☀︎
archives

Littérature turque

Ce tag est associé à 6 articles

Note de lecture : « À l’ouest des ombres » (Seyhmus Dagtekin)

Un lyrisme subtil et combattant, une poésie plus que jamais précieuse en ces temps de replis et de barrières. x x Et le poète, l’artiste n’est pas là pour dire, regardez-moi, admirez-moi, c’est moi le voleur de feu ; il se confondrait alors avec des gourous de la pire espèce, mais il œuvre à une … Lire la suite

Note de lecture : « À la source, la nuit » (Seyhmus Dagtekin)

Une enfance au village kurde, rude et poétique, mystérieuse et magique, et ce qu’elle projette déjà vers un avenir lointain. x x x J’étais petit. Mon village était petit, je le sus après. Mais quand j’étais petit, il était grand pour moi, grand à me faire peur quand je devais me déplacer d’un bout à … Lire la suite

♥︎ Charybde 1 : « Atlas des continents brumeux » (Ihsan Oktay Anar)

Une tapisserie foisonnante, où les éléments du rêve côtoient ceux de la fable,  entre Le Baron de Münchhausen et Les mille et une nuits. x Constantinople à la fin du XVIIème siècle : la ville grouille de marins, cafetiers, mendiants, savants, janissaires, maîtres d’écoles, espions et alchimistes… on s’y recherche, on s’y cache ; on … Lire la suite

Note de lecture : « Autres cauchemars » (Yiğit Bener)

Seize nouvelles stupéfiantes, usant de créatures comme d’outils géniaux à traquer nos pulsions. x Publié en 2009, traduit en français en 2010 par Célin Vuraler chez Actes Sud, ce recueil de nouvelles du Turc Yiğit Bener offre une stimulante fenêtre pour pénétrer dans l’écriture fictionnelle de ce grand auteur, que j’ai découvert tout récemment par … Lire la suite

Note de lecture : « Il neige dans la nuit et autres poèmes » (Nâzim Hikmet)

Un flamboyant aperçu de la poésie engagée et puissante de l’immense exilé turc. x Publiée en 1999 dans la collection Poésie-NRF de Gallimard, cette anthologie traverse l’ensemble de l’œuvre du grand poète turc Nâzim Hikmet, ou presque. Figure essentielle des lettres turques, considéré quasiment dans le monde entier comme un modèle de l’écrivain engagé ayant … Lire la suite

Note de lecture : « Le revenant » (Yiğit Bener)

Quarante ans de Turquie et d’intelligence politique et sociale dans le regard d’un grand lettré revenu d’exil. x Publié en 2011, traduit en français en 2015 chez Actes Sud par Célin Vuraler, le quatrième roman du Turc Yiğit Bener propose une intense variation autobiographique où il est question d’un choc bien moins souvent évoqué et … Lire la suite