew J. Offutt, auteur … Lire la suite

Note de lecture : « Le poids du papillon » (Erri de Luca)

Le chamois, le chasseur, la montagne : une poésie âpre et lumineuse. x x Publié en 2009, traduit en français en 2011 par Danièle Valin chez Gallimard, ce très court roman, associé à la nouvelle « Visite à un arbre », propose un biais poétique puissant pour communiquer un amour peu commun de la montagne et de … Lire la suite

Note de lecture : « Six fourmis blanches » (Sandrine Collette)

Le télescopage réussi de randonnée d’aventure, de rituels magiques d’un autre âge et d’ordre mafieux très contemporain. x Publié en janvier 2015 dans la collection Sueurs Froides chez Denoël, le troisième roman de Sandrine Collette réussit une belle association thématique, insérant la poésie angoissante de superstitions contemporaines, nichées au cœur de vallées albanaises reculées, dans … Lire la suite

Note de lecture : « Le Mont Analogue » (René Daumal)

Inachevée et néanmoins magnifique, une ode métaphysique et humoristique aux alpinistes conquérants de l’inutile. x Commencé en juillet 1939, au moment où René Daumal apprend que la tuberculose dont il souffrait depuis dix ans allait lui être fatale à assez brève échéance (il mourra en effet en mai 1944), publié en 1952, posthume donc, chez … Lire la suite