☀︎
archives

Littérature des vaincus

Ce tag est associé à 3 articles

Note de lecture : « Vue sur l’ossuaire » (Antoine Volodine)

Immortalité de la littérature des marges. x Maria Samarkande et Jean Vlassenko, deux écrivains unis par un amour que ni la barbarie ni la mort ne pourront entièrement effacer, sont enfermés arbitrairement et torturés par le pouvoir, la Colonie, qui voudrait leur faire avouer que «Vue sur l’ossuaire», un ensemble de récits qu’ils ont écrit … Lire la suite

Note de lecture : « Alto solo » (Antoine Volodine)

La noirceur absolue, et des visions poétiques d’une beauté déchirante.  x D’un abord moins exigeant que «Lisbonne dernière marge», ce roman d’Antoine Volodine, le deuxième publié aux éditions de Minuit en 1991, met en musique de façon limpide cette phrase de l’auteur : « Le pessimisme le plus lugubre et le désastre absolu sont une pâte inerte avec … Lire la suite

Note de lecture : « Volodine post-exotique » (Lionel Ruffel)

Un superbe travail critique pour interroger les 6 500 pages du « À la recherche de la Révolution perdue » d’Antoine Volodine et de ses hétéronymes. x Publié en 2007 aux éditions Cécile Defaut à Nantes, cet essai de Lionel Ruffel, professeur de littérature comparée, essayiste et co-directeur de la collection chaoïd chez Verdier, n’était que le … Lire la suite