☀︎
archives

Littérature française

Ce tag est associé à 75 articles

Note de lecture : « Possessions » (Damien Aubel)

Crise de folie, invasions divines ou Miskatonic University, dans la digne province académique française ? x C’était trois jours à peine après le cocktail-somnifère, où, malgré ma mauvaise volonté, mes réticences grommeleuses et ma mine déchue d’abstinent des pratiques hygiéniques quotidiennes les plus élémentaires, j’avais quand même su, à l’issue des laïus, rond-de-jamber dans les … Lire la suite

Note de lecture : « Deadline » (Jean-Marc Flahaut)

40 bribes de prémisses et de lendemains des attentats du marathon de Boston en 2013. x WATERTOWN [19 avril 2013, 07 h 31] Le quartier est en état de siège. Coupé du monde, recroquevillé sur lui-même et cerné par une menace invisible. La nuit dernière, les habitants ont reçu l’ordre de ne plus sortir de … Lire la suite

Note de lecture : « Ruines » (Perrine Le Querrec)

48 balles traçantes pour dire le mystère Unica Zürn x Soulignée d’un trait rouge à la naissance Tout au début du chemin Pour l’éclairer, des balles traçantes Il faut du temps pour purger sa peine Unica-perpétuité On sait, au moins depuis les violences à peine contenues de son recueil « La Patagonie », ou depuis le miracle … Lire la suite

Note de lecture : « Entrée du diable à Barbèsville » (Marc Villard)

Onze nouvelles et novellas bien noires et toujours curieusement poétiques de Marc Villard. x x Marc Villard est un personnage relativement rare dans le vaste paysage du noir français. Si l’on connaît ses romans (parmi lesquels je ne citerai que deux de mes préférés, « Ballon mort » et « La guitare de Bo Diddley »), on oublie trop … Lire la suite

Note de lecture : « Roman fleuve » (Antoine Piazza)

Pour échapper à ses ennemis, le gouvernement français décide de faire disparaître l’ensemble de la population du pays dans le monde de la fiction. Un roman résolument fou et inclassable. x x J’étais sans nouvelles de Béring depuis huit ans et je ne l’aurais certainement jamais revu s’il n’y avait eu cette convocation signée de … Lire la suite

Note de lecture : « Sucre noir » (Miguel Bonnefoy)

Mirages et hasards de la fortune sur les traces d’un trésor légendaire des Caraïbes. x Miguel Bonnefoy avait montré son talent dans «Le voyage d’Octavio» pour parer les événements historiques et ses personnages d’attributs de légende, à partir d’une mythologie initiale irrigant tout le roman. Dans la filiation de ce premier roman, «Sucre noir», paru … Lire la suite

Note de lecture : « Sous les serpents du ciel » (Emmanuel Ruben)

Yamakasi, cerfs-volants et femmes mobilisées pour un espoir de liberté de l’Archipel palestinien. Une somptueuse et subtilement dérangeante fiction. x Ils ou elles s’appellent Daniel, Mike, Tina, Djibril, Samuel, Khalil, Nida, Yasmina, Firas, Moussa, Majed, et de bien d’autres noms encore. Palestiniens, Israéliens ou d’abord étrangers à la région, ils hantent les nuits ou s’accrochent … Lire la suite

Note de lecture : « Le livre que je ne voulais pas écrire » (Erwan Larher)

Leçon d’écriture in vivo : rester intelligent tout en étant poignant, à partir d’une expérience personnelle atroce. Du grand art, et pas uniquement. x Tu pénètres dans la salle. Sensations familières, plénitude immédiate : un concert de rock. Tu ne les comptes plus mais à chaque fois le même enchantement, la même excitation, allez, vas-y, … Lire la suite

Note de lecture : « Imitation de la vie » (Antoine Mouton)

La folie et la poésie contre les assauts du réel. x Dans le premier roman d’Antoine Mouton, un metteur en scène polonais était aux prises avec un roman qui se transformait à chaque lecture, et qu’il ne réussissait par conséquent pas à mettre en scène jusqu’à le rendre fou. Dans «Imitation de la vie», à … Lire la suite

Note de lecture : « Taba-Taba » (Patrick Deville)

L’exode de 1940 comme point d’ancrage d’une histoire familiale et comme creuset d’une collection de traces de la France dans le monde. Émouvant et méticuleusement grandiose. x Cela fait plusieurs années que je me délecte de la manière bien particulière qu’a Patrick Deville, en choisissant en apparence une région précise ancrée sur un personnage ou … Lire la suite