☀︎
archives

Métaphore

Ce tag est associé à 30 articles

Note de lecture : « Danse avec les lutins » (Catherine Dufour)

L’avidité capitaliste destructrice et l’instrumentalisation du jihad sur la Terre des créatures magiques. Hilarant et brutal, caustique et cruel, une parodie sérieuse de haute volée. x Longtemps, bien longtemps avant le Déluge, la Terre était habitée par la magie. Fées des arbres et fées des neiges, fées marraines ou Carabosse, enchanteurs et sorciers quittaient volontiers … Lire la suite

Note de lecture : « Vaincre à Rome » (Sylvain Coher)

Inscrire un monde au complet, frémissant, politique, intime et beau, dans le temps précis d’un marathon olympique pas comme les autres en 1960. Somptueux. x Samedi 10 septembre 1960. Nous sommes à Rome, près du Capitole de Michel-Ange et des ruines du Forum romain. C’est l’avant-dernier jour des Jeux olympiques, le dernier jour du calendrier … Lire la suite

Note de lecture : « Des voix » (Manuel Candré)

D’un golem mythique et incarné au quotidien désenchanté, extraire le mince chemin d’une émancipation possible et d’un sens retrouvé à la vie. Une expérience littéraire d’une rare puissance. x À cela s’ajoute ceci que j’ai constaté et que je trouve extravagant : J’ai sur le corps une constellation. J’ai la peau. piquetée. de points sombres … Lire la suite

Note de lecture : « Ressacs » (Collectif)

Drôles, poignantes, absurdes, sociales, poétiques, politiques, rusées, joueuses : treize nouvelles sur la mer pour la dernière en date des anthologies collectives Antidata. x La mer. L’un des sujets de fiction les plus vastes qui soient, certainement. L’un des plus couverts aussi, par les créateurs, et ce depuis des siècles. Celles et ceux qui fréquentent … Lire la suite

Note de lecture : « Des mirages plein les poches » (Gilles Marchand)

Cinq nouvelles inédites et neuf nouvelles plus anciennes pour composer comme un bréviaire poétique de la forme courte, rêveuse et malicieuse. x Beaucoup de lectrices et de lecteurs connaissent et aiment désormais Gilles Marchand à travers ses deux romans publiés chez Aux Forges de Vulcain, « Une bouche sans personne » (2016) et « Un funambule sur le … Lire la suite

Note de lecture : « Grands carnivores » (Bertrand Belin)

Les fauves hors de la cage, la férocité sociale libérée. Une superbe fable gouailleuse et élégante, ne faisant aucun prisonnier. x Bertrand Belin nous avait régalés en 2015 avec son étonnant « Requin », dans lequel la proximité d’une noyade devenait le stupéfiant prétexte à peser une vie et ses secrets enfouis, petits ou grands, aussi bien … Lire la suite

Note de lecture : « Nous qui n’existons pas » (Mélanie Fazi)

Aux racines de la contrainte sociale impalpable, et de ce qui peut habiter la fiction. x Est arrivé un jour où la fiction n’a pas suffi. Un jour où les mots trop longtemps contenus ont demandé à sortir nus, sans filtre, sans que je ne déguise ma voix derrière celle d’un narrateur. Un samedi matin, … Lire la suite

Note de lecture : « À dos de Dieu » (Marcel Moreau)

La course folle du nommé Beffroi dans la fange de nos failles, pour en exhumer une lumière paradoxale. x Beffroi, c’est tout autre chose. Pendant ce temps-là, il pousse à travers la ville. Ses yeux sont noirs et ils sondent. Ses bras en battoir, son torse de corsaire. Rire qui siffle. Cheveux sales, pense sa … Lire la suite

Note de lecture bis : « Nocturne du Chili » (Roberto Bolaño)

À propos notamment du Chili de 1973, le somptueux et inquiétant souvenir muet d’un silence complice, et davantage. x RELECTURE Comme le dit en substance ma collègue et amie Charybde 7 dans sa superbe note de lecture sur ce même blog (à lire ici), cette vraie-fausse confession monologuée, d’où le remords est particulièrement absent, constitue … Lire la suite

Note de lecture : « Bibliuguiansie » (Nicolas Auzanneau)

La traque d’une bulle d’obstination lexicographique au cœur de la guerre et du meurtre. x C’est grâce à la belle chronique de Claro dans Le Monde des Livres (à lire ici) que j’ai découvert ce bref et intense texte de Nicolas Auzanneau, publié en mai 2018 aux éditions PhB. En vérité, il y a beau … Lire la suite