☀︎
archives

Julio Cortazar

Ce tag est associé à 8 articles

Note de lecture : « J’ai conjugué ce verbe pour marcher sur ton cœur » (Laure Limongi)

Neuf textes pour s’emparer, dans le jeu, le tragique et l’imagination, du lieu des langues – et de ce qui y évolue ou dévolue. x Quelques mois après les superbes secrets corses et leur engendrement d’une radicale indocilité que proposait « On ne peut pas tenir la mer entre ses mains », Laure Limongi nous offre en mars … Lire la suite

Note de lecture bis : « L’ami Butler » (Jérôme Lafargue)

Les vertiges de la fiction, dans une paisible petite ville, parmi les écrivains imaginaires. x Les nuages devaient la prendre pour une vieille loutre à la fourrure fanée, se dandinant sans grâce, loin de ses rivières, sur un sol encombré de cailloux : mais ce n’était qu’une locomotive avec un ou deux wagons à la … Lire la suite

Note de lecture : « Le dernier thriller norvégien » (Luc Chomarat)

Entre la farce et la réflexion songeuse, un vrai-faux polar éditorial qui pousse plus loin que jamais la mise en abyme et la destruction du quatrième mur. Savoureux, alerte et incisif. x Copenhague – Nouvelle victime de l’Esquimau Presque distraitement, Delafeuille fit glisser l’information sur sa tablette, puis revint en arrière et cliqua sur le … Lire la suite

Note de lecture : La moitié du fourbi – 8 : « Instants biographiques »

Alors que la littérature fourmille de « tranches de vie », comment leur offrir une dimension supplémentaire ? Un huitième numéro intense et perspicace. x Pour son numéro 8, paru en octobre 2018, la passionnante revue La moitié du fourbi, désormais bien installée dans sa quatrième année, avait pris un véritable risque thématique : en se plaçant … Lire la suite

Note de lecture : « Point du jour » (Léo Henry & Stéphane Perger)

Un univers entier, souterrain et gluant, à parcourir aux côtés de Bobi la gynoïde, de Gin la lombric, d’Ishmaël et de Double Brasse : Point du jour. x « Qu’est-ce que t’en dis ? j’ai demandé à la fille qui marchait avec moi. Elle a hoché la tête, le soleil lui a fait un nimbe poudreux, … Lire la suite

Note de lecture : « Le soir du dinosaure » (Cristina Peri-Rossi)

Onze nouvelles uruguayennes, où des enfants inventent des échappées subversives à la dictature. x « Le soir du dinosaure » regroupe les deux premiers recueils de nouvelles de l’Uruguayenne Cristina Peri-Rossi, publiés en 1976 et en 1980, traduits en français et assemblés en un seul volume par Laure Bataillon et Françoise Campo-Timal, sous le titre du premier … Lire la suite

Note de lecture : « Poèmes de la révolution » (Ernesto Cardenal)

Une célébration lyrique et fougueuse du combat sandiniste et de sa victoire, avant les désenchantements. x Publiés en 1984 au Nicaragua, traduits en français en 2011 par Bernard Desfretières (qui propose aussi une précieuse introduction et des notes abondantes, fort utiles pour expliquer les nombreux noms propres utilisés), au Temps des Cerises, ces « Vols victorieux », … Lire la suite

Note de lecture : « Atlas des reflets célestes » (Goran Petrović)

La fantaisie comme ruse de guerre, kit de survie et arme fatale. Un immense roman à cinquante-deux étages. x Publié en 1993 en Serbie, traduit en français en 2015 par Gojko Lukić dans la belle collection Notabilia de Noir sur Blanc, le premier roman de Goran Petrović marquait, d’emblée, l’apparition d’un auteur contemporain majeur, droit … Lire la suite