☀︎
archives

Kim Stanley Robinson

Ce tag est associé à 30 articles

15 deuxièmes aperçus de la rentrée (septembre 2017)

RAPPEL PRESQUE RITUEL : celles et ceux qui suivent ce blog et / ou qui connaissent la librairie Charybde (129 rue de Charenton 75012 Paris) savent que nous n’attachons pas a priori une importance déterminante à la notion de nouveauté au sens usuel du terme (pour nous comme heureusement pour beaucoup d’autres, une nouveauté en … Lire la suite

Note de lecture : « Titan » (Stephen Baxter)

Une expédition imaginaire et néanmoins très réaliste vers Titan, la plus grosse lune de Saturne. x Voici ma deuxième tentative auprès du très réputé Stephen Baxter, l’un des papes en vigueur du courant hard science de la science-fiction contemporaine, après « Voyage » (1996), à la note de lecture duquel je vous renvoie pour le contexte général … Lire la suite

Note de lecture : « Voyage » (Stephen Baxter)

Une belle uchronie de la conquête spatiale 1970-1990 qui laisse toutefois un sentiment mitigé. x x Cela faisait un bon moment que j’avais envie d’aller voir de plus près le travail de Stephen Baxter, l’un des papes proclamés – depuis plus de vingt ans maintenant – de la hard science au sein de la science-fiction, … Lire la suite

Note de lecture : « Red Planets : Marxism and Science Fiction » (Mark Bould & China Miéville)

Treize articles fort stimulants à propos de l’élaboration des contenus politiques et critiques dans la science-fiction contemporaine. x Les amatrices et amateurs de science-fiction, au sens large, dès qu’elles ou ils s’intéressent quelque peu à l’appareil critique qui environne le genre sont en général frappés par la puissance que dégage la critique universitaire anglo-saxonne, sans … Lire la suite

Note de lecture : « Zones de divergence » (John Feffer)

Un délitement mondial par balkanisation et indifférence avide, à travers la confession rusée et fuyante d’un universitaire ayant eu raison trop tôt. Très impressionnant, en 140 pages. x x J’étais un professeur d’université entre deux âges lorsque j’ai pratiquement créé la géo-paléontologie, en 2020. (Pour plaisanter, nous disions que nous étions les seuls historiens à … Lire la suite

Note de lecture : « Le Printemps russe » (Norman Spinrad)

Rêve spatial humain et realpolitik politicienne, dans un roman complexe, poignant, et curieusement intemporel malgré ses ancrages historiques alternatifs. x RELECTURE Troisième lecture, ces jours-ci, de l’un de mes romans préférés de Norman Spinrad, fortement ancré dans ma mythologie intime, après sa découverte en 1992 et une première relecture en 2004 : « Le printemps russe », … Lire la suite

Note de lecture : « Le langage de la nuit » (Ursula K. Le Guin)

Ce qu’apportent la fantasy et la science-fiction au langage de la littérature, par l’une des plus grandes romancières et nouvellistes du champ, et au-delà. x RELECTURE (LECTURE INITIALE EN VERSION ORIGINALE AMÉRICAINE) Il nous aura fallu, en France, patienter trente-sept ans pour pouvoir lire dans notre langue les fort roboratifs discours et essais (ou en … Lire la suite

Note de lecture : « Rêves arctiques » (Barry Lopez)

Un exceptionnel tour d’horizon, intense et stimulant, de l’écologie de l’Arctique et de son histoire. x Publié en 1986 (et lauréat du National Book Award américain cette année-là), traduit en français en 1987 par Dominique Dill chez Albin Michel, puis retraduit en 2014 par Dominique Letellier chez Gallmeister, les « Rêves arctiques » de Barry Lopez sont … Lire la suite

Note de lecture : « Fifty Key Figures in Science Fiction » (Mark Bould, Andrew M. Butler, Adam Roberts, and Sherryl Vint)

Un florilège intelligent et pénétrant pour résumer la puissance d’un genre en 50 fiches. x LECTURE EN VERSION ORIGINALE ANGLAISE Publié en 2010 chez Routledge dans la collection Key Guides, trésor de vulgarisation qualitative, ce bref dictionnaire était confié à une équipe d’universitaires britanniques et canadiens, Mark Bould étant plutôt un spécialiste du film noir … Lire la suite

Note de lecture : « Yucca Mountain » (John d’Agata)

À la découverte endiablée d’une montagne de faits, d’ignorances et de mensonges. x Publié en 2010, traduit en français en 2012 chez Zones Sensibles par Sophie Renaut, le quatrième livre de John d’Agata montre de manière particulièrement emblématique la mécanique de précision de ce qui a été appelé, après ses premières publications, le « nouvel essai … Lire la suite