☀︎
archives

Littérature roumaine

Ce tag est associé à 7 articles

Note de lecture : « Solénoïde » (Mircea Cǎrtǎrescu)

Par un narrateur surchauffé se revendiquant anti-écrivain, une fantastique et totalisante vue en coupe d’une capitale de la douleur. Un chef-d’œuvre. x J’ai de nouveau attrapé des poux, cela ne m’étonne même plus, ne m’effraie plus, ne me dégoûte plus. Cela ne fait que me démanger. J’ai des lentes presque tout le temps, j’en fais … Lire la suite

Note de lecture : « La vallée de la Sinistra » (Ádám Bodor)

Fabuleux roman noir et farceur des confins sylvestres et montagnards de la dictature bureaucratique balkanique. x Quinze jours avant sa mort, le colonel Borcan m’emmena en mission de reconnaissance sur l’une des hauteurs dénudées du district forestier. Il me recommanda d’ouvrir l’œil, d’observer surtout les taillis de sorbiers qui bordaient le chemin, pour savoir si … Lire la suite

Note de lecture : « Le vin de longue vie » (Nicolae Dumitru Cocea)

L’amitié entre un jeune magistrat et un vieil original d’une longévité exceptionnelle. Une fable intemporelle sur l’amitié, l’amour et la relation à la nature. x Au début de sa carrière, un jeune juge auxiliaire est nommé dans une bourgade de la campagne moldave, dans le district de Cotnar, dominée par la vigne de Maître Manole … Lire la suite

Note de lecture : « Spada » (Bogdan Teodorescu)

Le grand roman noir de l’instrumentalisation politique – qui ne concerne pas que la Roumanie contemporaine. x Publié en 2008, traduit en français en 2016 par Jean-Louis Courriol aux toutes jeunes éditions Agullo, le deuxième roman du consultant politique roumain Bogdan Teodorescu s’appuie très largement sur son expérience authentique de responsable de campagne électorale en … Lire la suite

Note de lecture : « L’aile tatouée – Orbitor III » (Mircea Cǎrtǎrescu)

Le troisième tome éblouissant d’un phénomène littéraire total. x Publié en 2007, traduit en français en 2009 par Laure Hinckel dans la collection « & d’Ailleurs » de Denoël, le troisième et dernier volume de la souple trilogie de Mircea Cǎrtǎrescu, après « Orbitor » (1996) et « L’Œil en feu » (2002), constitue le point d’orgue de cette formidable saga, … Lire la suite

Note de lecture : « L’Œil en feu – Orbitor II » (Mircea Cǎrtǎrescu)

Torrent romanesque de la mémoire poétique et onirique, encore plus puissant que le premier tome. x Publié en 2002, le tome II d’ « Orbitor » a été traduit en français en 2005 par Alain Paruit, comme le tome I, dans la belle collection « & d’ailleurs » de Denoël. Dans le premier tome, proprement époustouflant, Mircea Cǎrtǎrescu mobilisait … Lire la suite

Note de lecture : « Orbitor » (Mircea Cǎrtǎrescu)

Un noir chef d’œuvre, onirique et poétique. x Publié en 1996 en Roumanie, traduit en français en 1999 par Alain Paruit dans la fascinante collection & d’ailleurs de Denoël, le cinquième roman de Mircea Cǎrtǎrescu était également le premier tome d’une trilogie qui fut pour lui, jusqu’alors surtout connu en tant que poète exigeant, celle … Lire la suite