☀︎
archives

Littérature française

Ce tag est associé à 451 articles

Note de lecture : « Terrence Malick et l’Amérique » (Alexandre Mathis)

Une profonde mise en perspective des grands motifs malickiens, à partir de ses 6 premiers longs métrages, qui demeure d’une étonnante et magnifique justesse 4 films plus tard. x Imaginer le cadre de vie de Terrence Malick relève de l’exploit. Réalisateur le plus secret depuis Stanley Kubrick, le Texan n’a cessé de fuir les projecteurs … Lire la suite

Note de lecture : « Marseille 73 » (Dominique Manotti)

Les ratonnades et les meurtres massifs d’Arabes en 1973 dans le Sud-Est de la France, soigneusement oubliés aujourd’hui, en toile de fond précise et documentée de la deuxième enquête historique du commissaire Daquin. x Prologue 1973. Grasse, charmante cité provençale, ses fleurs, ses parfums, ses trente mille habitants, et son petit millier de travailleurs immigrés, … Lire la suite

Lecture BD : « Herzl – Une histoire européenne » (Camille de Toledo & Alexander Pavlenko)

Un formidable roman graphique pour parcourir par témoin interposé toutes les facettes captivantes, y compris les moins connues ou les plus spéculatives, du personnage que fut Theodor Herzl, le fondateur du sionisme en 1897. x Camille de Toledo, en s’associant au dessinateur Alexander Pavlenko, a su trouver un angle particulièrement rusé et réjouissant pour aborder … Lire la suite

Note de lecture : « Christopher Nolan, la possibilité d’un monde » (Timothée Gérardin)

Un superbe décryptage des imbrications et des enchâssements thématiques et conceptuels inlassablement à l’œuvre chez Christopher Nolan. x Farouchement indépendant tout en ayant su se fondre dans le système, Christopher Nolan n’en est pas à un paradoxe près. À la fois illusionniste qui a contribué dans les années 2000 à forger l’imagerie spectaculaire moderne et … Lire la suite

Note de lecture : « Projectiles au sens propre » (Pierre Senges)

La tarte à la crème de cinéma en objet industriel vertigineux et spéculatif. Une redoutable percée intellectuelle, joueuse et pâtissière. x Ronde et agréable Ainsi était la Lune selon Monsieur Cryptogame, sorte de grand dadais maladroit en amour inventé par Rodolphe Töpffer – et il ajoutait : ronde comme un fromage, agréable comme une lanterne, … Lire la suite

Note de lecture : « Cow-Boy » (Jean-Michel Espitallier)

Des Hautes-Alpes à la Californie – et retour, le parcours imaginé d’un cow-boy bien réel du début de notre siècle, et ce qui s’ensuivit. x Great Granddad (Cow-Boys’ Song) Great Granddad, when the land was young, Barred the door with a wagon tongue, For the times was rough and the redskins mocked, And he said … Lire la suite

Note de lecture : « Un marin chilien » (Agnès Mathieu-Daudé)

Creusé dans la tranche d’une carte postale islandaise travaillée au corps, un farceur conte contemporain, au cœur désespérant des préjugés. x Thorvardur avait rencontré beaucoup de Chiliens dans sa carrière, il avait plusieurs fois fait escale à Valparaiso et à Puerto Montt, deux villes que même un type comme lui avait trouvées affreuses, écrasées de … Lire la suite

Note de lecture : « Le poète du futur » (Sophie Coiffier)

L’étonnante fusion poétique du survivant, en prophète douteux, et du drone, aux batteries quasi-inaltérables, pour évoquer un futur effondré distant et familier. x Le superscanner à impulsions fait des sons bizarres. On pourrait même croire qu’il a rougi. Je concentre mon regard sur le skaï de la berline rouillée et m’exhorte à ne rien penser. … Lire la suite

Note de lecture : « À la ligne – Feuillets d’usine » (Joseph Ponthus)

L’étonnante et superbe poésie prolétaire d’un journal d’intérimaire dans l’agro-alimentaire breton. x En entrant à l’usine Bien sûr j’imaginais L’odeur Le froid Le transport de charges lourdes La pénibilité Les conditions de travail La chaîne L’esclavage moderne Je n’y allais pas pour faire un reportage Encore moins préparer la révolution Non L’usine c’est pour les … Lire la suite

Note de lecture : « La retenue » (Lucie Taïeb)

Un été chaud, l’amour et une équation mathématique simplifiée pour inventer une poésie particulière du changement. x dilatation – joie – si dehors les corps les cris la musique à gogo le bal ici couchés l’un à côté de l’autre non pas contre ici nos corps ne se touchent pas l’un à côté de l’autre … Lire la suite