☀︎
archives

Littérature suédoise

Ce tag est associé à 13 articles

Note de lecture : « La fille qui rendait coup pour coup – Millénium 5 » (David Lagercrantz)

Cinquième et avant-dernier tome, plutôt décevant cette fois, des investigations de la désormais mythique Lisbeth Salander. x Lisbeth Salander sortait des vestiaires après sa séance d’entraînement, quand elle fut rattrapée dans le couloir par le surveillant-chef Alvar Olsen. Il lui déballa un blabla exalté. Il semblait tout excité. Il gesticulait et brandissait des documents. Mais … Lire la suite

Note de lecture : « La loi des Sames » (Lars Pettersson)

Par – 20° C aux confins de la Norvège, de la Finlande et de la Suède, une enquête au milieu des rennes qui révèle tout autre chose que son objet initial. x Pays des Sames ou Samis, peuple autochtone ayant progressivement vu reconnaître ses droits à la fin du XXème siècle, la zone arctique des … Lire la suite

Note de lecture : « Les hommes de l’Émeraude 1 » (Josef Kjellgren)

En 1938, la magnifique odyssée des forçats de la mer d’un vieux cargo suédois cabotant le long de l’Europe. x « L’Émeraude », 1938 : un vieux cargo suédois décati qui ne tient désormais la mer que par des réparations de fortune, accomplies dans la hâte pour ne pas obérer, pour l’armateur, la rentabilité d’un cabotage, et … Lire la suite

Note de lecture : « Long John Silver » (Björn Larsson)

Tout en inférences rusées depuis « L’île au trésor », l’invention de la véritable vie du plus célèbre unijambiste de la littérature. x C’est bien entendu la nouvelle traduction de « L’île au trésor » de Robert Louis Stevenson, récemment publiée chez Tristram, qui m’a donné envie de lire, enfin, le deuxième roman (1995, traduit du suédois en français … Lire la suite

Note de lecture : « Tout ce dont je ne me souviens pas » (Jonas Hassen Khemiri)

Autour de la mort d’un jeune Suédois, un chef d’œuvre de mosaïque mémorielle, de reconstruction forcenée de l’amour et de l’amitié, sur fond de tensions racistes de moins en moins larvées. x J’ai suivi Hamza dans l’appartement luxueux. On est passés d’une pièce à une autre en faisant un signe de tête aux gens qu’on … Lire la suite

Note de lecture : « Amatka » (Karin Tidbeck)

Fausse fable dystopique très rusée, magnifique abîme politique et surréaliste du langage et de la poésie. x Vanja de Brilar Essre Deux, assistante d’information auprès des Experts de l’hygiène d’Essre, était la seule passagère de l’autotrain pour Amatka. Dès qu’elle eut grimpé les marches, la porte se referma derrière elle et le train démarra d’un … Lire la suite

Note de lecture : « Ce qui ne me tue pas – Millénium 4 » (David Lagercrantz)

L’art délicat d’offrir une suite crédible à une trilogie mythique et en partie inachevée. x Mikael Blomkvist n’avait dormi que quelques heures. Il avait voulu lire jusqu’au bout un polar d’Elizabeth George. Ce n’était pas très raisonnable de sa part. Dans la matinée, Ove Levin, le gourou de la presse du groupe Semer Media, allait … Lire la suite

Note de lecture : « Le 20 novembre » (Lars Norén)

La terrifiante invective soliloquée d’un adolescent se préparant à lancer une fusillade dans son lycée. x Là, vous allez me regarder Et vous souvenir de moi Silence Pour l’instant il y en a pas beaucoup qui me connaissent Mais aujourd’hui je vais vous montrer Je vais vous montrer Je veux que mon visage soit gravé … Lire la suite

Note de lecture : « La reine en jaune » (Anders Fager)

Neuf autres nouvelles néo-lovecraftiennes d’Anders Fager qui viennent combler et magnifier certains interstices des « Furies de Borås ». x Les éditions Mirobole ont poursuivi en 2017 avec « La reine en jaune » le travail commencé en 2013 avec « Les furies de Borås », en ajoutant ainsi 9 autres nouvelles aux 13 déjà extraites de l’omnibus suédois de 2011 … Lire la suite

Note de lecture : « Trésor de la nouvelle : la littérature scandinave » (Collectif)

22 nouvelles choisies par le grand Régis Boyer. x Dans la très belle collection des Belles Lettres dédiée à l’art de la nouvelle, Régis Boyer (fabuleux traducteur et fin connaisseur qui nous a hélas quittés en juin 2017, à qui nous devons notamment les grands travaux sur les sagas islandaises et norvégiennes, et sur les … Lire la suite