☀︎
archives

Monologue intérieur

Ce tag est associé à 12 articles

Note de lecture : « Cashtown » (Tony Burgess)

Le monologue halluciné d’un moment de bascule totale et finale. x Il y a un moment où on se retrouve, et là ce n’est pas juste ce que je pense, c’est comme ça qu’on est conçu pour penser et c’est ainsi : si l’univers entier, et je parle du moindre petit bout du moindre petit … Lire la suite

Note de lecture : « Une fuite en Égypte » (Philippe de Jonckheere)

Exceptionnelle écriture de l’égarement d’un père en deuil. x Pendant les toutes premières phrases, une question se pose : s’agit-il d’une réponse à une mise en accusation ou d’un monologue intérieur ? Le déferlement des phrases ponctuées uniquement par des points virgule, leur succession ininterrompue et leur continuité incertaine happent immédiatement le lecteur d’Une fuite en Égypte, … Lire la suite

Note de lecture : « Marcher droit, tourner en rond » (Emmanuel Venet)

Le drôle de cauchemar d’une vie sans mensonge. x «Je ne comprendrai jamais pourquoi, lors des cérémonies de funérailles, on essaie de nous faire croire qu’il y a une vie après la mort et que le défunt n’avait, de son vivant, que des qualités.» Ainsi débute le roman d’Emmanuel Venet, publié en août 2016 aux … Lire la suite

Note de lecture : « La performance » (Arno Calleja)

Trouver une respiration paradoxale dans le flot tumultueux de la langue du monologue. Extraordinaire. x J’ai découvert le troisième ouvrage d’Arno Calleja, publié en 2012 dans la collection extraction de Joca Seria, lors de la présentation enthousiasmante qu’en fit Alban Lefranc, libraire d’un soir à la librairie Charybde en octobre 2015. Il avait su ce … Lire la suite

Note de lecture : « Et leurs baisers au loin les suivent » (Corinne Royer)

Est-ce ainsi que les hommes vivent ? x Léon Nerval, éleveur dans les environs de Nevers, a disparu. C’est ce que son épouse Cassandre – une femme née en Haïti et adoptée par une famille en Bourgogne, une famille habitée de bonnes intentions mais aussi de la volonté radicale de la couper définitivement de ses racines … Lire la suite

Note de lecture : « Herzog » (Saul Bellow)

Plongée dans les monologues intérieurs tourbillonnants d’Herzog, héros pléthorique et sentimental, pour un très grand roman américain. x Avec «Herzog», ce roman exceptionnel publié en 1964, d’une incroyable modernité par son propos et son style, Saul Bellow a certainement inspiré de nombreux cinéastes et écrivains, Woody Allen et Philip Roth entre autres. Il nous fait ici … Lire la suite

Note de lecture : « Rien » (Emmanuel Venet)

La pensée dépliée, l’air de rien.   x Dans «Le roi vient quand il veut», Pierre Michon qualifie le roman de fabrique émotionnelle, et dit qu’il veut écrire dans un tremblement, comme un équilibriste sur sa corde, afin que le lecteur tremble comme lui sur cette corde. Emmanuel Venet tire cette corde entre deux instants, … Lire la suite

Note de lecture : « Ma fille folie » (Savina Dolores Massa)

L’obsession scandaleuse d’enfantement d’une marginale, qui bouscule un milieu fermé et conservateur. x Maddalenina vient d’avoir cinquante ans et elle vit seule. Ses proches, sa raison, et même son ombre, semblent l’avoir abandonnée depuis longtemps. Sa pension d’invalidité et les «nabrons» qu’elle brode et troque chez les commerçants du village sont ses seuls revenus. Tous … Lire la suite

Note de lecture : « Fan Man » (William Kotzwinkle)

Le flux mental exceptionnellement cool d’un clochard céleste. Un livre que tu es OBLIGÉ de lire, mec. x Livre culte aux États-Unis depuis sa sortie en 1974, Fan Man a été traduit en français seulement en 2008, grâce au flair des éditions Cambourakis. Kurt Vonnegut Jr. dit fort justement en préface que ce texte peut, pour … Lire la suite

Note de lecture : « La neige noire d’Oslo » (Luigi Di Ruscio)

Monologue autobiographique d’une éclatante poésie, mêlant intimement le sol de l’usine, le quotidien familial et la grande socio-politique. x Publiée en 2010, traduite en français en 2014 par Muriel Morelli aux éditions Anacharsis, cette ultime œuvre en prose du singulier poète italien Luigi Di Ruscio, décédé en 2011, s’offre comme un récit de vie unique, … Lire la suite