☀︎
archives

Mère et fille

Ce tag est associé à 7 articles

Note de lecture : « Les enténébrés » (Sarah Chiche)

Symphonie littéraire brillant dans les ténèbres. x Après qu’une vague de chaleur et les incendies ont ravagé les terres russes à l’été 2010, entraînant à leur suite des catastrophes inexorables en chaîne, Sarah, écrivaine et psychanalyste comme l’auteur de ce livre, rencontre à Vienne Richard K., violoncelliste à la renommée internationale beaucoup plus âgé qu’elle, … Lire la suite

Note de lecture : « Souvenirs de la marée basse » (Chantal Thomas)

Sonate littéraire splendide pour une mère nageuse. x «Encore en maillot de bain, debout au-dessus des vagues, tenant contre moi mes affaires trempées, je m’abandonne au ruissellement. L’eau du ciel glisse sur mon front, mes yeux, se sale du sel de ma peau. Et moi qui ai toujours vu en ma mère une femme indifférente … Lire la suite

Note de lecture : « Une activité respectable » (Julia Kerninon)

La nécessité et le bonheur des livres. x Grandir avec des parents indifférents aux biens matériels à l’exception des livres, unique denrée vitale, avoir pour héroïne d’enfance Sylvia Beach et rêver de dormir dans une librairie, recevoir en don une passion dévorante pour la lecture d’une mère aussi géniale qu’autodidacte en littérature, lectrice colossale qui lui … Lire la suite

Note de lecture : « Des pierres dans ma poche » (Kaouther Adimi)

Jeune femme seule en exil cherche sa place entre deux mondes. x Jeune femme algérienne célibataire exilée d’Alger à Paris depuis plusieurs années, la narratrice de «Des pierres dans ma poche» travaille dans une petite maison d’édition. Bien installée dans sa vie professionnelle et son petit appartement, elle vit seule. Seule parce qu’«on ne se fait … Lire la suite

Note de lecture : « Koumiko » (Anna Dubosc)

Un roman pour capter la mémoire et la poésie d’une mère. x Koumiko, poétesse dont l’identité s’est constituée à l’origine par l’exil de la Mandchourie de son enfance vers le Japon, cette femme qui a toujours rejeté le formatage, les règles et la bienséance, perd la tête. À 77 ans avec sa mémoire qui s’évapore, Koumiko se … Lire la suite

Note de lecture : « L’interlocutrice » (Geneviève Peigné)

Les poignants messages d’un au-delà d’Alzheimer, inscrits dans les marges de romans populaires, et les questions qu’ils nous posent. x Publié en septembre 2015 au Nouvel Attila, ce livre bref et intense (110 pages en incluant une abondante iconographie) de Geneviève Peigné propose à la lectrice et au lecteur de partager une expérience hors normes, … Lire la suite

Note de lecture : «Viviane Elisabeth Fauville» (Julia Deck)

Viviane Elisabeth Fauville en mille morceaux. x «Vous êtes Viviane Elisabeth Fauville, épouse Hermant. Vous avez quarante-deux ans et, le 23 août, vous avez donné naissance à votre premier enfant, qui restera sans doute l’unique.» Viviane Elisabeth Fauville a un bébé âgé de seulement douze semaines, son mari l’a quittée quelques semaines plus tôt et … Lire la suite