☀︎
archives

Littérature policière

Ce tag est associé à 36 articles

Note de lecture : « Tuer Jupiter » (François Médéline)

À rebours et à cent à l’heure, le thriller frénétique d’un crime politique au retentissement planétaire, tissé dans les gazouillis des réseaux sociaux et dans les ombres des pouvoirs réels. x Le cortège s’immobilisa après la rue Saint-Jacques et ce fut le silence. Le silence dans la foule, dans les salles de presse, sur les … Lire la suite

Note de lecture : « Du polar » (François Guérif & Philippe Blanchet)

Joie passionnante d’un parcours dans le polar en compagnie d’un grand lecteur et éditeur. x RELECTURE Ce livre passionnant, publié en 2013 chez Rivages, représente le montage, quasiment au sens cinématographique du terme, des dizaines d’heures d’entretiens conduites tout au long de l’année 2012 par Philippe Blanchet auprès de François Guérif, mêlant considérations autobiographiques, réflexions, … Lire la suite

Note de lecture : « Gangraine » (Elizabeth Stromme)

Un bon polar précurseur sur l’appropriation du vivant par l’agro-business et le pharma-business, dès 1991. x Je pris mon élan et y allai à fond. Je lui balançai un coup de pied vicieux, expurgeant tout ce que je me trimbalais sur le coeur depuis trois mois. C’est à peine si la voiture, en admettant qu’on … Lire la suite

Note de lecture : « L’affaire Vargas » (Fernando Pessoa)

Les fragments réagencés d’une nouvelle policière inachevée. Excitant mais décevant. x – Fort bien. Laissons là l’affaire Vargas. Cela veut-il dire que vous êtes en possession de faits relatifs à cette affaire, et que vous venez nous convaincre de l’importance de ces faits parce que vous jugez que nous en avons besoin pour élucider quelque … Lire la suite

Note de lecture : « Rendez-vous dans le 18ème » (Jake Lamar)

Lorsque tout semble pris de folie meurtrière autour d’un pianiste afro-américain installé à Montmartre x « Je suis anti-succès, anti-technologie, anti-fitness, anti-développement personnel, anti-marché à terme et anti-« santé-sobriété » – mais je ne suis pas anti-américain. Je peux même dire que je les aime, mes compatriotes. A quelques exceptions près… Ce que je ne supporte pas, c’est … Lire la suite

Note de lecture : « Albergo Italia » (Carlo Lucarelli)

Énigme et complot en Érythrée italienne en 1898 x Le capitaine Colaprico n’aime pas les chevaux. Surtout en Afrique, à la colonie, à Massaoua, où ils sont trop épuisés et trop nerveux, toujours à cause de la chaleur. Pour dire la vérité, il ne les aime pas non plus en Italie, et il n’aimait pas … Lire la suite

Note de lecture : « Murder Off Miami » (Dennis Wheatley)

Un grand ancêtre du roman policier « à jouer ». Très étonnant. x x Publié en 1936 (et réédité presque à l’identique en 1979), le premier des quatre « dossiers de crime » de Dennis Wheatley constitua à l’époque une énorme curiosité et un succès commercial inattendu – avant que l’auteur ne devienne, après la deuxième guerre mondiale (durant … Lire la suite

Note de lecture : « Jean-Patrick Manchette et la raison d’écrire » (Nicolas Le Flahec & Gilles Magniont)

Une somme critique intelligente, politique et esthétique à propos de Jean-Patrick Manchette x Publié en 2017 aux éditions Anacharsis sous l’égide de Nicolas Le Flohec et de Gilles Magniont, cette somme critique propose un assemblage cohérent d’une belle pertinence, parcourant aussi bien, en les renouvelant largement, les aspects les plus connus de l’œuvre de Jean-Patrick … Lire la suite

Note de lecture : « Journal 1966-1974 » (Jean-Patrick Manchette)

Une plongée intime dans la construction d’un écrivain et d’un lecteur. x RELECTURE De ses vingt-quatre ans (mais surtout à partir de 1968, en réalité) à son décès en 1995, Jean-Patrick Manchette a tenu un journal, au quotidien ou presque (en de rares occasions, les entrées s’y font hebdomadaires). La première partie de celui-ci, couvrant … Lire la suite

Je me souviens de : « Nada » (Jean-Patrick Manchette)

Il y a 45 ans, le percutant renvoi dos à dos des deux mâchoires du piège terroriste. x   Ma chère Maman, Cette semaine je n’attends pas qu’on soye samedi pour t’écrire car j’en ai à te raconter des choses, ho là là !!! En effet les Anarchistes qui ont kidnappé l’ambassadeur des Etats-Unis, c’est … Lire la suite