☀︎
archives

Littérature française

Ce tag est associé à 802 articles

Note de lecture : « Mort d’un personnage » (Jean Giono)

À Marseille vers 1880, les dernières années de Pauline de Théus, l’héroïne du « Hussard sur le toit », racontées par son petit-fils. Un étonnant tour de force littéraire, inattendu même après coup et joliment poignant dans sa retenue légèrement ironique. X RELECTURE Ma grand-mère attendait constamment demain. Le jour qu’elle vivait n’avait plus de forme. Seul, … Lire la suite

Note de lecture : « La transparence » (Adrien Lafille)

Entre ville des hauteurs et ville du lac, sous toutes ses formes poétiques, une imagination combative sachant user du diamant de l’enfance pour griffer le réel désenchanté et les peurs paranoïaques recyclées à partir de la conformité. x C’est le bord de la ville et l’horizon est plat, c’est une plaine, les herbes craquent de … Lire la suite

Note de lecture : « Angelo » (Jean Giono)

Un peu plus que la « première version » du célèbre « Hussard sur le toit » de Giono, un éclairage alerte et cavalier en diable sur la genèse du jeune colonel turinois Angelo Pardi, exilé en Provence en 1840 après un duel anti-autrichien. x RELECTURE Le charmant Cavour n’avait pas encore commencé à vocaliser entre ses favoris roux … Lire la suite

Note de lecture : « Portrait d’une fille qui ne se ressemble plus » (Laurent Georjin)

La belle tentative poétique et acérée de reconstruction d’une vie à partir du journal absent de six années d’internement psychiatrique. X C’est le dernier jour, le dernier jour de l’année. Tu ne sais pas laquelle. Tu n’as pas de calendrier sous les yeux ni à portée de mains. Tu n’as jamais voulu en avoir au … Lire la suite

Note de lecture : « Comment les riches détruisent la planète » (Hervé Kempf)

Quinze ans après sa parution, un réquisitoire politique et écologique, superbement argumenté, qui n’a – hélas – guère pris de rides face aux innombrables combats retardateurs conduits par tant de détenteurs du pouvoir économique. x RELECTURE x L’autobus me conduisait à l’aéroport d’Heathrow, au terme d’un reportage sur le « soldat du futur ». La radio diffusait … Lire la suite

Note de lecture : « Les noms indistincts » (Jean-Claude Milner)

En 1983, un discret coup de tonnerre dans l’articulation du linguistique et du politique. x RELECTURE Il y a trois suppositions. La première, ou plutôt l’une, car c’est déjà trop que d’y mettre un ordre, si arbitraire qu’il soit, est qu’il y a : proposition thétique qui n’a de contenu que sa position même – … Lire la suite

Note de lecture : « Ethnographies des mondes à venir » (Philippe Descola & Alessandro Pignocchi)

Un dialogue d’une extraordinaire vitalité entre le penseur de l’anthropologie de la nature et le chercheur aquarelliste des luttes sociales et écologiques contemporaines : par l’acuité de l’échange et aussi par le soulignement narquois et poétique jailli des dessins, un moment intense et décisif. x À une époque, je disais volontiers que j’étais un passionné … Lire la suite

Note de lecture : « Apocalypse blanche (la sirène sous la cime) » (Jacques Amblard)

« À la conquête du Strato-McKinley et de ses 16 000 mètres en Alaska » : après une double apocalypse sismique à l’échelle du globe, une aventure en (très) haute montagne – qui masque naturellement, en réalité, tout autre chose. Déjanté et poétique, surprenant à chaque instant, un premier roman époustouflant pour ébranler toutes nos convictions sur … Lire la suite

Note de lecture : « Le mage du Kremlin » (Giuliano Da Empoli)

Indéniablement savoureux et fort habile, ce décryptage fictif, cynique et humoristique, de la politique russe contemporaine (et de son au-delà éventuellement non-dit), manque toutefois de la puissance originale des autrices et auteurs russes traitant le même matériau depuis déjà quelques années. x On disait depuis longtemps les choses les plus diverses sur son compte. Il … Lire la suite

Note de lecture : « L’éducation occidentale » (Boris Le Roy)

Plongée saisissante et tour de force littéraire dans le Nigéria contemporain confronté au terrorisme de Boko Haram. x ABUJA / W. MARKET 13 H 30 écrit Ona, prenant soin de ne révéler ni son identité ni l’objet de ce futur rapport confidentiel afin de sécuriser les notes qu’elle va consigner sur son carnet, avec précision, … Lire la suite