☀︎
archives

Lutte armée

Ce tag est associé à 8 articles

Note de lecture : « Camarade Lune » (Barbara Balzerani)

L’interrogation lucide et poignante d’une non-repentie des années de plomb. x Non, même le visage de son père bien-aimé marqué par la douleur de l’échec n’aurait pu l’arrêter. Et, en disant qu’elle partait, elle s’était enfuie, n’emportant avec elle que la petite fille qu’elle avait été et à qui elle avait juré qu’elle n’aurait d’autre … Lire la suite

Note de lecture : « Le temps matériel » (Giorgio Vasta)

Trois gamins de onze ans inventant leurs propres Brigades Rouges à Palerme en 1978. x Publié en 2008, traduit en français en 2010 par Vincent Raynaud chez Gallimard, le premier roman de Giorgio Vasta déguise avec une habileté tragiquement hilarante un roman de passage de l’enfance à l’adolescence en exploration des chausses-trappes nécessaires de la … Lire la suite

Note de lecture : « L’autre vie de Valérie Straub » (Stéphane Padovani)

Lutte armée, justice, expiation et vengeance, en cinquante pages rares. x x Publié en 2012 chez Quidam, le quatrième texte de Stéphane Padovani était une novella d’une cinquantaine de pages, associant en un rare équilibre instable et fructueux la sortie de prison, le retour à la vie et la mort – mêlant une étonnante poésie … Lire la suite

Note de lecture : « La guerre asymétrique – ou la défaite du vainqueur » (Jacques Baud)

Une somme analytique lucide de 2003 qui n’a hélas pas énormément vieilli. x Publié en 2003 dans la collection « L’art de la guerre » des éditions du Rocher, qui propose souvent quelques véritables trésors, cet essai du Suisse Jacques Baud, avant tout spécialiste de l’histoire des services de renseignement (et en particulier de ceux de l’ex-bloc … Lire la suite

Note de lecture : « Jugan » (Jérôme Leroy)

Un amour fatal, version moderne et cruelle de «L’ensorcelée», sur fond de transformation monstrueuse du monde. x Le narrateur de Jugan passe des vacances familiales ensoleillées sur l’île de Paros, et leur déroulement paisible n’est perturbé que la nuit, aux heures où le bleu du ciel grec vire au noir. Alors, ce professeur de lettres classiques … Lire la suite

Note de lecture : « Nos occupations » suivi de « La Commission centrale de l’enfance » (David Lescot)

Deux petits miracles de théâtre et de langage, autour de la lutte libératoire et de ses lendemains, même lointains. x RELECTURE Publié en 2008 chez Actes Sud dans la précieuse collection Papiers dédiée au théâtre, ce recueil de David Lescot (que j’ai d’abord connu comme musicien, celui ayant composé la formidable mise en musique pour … Lire la suite

Note de lecture : « Eat the Document » (Dana Spiotta)

La clandestinité d’une radicale américaine, méditation partiellement réussie sur l’activisme. x Publié en 2006 (en 2010 en France, traduit par Élodie Leplat chez Actes Sud), le deuxième roman de Dana Spiotta met joliment et souvent cruellement en perspective l’engagement de militants américains radicaux de 1972 – qu’une spectaculaire action contre les marchands d’armes profitant de … Lire la suite

Note de lecture : « RAF – Guérilla urbaine en Europe Occidentale » (Anne Steiner & Loïc Debray)

Une analyse très détaillée de la Fraction Armée Rouge allemande. x Publié en 2006 chez l’Échappée, cet essai est la version revue et corrigée de la première édition chez Méridiens Klincksieck, datant de 1987, elle-même en grande partie issue de la thèse d’Anne Steiner, soutenue en 1985, sur la violence révolutionnaire en Allemagne de l’Ouest, … Lire la suite