☀︎
archives

Littérature de guerre

Ce tag est associé à 12 articles

Note de lecture : « Shiloh » (Shelby Foote)

Vécu et ressenti dans la chair meurtrie et l’esprit enfiévré, au ras du terrain, le choc chaotique de la première grande bataille moderne, au cours de la Guerre de Sécession. x Écrivain s’inscrivant de manière volontariste dans la tradition du Deep South, grand admirateur, naturellement, de William Faulkner, Shelby Foote (1916-2005) a déjà trois romans … Lire la suite

Note de lecture : « MOAB – Épopée en 22 chants » (Jean-Yves Jouannais)

Monstrueux et sublime, le pot-pourri de la guerre, bouchère et paradoxale. x En ce temps-là, la guerre couvrait Ecbatane. Et il suffisait peut-être de l’ordre d’un seul homme pour allumer sur le sol de presque toute la Gaule, les mêmes foyers d’incendie qu’au printemps, aux abords d’Avaricum. Alors l’incendie gagna en vitesse. La marche à … Lire la suite

Note de lecture bis : « La bibliothèque de Hans Reiter » (Jean-Yves Jouannais)

Le sens réel de la guerre – et de sa farce – peut-il se dissimuler dans une collection obsessionnelle, folle et tronquée ? Vertigineux. x À 4 heures du matin, un taxi vint me prendre en bas de chez moi. Les rues étaient désertes. On n’entendait que les arbres violentés par des bourrasques discontinues. Un … Lire la suite

Note de lecture : « Le fer et le feu » (Brian Van Reet)

Trois regards saisissants, lorsque la guerre se fait tragique dépouille. Un roman puissant et rusé. x – Du calme, du calme », intervient McGinnis. Il prend le micro et se branche sur la radio militaire. Utilisant son indicatif, il appelle le lieutenant Choi, garé de l’autre côté du rond-point. « One, ici Three. J’ai quelqu’un d’ici qui … Lire la suite

Note de lecture : « Anatomie d’un soldat » (Harry Parker)

L’absence de parti pris des choses pour dire la guerre, la destruction et la survie. Un tour de force époustouflant et paradoxalement d’autant plus poignant. x Mon numéro de série est le 6545-01-522. J’ai été déballé d’un étui en plastique, puis ouvert, contrôlé et réassemblé. Un marqueur noir a écrit sur moi : BA5799 O … Lire la suite

Note de lecture : « Sous pression » (Faruk Šehić)

Quinze rudes et belles nouvelles de la guerre civile yougoslave, côté bosnien. x On nous amène en première ligne. Partout, boue et brouillard. Je vois à peine le type devant moi. C’est tout juste si on ne se tient pas les uns aux autres par la ceinture pour ne pas se perdre. Autour de nous, … Lire la suite

Note de lecture : « Beaufort » (Ron Leshem)

L’évacuation israélienne du Sud-Liban en 2000, au plus près d’une section de commandos. x À une dizaine de kilomètres de la frontière séparant le Liban d’Israël, au pied du vieux château croisé de Beaufort, une petite base militaire a été, entre 1982 et 2000, l’un des points-clé de la ligne de défense israélienne au Sud … Lire la suite

Note de lecture : « Sniper » (Pavel Hak)

La guerre civile désirée et orchestrée, nue et crue. x Mon devoir est de tuer. Frapper mortellement (en une fraction de seconde) ce qui est condamné à mort. Par qui ? Pourquoi ? La guerre n’admet pas de questions. Opposants au régime, hommes et femmes errants, soldats ennemis, rebelles financés par les puissances étrangères, enfants, … Lire la suite

Note de lecture : « Army » (Jean-Michel Espitallier)

La guerre en Irak au présent recomposé du medium de masse, du spectaculaire et de la peur. x Publié en 2008 chez Al Dante, ce texte en prose du poète Jean-Michel Espitallier devrait réjouir et intriguer les amatrices et amateurs de l’écriture de la guerre contemporaine, puisqu’il propose, par un découpage minutieux, assorti de remontage, … Lire la suite

Note de lecture : « La quête de Wynne » (Aaron Gwyn)

Un western contemporain aux accents ambigus d’Apocalypse Now, sur les arrières talibans. x Publié en 2014, traduit en français en 2015 par François Happe chez Gallmeister, le deuxième roman de l’Américain Aaron Gwyn tente et réussit une fusion presque magique entre une variation subtile d’ « Apocalypse Now » et de « Au cœur des ténèbres », transposés en … Lire la suite