☀︎
archives

Lucidité

Ce tag est associé à 9 articles

Note de lecture : « Sommes-nous ce que nous lisons ? » (George Orwell)

Quatre brefs articles de George Orwell autour du livre, de son économie et de ses métiers, stupéfiants de justesse, d’humour et d’actualité paradoxale. x Sous ce titre tentant, voire tentateur (qui évoque pour nous très directement le grand « Killing Kate Knight » d’Arkady K.), les Mille et Une Nuits de Fayard nous proposent en mai 2022 … Lire la suite

Note de lecture : « Ceux qui trop supportent » (Arno Bertina)

Au plus près de la lutte sociale pour la survie et pour la fierté, une compréhension humble et intime de ce qui peut et doit nous mouvoir, contre tout ce qui serait promis et inévitable. x On est habitué à désigner les lieux par des noms propres – dans la langue du jour, « Guéret » est … Lire la suite

Note de lecture : « Alcool mon amour » (Andréas Becker)

Inattendue, la prose poétique ramifiée et inventive, cruelle et tendre, de la maladie alcoolique. x Les pastis, les vins rosés, les bières, les toilettes, les vomissements dans les toilettes, les allers, les retours, le troquet, le supermarché, le caviste, y en a partout à boire, on est sauvé, partout. Ensuite, oui, je sais, je suis … Lire la suite

Note de lecture : « Le pilon » (Paul Desalmand)

La vie d’un livre, racontée par lui-même. Savoureux et malicieux. x Un roman doit commencer par une gifle et se terminer par un coup de poing, me dit un frère de papier. Pour un autre, il faut impérativement un cadavre dans le premier chapitre. Tous se méprennent sur mon projet. Je souhaite uniquement raconter ma … Lire la suite

Note de lecture : « Ariane Mnouchkine » (Béatrice Picon-Vallin)

Une fascinante leçon de création collective. x La collection « Actes Sud – Papiers » est précieuse pour les amateurs de théâtre, la partie « Mettre en scène », dirigée par Béatrice Picon-Vallin, l’est encore davantage. Dans son opus de 2009 consacré à Ariane Mnouchkine, on trouve à la fois une excellente introduction didactique, un long entretien entre la … Lire la suite

Note de lecture bis : « Moo Pak » (Gabriel Josipovici)

«Garder l’espoir, seuls quelques artistes ont la capacité de nous entraîner en nous et en avant.» x Déambulant dans Londres avec Jack Toledano, son ami Damien Anderson nous rapporte ici les longs monologues de celui-ci, ce double fictionnel de Gabriel Josipovici, comme lui porteur d’un nom signifiant la déchirure de l’exil, lui aussi juif séfarade … Lire la suite

Note de lecture : « Se survivre » (Patrick Autréaux)

L’écriture, pan d’humanité au bout de la maladie. x «Les livres se sont tous tus. Comprendre qu’on en sait plus qu’eux est effrayant. On se sent au milieu des ruines.»   Paru aux éditions Verdier en 2013, Se survivre est composé de sept courts récits, et vient clore un chemin d’écriture né de l’exil dans la … Lire la suite

Note de lecture : « Je te vois pâle… au loin » (Martine-Gabrielle Konorski)

Étonnant équilibre de puissance d’évocation et de subtile fausse simplicité, une poésie contemporaine un peu magique. x Publié en septembre 2014 au Nouvel Athanor, le deuxième recueil (à côté d’autres textes parus en revue) de Martine-Gabrielle Konorski fournit une excellente occasion de goûter à cette poésie subtile, à la fois très contemporaine et absolument sans … Lire la suite

Note de lecture : « La peste brune » (Daniel Guérin)

Très impressionnants récits et analyses d’un parcours, à pied et à vélo, dans l’Allemagne de 1932 et 1933. xxx Écrits et publiés sous formes d’articles en 1932 et 1933, puis enrichis de diverses préfaces et postfaces en 1945, 1954 et 1965, ces deux textes (« Avant la catastrophe – 1932 » et « Après la catastrophe – 1933 ») … Lire la suite