☀︎
archives

Littérature française

Ce tag est associé à 21 articles

Note de lecture : « Passerage des décombres » (Antonin Crenn)

La construction abandonnée et la mauvaise herbe en cordes secrètes, joueuses et dangereuses, des enfances à projeter. x x Il pousse vraiment n’importe quoi dans cet endroit. Là, sous les arches, tout autour entre les tas de cailloux, et jusqu’au bout du terrain, vers le chemin de fer : il y en a partout. De … Lire la suite

Note de lecture : « Aquerò » (Marie Cosnay)

« Voyants, vos papiers ! » – ou l’exceptionnel songe documentaire de la maîtrise politique et personnelle du corps interstitiel. x Une femme d’aujourd’hui chute. Non pas une chute originelle, titanesque ou de celle dont on fonde les religions, en apparence en tout cas. Une chute banale, un bruit qui déstabilise, un moment d’inattention en forêt, un … Lire la suite

Note de lecture bis : « Le début de quelque chose » (Hugues Jallon)

Angoissant farniente. x Le troisième roman d’Hugues Jallon, publié en 2011 aux éditions Verticales, plonge le lecteur dès le premier chapitre dans le malaise et la sauvagerie, avec une scène de traque d’une horde de sangliers, précipités dans le vide du haut d’une falaise. «Tout l’après-midi, avec les autres membres de l’équipe, j’ai regardé les … Lire la suite

Note de lecture : « Chômage monstre » (Antoine Mouton)

Pendant que les corps travaillent, les esprits et les idées chôment. x Paru en 2017 aux éditions La Contre allée, «Chômage monstre» est un recueil de textes poétiques sur ce que le travail fait au corps et aux mots. Dans «Le metteur en scène polonais», le personnage d’Antoine Mouton était aux prises avec un roman … Lire la suite

Note de lecture : « Élise et Lise » (Philippe Annocque)

La belle et terrifiante morphologie du conte de la consommation mimétique. x x À nouveau, Philippe Annocque frappe fort et subtilement à la fois. Malaxant avec une légèreté apparente qui pourrait toucher au détachement tragique une histoire simple à première vue, celle d’une amitié juvénile entre deux jeunes étudiantes, il invente un nouveau dispositif spécifique … Lire la suite

Note de lecture : « La femme brouillon » (Amandine Dhée)

Anéantir l’injonction de la mère parfaite, en un texte drôle et percutant. x Paru en 2017 aux éditions La Contre Allée, ce récit construit en courts chapitres saisit avec beaucoup d’humour et de justesse l’expérience étonnante de la grossesse et de la maternité, réduisant en miettes la bien-pensance et les injonctions normées. La grossesse dès … Lire la suite

Note de lecture : « La Grande Sauvagerie » (Christophe Pradeau)

Le retour d’une histoire oubliée, infusée dans le paysage, en une enquête poétique et singulière. x Le premier roman de Christophe Pradeau, «La souterraine», se concentrait autour des souvenirs d’un trajet en voiture dans le brouillard, des récits souterrains et angoisses de l’enfance ancrés dans les paysages familiers. Ce second roman, publié en 2010 aux … Lire la suite

Note de lecture : « Corniche Kennedy » (Maylis de Kerangal)

Contemplation d’une bande d’adolescents solaires et vulnérables au sommet de la corniche. x Le maire de la ville de Marseille, le tout-puissant et populiste «Jockey», veut appliquer à la lettre la politique de «tolérance zéro» du Ministère de l’Intérieur et prouver son «efficacité politique», en débarrassant la corniche Kennedy des bandes d’adolescents des cités qui … Lire la suite

Note de lecture : « Marx et la poupée » (Maryam Madjidi)

La douleur de l’exil et le baume des mots pour éclairer la vie. x À paraître le 12 janvier 2017 au Nouvel Attila, le premier roman de  Maryam Madjidi est poignant, tendre et poétique. Il est construit comme un chemin entre deux pays, entre la langue maternelle et la langue de l’exil : l’histoire de Maryam, enfant … Lire la suite

Note de lecture : « Le lieu et le moment » (Laurent Jenny)

Lumineuses épiphanies de la mémoire. x Dans ce récit paru en 2015 aux éditions Verdier, Laurent Jenny capture des souvenirs, images et sensations, émotions esthétiques qui se réveillent et illuminent sa mémoire, comme des lumières fugaces ou permanentes. Images sans suite, ces souvenirs se dévoilent par strates chronologiques, de l’enfance à la découverte de la … Lire la suite