☀︎
archives

Marine marchande

Ce tag est associé à 6 articles

Note de lecture : « Les hommes de l’Émeraude 1 » (Josef Kjellgren)

En 1938, la magnifique odyssée des forçats de la mer d’un vieux cargo suédois cabotant le long de l’Europe. x « L’Émeraude », 1938 : un vieux cargo suédois décati qui ne tient désormais la mer que par des réparations de fortune, accomplies dans la hâte pour ne pas obérer, pour l’armateur, la rentabilité d’un cabotage, et … Lire la suite

Note de lecture : « Débarqué » (Jacques Josse)

L’intense et pudique chant funèbre pour un père qui jamais ne put naviguer « en vrai ». x Ce qu’il faisait là-bas, dans ce port connu comme haut lieu de la pêche à la coquille Saint-Jacques l’hiver et pour son afflux de touristes en période estivale, restait assez énigmatique. On ne le voyait que le soir. Il … Lire la suite

Note de lecture : « Le dernier voyage de Sindbad » (Erri de Luca)

Une brève pièce de théâtre pour dire en un éclair l’infamie de la politique anti-migrants. x La brève préface est ici vitale pour éclairer le propos de cette pièce de théâtre en 15 scènes, une prière laïque et 50 pages, publiée par Erri de Luca en 2003, traduite en français en 2006 chez Gallimard (dans … Lire la suite

Note de lecture : « Pukhtu Secundo » (DOA)

Géopolitique de l’avidité : mieux vaut néanmoins ne pas réveiller un Lynx qui dort. x SANS SPOILERS (OU VRAIMENT PRESQUE) Afghanistan, 2008. Sept ans après le début de leur intervention contre les talibans, les forces de la coalition OTAN pilotée par les États-Unis – de plus en plus relayées par des sociétés militaires privées qui, … Lire la suite

Note de lecture : « Le pilote » (Édouard Peisson)

Un rude capitaine de paquebot doit affronter en plein Atlantique la montée brutale de la cécité. x Publié en 1937 chez Grasset (et réédité il y a quelques années dans les Cahiers Rouges de ce même éditeur), « Le pilote » était déjà le treizième roman d’Édouard Peisson, ex-capitaine de la marine marchande, mis à terre par … Lire la suite

Note de lecture : « Cloués au port » (Jacques Josse)

L’océan hurlé, en souvenir et en littérature, à la face d’un monde qui abandonne. x Publié en 2011 chez Quidam, ce court roman du poète et éditeur Jacques Josse nous offre 90 pages d’un intense voyage immobile, dans un petit port breton de la baie de Saint-Brieuc, entre le bar, le cimetière et quelques terrasses … Lire la suite