☀︎
archives

Littérature suédoise

Ce tag est associé à 6 articles

Note de lecture : « Le 20 novembre » (Lars Norén)

La terrifiante invective soliloquée d’un adolescent se préparant à lancer une fusillade dans son lycée. x Là, vous allez me regarder Et vous souvenir de moi Silence Pour l’instant il y en a pas beaucoup qui me connaissent Mais aujourd’hui je vais vous montrer Je vais vous montrer Je veux que mon visage soit gravé … Lire la suite

Note de lecture : « La reine en jaune » (Anders Fager)

Neuf autres nouvelles néo-lovecraftiennes d’Anders Fager qui viennent combler et magnifier certains interstices des « Furies de Borås ». x Les éditions Mirobole ont poursuivi en 2017 avec « La reine en jaune » le travail commencé en 2013 avec « Les furies de Borås », en ajoutant ainsi 9 autres nouvelles aux 13 déjà extraites de l’omnibus suédois de 2011 … Lire la suite

Note de lecture : « Trésor de la nouvelle : la littérature scandinave » (Collectif)

22 nouvelles choisies par le grand Régis Boyer. x Dans la très belle collection des Belles Lettres dédiée à l’art de la nouvelle, Régis Boyer (fabuleux traducteur et fin connaisseur qui nous a hélas quittés en juin 2017, à qui nous devons notamment les grands travaux sur les sagas islandaises et norvégiennes, et sur les … Lire la suite

Note de lecture : « [Presque égal à] » (Jonas Hassen Khemiri)

La folle farandole de la précarité, du déclassement et du reclassement, en farce glaçante. x   « Cours maintenant, petit papier, parcours le monde entier, et détruis la dictature de la finance, de sorte que l’or, l’argent et les pierres précieuses cessent d’être les idoles et les tyrans du monde ! » August Nordenskjöld (1789) C’est par … Lire la suite

Note de lecture : « Les furies de Borås » (Anders Fager)

L’horreur mythologique est vivante et guette, repliée dans les creux d’un quotidien scandinave complice ou inconscient. x La boîte de nuit d’Underryd se situe loin dans la forêt, au centre du triangle délimité par Värnamo, Borås et Jönköping. Dans un trou enténébré au nord du Småland. On a toujours dansé à Underryd. Depuis Dieu sait … Lire la suite

Note de lecture : « J’appelle mes frères » (Jonas Hassen Khemiri)

Un attentat en Suède, et ce qu’il révèle brutalement des tensions d’une société. x J’appelle mes frères et je dis : Il vient de se passer un truc complètement fou. Vous avez entendu ? Un homme. Une voiture. Deux explosions en plein centre. J’appelle mes frères et je dis : Non personne n’a été arrêté. … Lire la suite