☀︎
archives

Librairie

Ce tag est associé à 6 articles

Note de lecture : « Aux fils du Calvaire » (Jean-Luc Manet)

Après « Trottoirs », un changement insidieux de décor pour poursuivre une abrupte saga de la cloche contemporaine, sans aucun romantisme et avec beaucoup de force intérieure. x Presque trois ans après « Trottoirs » (2015), voici donc le retour du beau et rare personnage de Jean-Luc Manet, un perdant magnifique comme on en fait peu de nos jours, … Lire la suite

La librairie Charybde vers l’été 2018

Soutenir la transformation de Charybde avec la Summer Box x Après la pause estivale du début août, et mue par la nécessité économique de se transformer, la librairie Charybde vous reviendra sous une nouvelle forme, plus légère, plus mobile, toujours aussi événementielle et passionnée. Pour mener à bien cette transformation dont nous vous distillerons les … Lire la suite

Note de lecture : « En route vers Okhotsk » (Eleonore Frey)

Le voyage insensé comme point d’ancrage paradoxal des existences qui tournoient. x L’homme à l’imperméable reste un instant planté devant le bistro qu’il vient de quitter, il regarde à gauche et part à droite. Sans raison. Les feuilles tombent des arbres et s’élèvent dans le vent. Lui, autant que possible, va vers le bas. Comme … Lire la suite

20 premiers aperçus de la rentrée (septembre 2017)

Celles et ceux qui suivent ce blog et / ou qui connaissent la librairie Charybde (129 rue de Charenton 75012 Paris) savent que nous n’attachons pas a priori une importance déterminante à la notion de nouveauté au sens usuel du terme (pour nous comme heureusement pour beaucoup d’autres, une nouveauté en littérature demeure un texte … Lire la suite

Note de lecture : « Une librairie en pays hostile » (Michaël Uras)

Ce que pourrait signifier l’ouverture d’une librairie dans un village de Sardaigne. x La librairie a ouvert le 30 juillet 1984, le seul jour de pluie du mois. Maurizio, le propriétaire, avait tout prévu car c’était aussi relâche au cinéma. Rien à faire au village. Rien à faire nulle part dans ce maudit pays. Des … Lire la suite

Note de lecture : « L’argent et les mots » (André Schiffrin)

De nombreuses pistes, variées, pour travailler à la sauvegarde d’une diversité culturelle élitiste de masse. x Publié en 2010 chez Verso Books et la même année à La Fabrique, dans une traduction française d’Éric Hazan, « L’argent et les mots » est le troisième et dernier essai que consacra l’éditeur américain d’origine française André Schiffrin (avant son … Lire la suite