☀︎
archives

Julien Gracq

Ce tag est associé à 36 articles

Note de lecture : « Description d’Olonne » (Jean-Christophe Bailly)

Minutieuse description d’une grande ville française entièrement fictive, entre Loire et Garonne : une expérience géographique, historique et humaine particulièrement spectaculaire et troublante, par un grand philosophe du paysage. x J’ai passé à Olonne trois années de ma vie et je puis dire que ce sont les plus légères. Dans cette ville où les hasards … Lire la suite

Note de lecture : « Géographies de steppes et de lisières » (Anna Milani)

Une rêverie poétique organisée, pour arpenter avec détermination une géographie frontalière où se jouent des choses insoupçonnées. Éblouissant. x On habitait une maison à deux étages dans un endroit anonyme du pays. Il y avait un lac et des noyés. Aucun panneau pour indiquer le centre-ville, il n’y avait que des périphéries. Les vieilles avançaient … Lire la suite

Note de lecture : « La péninsule » (Louis-Bernard Robitaille)

Entre un ordo-libéralisme de surveillance porté à son paroxysme et de dérisoires havres radioactifs, une dystopie mélancolique et radicale. x Je n’avais jamais imaginé que cela m’arriverait à mon tour. Je le savais bien pourtant, personne n’était à l’abri, il suffisait d’un mot de travers, d’une maladresse ou d’un peu de malchance pour être happé … Lire la suite

Note de lecture : « La critique littéraire » (Fabrice Thumerel)

Sérieux, joueur et lumineux, un précieux regard pédagogique et néanmoins personnel sur la nature et les possibilités de la critique littéraire. x La critique est-elle un genre littéraire à part entière ou un simple métadiscours littéraire ? Doit-elle être intégrée à la littérature ou rejetée à sa périphérie ? Doit-elle guider la création ou être … Lire la suite

Note de lecture : « La critique littéraire » (Jérôme Roger)

Un petit manuel universitaire dense et précis, particulièrement précieux pour celles et ceux s’intéressant à la forme critique vis-à-vis de la littérature, hier comme aujourd’hui. x On identifie tout de suite le mauvais critique à ce qu’il commence par discuter du poète et non du poème. (Ezra Pound) Pour justifier ce diagnostic du poète Ezra … Lire la suite

Note de lecture : « L’île batailleuse » (Nicolas Rozier)

Narration captivante et malicieuse d’une véritable aventure géographique, et invention simultanée d’une langue rusée apte à véhiculer l’essence de l’obsession artistique, sous le signe de l’énergie créatrice. Un très grand roman plein de surprises. x La France traversée comme une terre sauvage, Koenig y pensait depuis l’Afrique. À l’avance, il rayait les grandes villes. Débarqué … Lire la suite

Note de lecture : « Le phare, voyage immobile » (Paolo Rumiz)

Entre sentinelle et carrefour, un phare méditerranéen comme emblème intime d’une géopolitique évolutive et d’une humanité qui se cherche mal. x C’était ce qu’on appelle une nuit pourrie. Je gravissais le sentier à pic au-dessus de la mer, luttant contre les rafales, et dans l’obscurité il fallait poser les pieds avec circonspection. L’orage arrivait de … Lire la suite

Note de lecture : « Sabre » (Emmanuel Ruben)

Un sabre familial mythique, environné de brouillards, de bobards et de canulars, comme clé nouvelle d’une mythologie centre-européenne entre intime et politique, entre Aventure et Histoire. x Parution : 19  août 2020 Hier encore, j’ai rêvé que je maniais un sabre, en courant à reculons, dans la nuit. C’est un rêve fugitif qui me hante … Lire la suite

Note de lecture : « Un long voyage » (Claire Duvivier)

Comment, d’une touche de fantastique aussi discrète que vitale, transformer un roman historique impérial et fictionnel en une formidable Anabase. Du très grand art. x x Gémétous, ma hiératique, c’est pour toi que j’allume cette lanterne, que je sors ces feuilles, que je trempe cette plume dans l’encre. À vrai dire, je me lance dans … Lire la suite

Note de lecture : « L’obstination du liseron » (Olivier Hervy)

L’art de l’aphorisme, légèrement et joliment expliqué et illustré, entre la vieille voisine toujours impeccable et le assez rigolé. x Depuis 2007 et ses « Expertises », Olivier Hervy nous enchante régulièrement de ses recueils d’aphorismes, construisant au fil des années un extraordinaire clien d’oeil au long cours, qui rivalise aisément de machiavélisme discret, quoiqu’utilisant le plus … Lire la suite