☀︎
archives

Littérature politique

Ce tag est associé à 5 articles

Note de lecture : « Les déliés » (Sandrine Roudaut)

Dans les interstices de la déréliction en marche, une utopie morcelée, foisonnante, inattendue et énergétique en diable. x Se sentir chez soi ailleurs. Dans un lieu qui ne parle pas la même langue, ni les mêmes bruits, qui n’expire pas les mêmes odeurs, être convoquée. En soupirer de soulagement. Se retrouver. Puissant vertige. Le soleil … Lire la suite

Note de lecture : « Quelle terreur en nous ne veut pas finir ? » (Frédéric Boyer)

Surmonter la peur et penser l’autre. x «Nos identités ne peuvent être closes. Car la grande aventure, c’est la reconnaissance de l’autre comme enjeu de notre propre humanité possible.»   Les phrases amples et poétiques de ce court texte de Frédéric Boyer, paru en mars 2015 aux éditions P.O.L., s’écoulent comme une rivière en crue, plaidoyer d’un … Lire la suite

Note de lecture : « Nous ne sommes rien, soyons tout ! » (Valerio Evangelisti)

Comme dans son cycle du « Métal », Evangelisti creuse les failles historiques du rêve américain. x Avec ce roman « hors cycles » paru en 2004, traduit en français en 2008 par Serge Quadruppani chez Rivages, Valerio Evangelisti posait toutefois une pierre d’importance, proche de son cycle fantastique du « Métal » (qui traitait de l’ère de la guerre de … Lire la suite

Note de lecture : « Volodine post-exotique » (Lionel Ruffel)

Un superbe travail critique pour interroger les 6 500 pages du « À la recherche de la Révolution perdue » d’Antoine Volodine et de ses hétéronymes. x Publié en 2007 aux éditions Cécile Defaut à Nantes, cet essai de Lionel Ruffel, professeur de littérature comparée, essayiste et co-directeur de la collection chaoïd chez Verdier, n’était que le … Lire la suite

Note de lecture : « Altai » (Wu Ming)

Suite de « L’œil de Carafa », quinze ans après, entre Venise et l’empire Ottoman. x LECTURE À PARTIR DE LA VERSION TRADUITE EN ANGLAIS PAR SHAUN WHITESIDE Publié en 2009 (et non encore traduit en français – mais venant de l’être en anglais), « Altai » est la « suite » de « Q » (« L’œil de Carafa » en français). De l’aveu … Lire la suite