☀︎
archives

Kim Stanley Robinson

Ce tag est associé à 38 articles

Note de lecture : « Aniara » (Harry Martinson)

En 1956, le poème épique, en 150 pages, d’un vaisseau spatial avec 8 000 humains à bord, fonçant par accident, durant vingt ans, vers sa perte inévitable dans l’espace. Un objet littéraire extraordinaire. x Ma première rencontre avec ma Doris rayonne d’une lumière capable d’embellir la lumière même. Mais la simple vérité est que ma … Lire la suite

Note de lecture : « Le poète du futur » (Sophie Coiffier)

L’étonnante fusion poétique du survivant, en prophète douteux, et du drone, aux batteries quasi-inaltérables, pour évoquer un futur effondré distant et familier. x Le superscanner à impulsions fait des sons bizarres. On pourrait même croire qu’il a rougi. Je concentre mon regard sur le skaï de la berline rouillée et m’exhorte à ne rien penser. … Lire la suite

Note de lecture : « Holy Hood » (Alessandro Mercuri)

Sous le sable de Guadalupe, Californie, un décor égyptien enfoui pour exhumer la vérité sainte et improbable d’Hollywood. x Tout a disparu. Enfouis sous le sable, les vestiges ont sombré dans l’oubli. Seules quelques traces affleurent au sommet des dunes, l’écume, les embruns, les ruines d’un temple égyptien, quelques bas-reliefs aux contours effacés. Bercée par … Lire la suite

Note de lecture : « L’incivilité des fantômes » (Rivers Solomon)

Associer le motif du vaisseau générationnel et de l’esclavage afro-futuriste en une narration puissamment neuro-atypique, pour un résultat hautement décapant. x x Elle s’étonna que ces femmes, qui savaient bricoler des étoiles-en-pot, ne puissent fabriquer des réchauds à alcool. Tout tenait à la géographie du Matilda, se dit-elle. Certaines choses se savaient depuis deux générations … Lire la suite

Note de lecture : « La complainte de Foranza » (Sara Doke)

Lorsque le progrès technique et un féminisme combatif et inventif viennent secouer en beauté la fantasy d’un Moyen-Âge italien tardif. Rusé et somptueux. x Je déteste profondément mon prénom, Aphrodisia, qu’y a-t-il de pire ? C’est un prénom plein de promesses que je n’ai aucune intention de tenir. Un prénom de catin. Un prénom qui … Lire la suite

Note de lecture : « Le dehors de toute chose » (Alain Damasio & Benjamin Mayet)

La moelle poétique, épique et militante de « La zone du dehors » d’Alain Damasio. Un tour de force qui frappe pile et juste. x RELECTURE Nous vivons dans une démocratie. Nous n’avons pas à nous plaindre. Nous n’avons qu’à nous lever, sortir et claquer la porte. Face à l’aliénation des menues doses douces et continues, nous … Lire la suite

Note de lecture : « Atlas des utopies » (Ophélie Chavaroche & Jean-Michel Billioud)

82 utopies, théoriques ou concrètes, traitées de manière roborative, souvent iconoclaste et magnifiquement visuelle. x On connaissait surtout, jusqu’à récemment, les éditions Belles Balades (ex-éditions Dakota) pour leurs guides de voyage, souvent précis, inventifs et originaux. Travaux de géographes et de photographes en inlassables arpenteurs des beautés de notre monde, ils engendrent désormais certains atlas … Lire la suite

Note de lecture : « Civilizations » (Laurent Binet)

Une uchronie rusée pour jouer avec l’Histoire politique, religieuse et sociale issue de la Renaissance européenne : et si les Incas avaient débarqué en Espagne en 1530 ? Une belle réussite. x Neuf ans après « HHhH », quatre ans après « La septième fonction du langage », Laurent Binet nous revenait en ce mois d’août 2019 avec un … Lire la suite

Note de lecture : « L’art et la science dans Alien » (Collectif)

Une redoutable exploration à quatre voix des contenus scientifiques et artistiques de l’une des plus célèbres créatures de la fiction contemporaine. x En mai 1979, il y a quarante ans, le film « Alien, le huitième passager » de Ridley Scott sortait en salles aux États-Unis. Avec désormais six films directement inclus dans la saga (« Aliens » en … Lire la suite

Note de lecture : « Réjouissez-vous » (Steven Erikson)

Une fable radicale, la parabole de l’invasion extraterrestre contemporaine comme rarement lue. Rusé, pénétrant, et insistant à raison sur le rôle de la littérature en général et de la science-fiction en particulier. x Elle aurait déjà appelé, maintenant. Garder le contact entre eux était important, mais sans idée de possession excessive de l’autre pour autant … Lire la suite