☀︎
archives

Livre culte

Ce tag est associé à 6 articles

Note de lecture : « Amour monstre » (Katherine Dunn)

Venez rencontrer la vie et le destin de la famille Binewski, propriétaire et conceptrice du cirque qui développe ses propres monstres de foire ! Rires et frissons garantis – et une curieuse sensation songeuse en prime. x – Du temps où votre maman était le phénomène, mes jolis rêves à moi, elle faisait du croquage … Lire la suite

Note de lecture : « L’homme-dé » (Luke Rhinehart)

Pleins pouvoirs au livre-dé ! x Psychiatre écœuré par l’incapacité de sa discipline à guérir le malheur humain, échouant avec une constance désespérante à écrire un livre sur sa pratique psychiatrique, car, faille petite mais significative, il n’a rien à dire, plongé dans un ennui qui tourne à la dépression dans sa vie bourgeoise et tellement … Lire la suite

Note de lecture : « Les saisons » (Maurice Pons)

L’écriture pour magnifier un monde atroce et grotesque. x «Il arriva par le sentier de la cluse, vers le seizième mois de l’automne, qu’on appelait là-bas : la saison pourrie.»   Sous des stries ininterrompues d’une pluie drue, Siméon, un étranger échappé des flammes de l’enfer, arrive dans un village hostile et boueux, au creux … Lire la suite

Note de lecture : « Hollywood Babylone » (Kenneth Anger)

Une collection de bavardages et de ragots au fond assez mièvres mystérieusement érigée en livre-culte. x Publié sous une première version bien différente en 1959, directement en français par Jean-Jacques Pauvert, puis, dans une deuxième version en 1975 aux États-Unis (celle objet en 2013 de la présente traduction par Gwilym Tonnerre, publiée chez Tristram), cet … Lire la suite

Note de lecture : « Fan Man » (William Kotzwinkle)

Le flux mental exceptionnellement cool d’un clochard céleste. Un livre que tu es OBLIGÉ de lire, mec. x Livre culte aux États-Unis depuis sa sortie en 1974, Fan Man a été traduit en français seulement en 2008, grâce au flair des éditions Cambourakis. Kurt Vonnegut Jr. dit fort justement en préface que ce texte peut, pour … Lire la suite

Note de lecture : « Aventures d’un romancier atonal / L’épopée du roi Thibaut » (Alberto Laiseca)

Cent trente pages d’hommage ultime, bouillonnant de sens et de drôlerie, à la littérature expérimentale au format épique. x x Publié en 1982 en Argentine, en 2013 en France grâce aux toujours remarquables éditions Attila et au talent du traducteur Antonio Werli, le deuxième roman d’Alberto Laiseca, en deux apparemment modestes volets de 70 et … Lire la suite