☀︎
archives

Littérature brésilienne

Ce tag est associé à 6 articles

Note de lecture : « Parc industriel » (Patrícia Galvão)

La misère ouvrière et la lutte sociale dans les années 1930 à São Paulo. Saisissant. x Dans le grand pénitencier social, les métiers à tisser se dressent et avancent en hurlant. Bruna a sommeil. Elle est restée tard à un bal. Elle s’arrête et frotte avec colère ses yeux brûlants. Ouvre sa bouche cariée, baille. … Lire la suite

Note de lecture : « Pssica » (Edyr Augusto)

Aux confins du Brésil et de la Guyane, l’extrême violence des échanges en milieu équatorial corrompu par l’avidité et la misère. x Ç’aurait dû être une journée de cours normale. Mais, en arrivant au collège, Janalice a compris que quelque chose clochait. Bien sûr, quand elle traverse la cour, ce n’est jamais sans provoquer un … Lire la suite

Note de lecture : « Le bâtisseur de ruines » (Clarice Lispector)

La genèse sensible d’un homme. x «Cette histoire commence au cours d’une nuit de mars, obscure comme l’est la nuit quand on dort.» Martin pense avoir commis un crime et s’enfuit dans la nuit, au cœur des vastes plaines du Brésil, territoire immense qui dans l’obscurité évoque un retour aux origines. Il marche pour fuir … Lire la suite

Note de lecture : « Les Nuits de laitue » (Vanessa Barbara)

Méditation étonnamment légère sur la perte d’un être cher, et intrigue policière inattendue. x Excentriques voisins d’un quartier pourtant très banal, les personnages des «Nuits de laitue», semblent toujours en mouvement, y compris Otto, le personnage central insomniaque et antisocial, accablé depuis le décès imprévisible de son épouse Ada. «Lorsque Ada est morte, le linge … Lire la suite

Note de lecture : « Nid de vipères » (Edyr Augusto)

Vengeance, folie et violence déchaînée dans la corruption de l’état brésilien du Para. x Publié en 2004 au Brésil, à paraître le 5 mars 2015 chez Asphalte dans une traduction à nouveau impeccable de Dinhiz Galhos, le troisième roman d’Edyr Augusto, après « Belém » et « Moscow », poursuit l’exploration intense de la violence contemporaine brésilienne, inscrite au … Lire la suite

Note de lecture : « Depuis que la samba est samba » (Paulo Lins)

Comment la lie de Rio de Janeiro créa la samba. Crûment et magnifiquement étourdissant. x Publié en 2012, traduit en français en cette fin d’été 2014 par Paula Salnot chez Asphalte, « Depuis que la samba est samba » est, quatorze ans après son premier, le deuxième roman du Brésilien Paulo Lins, auteur de « La Cité de … Lire la suite