☀︎
archives

Liberté

Ce tag est associé à 25 articles

Note de lecture : « Les noms indistincts » (Jean-Claude Milner)

En 1983, un discret coup de tonnerre dans l’articulation du linguistique et du politique. x RELECTURE Il y a trois suppositions. La première, ou plutôt l’une, car c’est déjà trop que d’y mettre un ordre, si arbitraire qu’il soit, est qu’il y a : proposition thétique qui n’a de contenu que sa position même – … Lire la suite

Note de lecture : « Maraude(s) » (Dilem & Bri)

Sous le signe du combat toujours recommencé, du bonheur de vivre différemment et de l’utopie radicale, une vigilante et joyeuse dérive à deux par les rues et les places de la Commune imaginaire de Belleville. x Premier départ de nos maraudes, place Krasucki, sous le Micocoulier, increvable et déjà centenaire. Une fin d’après-midi, des oiseaux … Lire la suite

Note de lecture : « Les quatrains de l’all inclusive » (Rim Battal)

Face au buffet sans fin et à volonté des assignations sociales tous azimuts, la poésie libératrice et drôle, toujours aussi intime, toujours aussi politique, de Rim Battal. x I Vu le bois de mon aisselle sur une photographie envoyée par mail ma mère me somme de contraindre la nature encore en ce lieu délicat de … Lire la suite

Note de lecture : « Indésirable » (Erwan Larher)

Micro-politiques locales et vieilles pierres, grand banditisme international et utopies concrètes, politiques de genre et émancipations quotidiennes : un roman explosif et audacieux au confluent exact de l’intime et du politique, du sauvage et du domestique. x Paysage bucolique à tendance bocagère, relief vallonné, revêtement routier récent – à l’oreille, probablement un béton bitumineux drainant. … Lire la suite

Note de lecture : « L’arrachée belle » (Lou Darsan)

Chanter un nomadisme poétique cavalier pour échapper à l’aliénation rampante et à ses nombreux azimuts : la beauté efficace d’une arrachée indispensable. x Dans la baignoire fermée, l’eau coule, pas plus haut que ses jambes étendues. Elle ne sait pas ce qu’elle écrirait si elle voulait évoquer l’eau, les mollets, la peau nue, le triangle … Lire la suite

Note de lecture : « Notre dernière sauvagerie » (Éloïse Lièvre)

Éloïse et les gens qui lisent : un captivant et surprenant récit d’incarnation de l’intellect dans les mains et dans les corps, et de transfiguration de l’intime en politique. x Le 12 décembre 2014, j’ai commencé à prendre des photographies des gens qui lisent dans le métro. Je sais pourquoi. Au début, je voulais sans … Lire la suite

Note de lecture : « Latex » (Rim Battal)

Vingt-trois poèmes entrechoquant les actualités critiques de 2015-2016 et les entrelacs permanents des vies résistantes. x Halal Noiseuse notoire, Nezha au regard noir, traverse la salle en babillant, sa voix recouvre le bruit des seaux en caoutchouc qui s’entrechoquent, le bris de l’eau et les cris des petites aux peaux neuves qui gigotent dans les … Lire la suite

Note de lecture : « Vingt poèmes et des poussières » (Rim Battal)

Une poésie charnelle, incisive et malicieuse, revendiquant ses droits même là où l’on ne s’y attend pas. x Rêve d’or Maman Champagne Maman déambule dans son jardin Enveloppée de papier bulle qu’elle fait éclater elle embaume comme une amulette ce parfum Champagne son préféré et avant lui Rêve d’or parfum préféré de sa mère avant … Lire la suite

Note de lecture : « Béante » (Marie-Andrée Gill)

Nous sommes exotisme nous sommes millénaire : s’arracher en poésie aux injonctions identitaires pour pouvoir exister x allez rentre à pas d’heure ne compte plus les chandelles du désastre j’assiste les stratégies dérives sans rien faire la magie n’existe pas pour les égarés Sept ans avant « Chauffer le dehors », trois ans avant « Frayer », « Béante » fut … Lire la suite

Note de lecture : « Lykaia » (DOA)

Dans l’enfer vide – et se voulant pourtant habité – du désir extrême et contraint, et de son illusoire transgression. Impressionnant. x De ces lieux dont on ne revient plus, ces dédales où les corps et leurs âmes, libres, s’égarent avec volupté. Elle en rêve, la Fille aux cheveux écarlates, tandis qu’elle tressaute vers l’abîme, … Lire la suite