☀︎
archives

Jean-Patrick Manchette

Ce tag est associé à 12 articles

Note de lecture : « Du polar » (François Guérif & Philippe Blanchet)

Joie passionnante d’un parcours dans le polar en compagnie d’un grand lecteur et éditeur. x RELECTURE Ce livre passionnant, publié en 2013 chez Rivages, représente le montage, quasiment au sens cinématographique du terme, des dizaines d’heures d’entretiens conduites tout au long de l’année 2012 par Philippe Blanchet auprès de François Guérif, mêlant considérations autobiographiques, réflexions, … Lire la suite

Les lectures les plus marquantes de Charybde 2 en 2017

25 fictions, 3 essais, 7 relectures qui ont enchanté plus que d’autres mon année 2017 x On peut discuter sans fin, comme chaque année désormais, de l’intérêt ou de la pertinence des « palmarès de fin d’année ». Le pratiquant à titre plus ou moins personnel depuis 2006, je trouve malgré tout l’exercice utile, car il me … Lire la suite

Note de lecture : « Avant l’aube » (Xavier Boissel)

Un roman policier rude et étrangement poétique dans la France satisfaite de 1966. x Comme l’animal qui a la prescience de sa mort prochaine, j’ai senti, tandis que je traversais les nuages de fumée noire, épaisse et grasse, une piqûre douloureuse, cruelle. Un truc qui vous tétanise quelques secondes. Je courais vers le pavillon de … Lire la suite

Note de lecture : « Harjunpää et le fils du policier » (Matti Yrjänä Joensuu)

Courses poursuites et ravages du délitement social et de l’alcool dans les banlieues d’Helsinki. x Publié en 1983, traduit en français en 1997 dans la Série Noire de Gallimard par Anne Colin du Terrail (et réédité en 2000 chez Folio Policier), le cinquième roman du Finlandais Matti Yrjänä Joensuu était déjà également le cinquième de … Lire la suite

Note de lecture : « Dictionnaire du roman policier nordique » (Thierry Maricourt)

Loin des clichés rapides assenés ces dernières années, une bien belle étude du « polar nordique ». x Publiée en 2010 aux éditions Encrage, dont la solidité des propositions fait souvent merveille, cette étude en forme de dictionnaire devrait enchanter le lecteur curieux. En effet, loin des innombrables articles sur le sujet ayant pullulé (tout particulièrement depuis … Lire la suite

Note de lecture : « Sheol » (Marcello Fois)

De source antisémite en résurgence néo-fasciste, une noire enquête policière à Rome en 1997. x Publié en 1997, le septième roman du Sarde Marcello Fois fut son premier traduit en français, en 1999 par Catherine Pitiot, chez Tram’éditions (Serge Quadruppani publiait la même année sa traduction du premier tome de la trilogie Bustianu de l’auteur, … Lire la suite

Note de lecture : « Querelleur » (Frédéric H. Fajardie)

Folle course-poursuite au galop sur arrière-plan de trotteurs. x RELECTURE Publié en 1979, réédité en 1983 dans la collection Sueurs froides de Denoël, puis à nouveau en 1999 en Babel Noir chez Actes Sud, le troisième roman de Frédéric H. Fajardie porte, comme son prédécesseur « La nuit des chats-bottés », deux des grandes marques de fabrique … Lire la suite

Note de lecture : « L’autre vie de Valérie Straub » (Stéphane Padovani)

Lutte armée, justice, expiation et vengeance, en cinquante pages rares. x x Publié en 2012 chez Quidam, le quatrième texte de Stéphane Padovani était une novella d’une cinquantaine de pages, associant en un rare équilibre instable et fructueux la sortie de prison, le retour à la vie et la mort – mêlant une étonnante poésie … Lire la suite

Note de lecture : « Cordélia la guerre » (Marie Cosnay)

Magnifiquement irréelle, une réécriture contemporaine, poétique et politique, du roi Lear. x À paraître le 20 août 2015 aux belles éditions de l’Ogre, ce nouveau roman de Marie Cosnay (son dix-huitième texte publié, succédant à l’intense « À notre humanité » de 2012 et à son poignant et subtil « Ces nuits sont à toi, Alexis » de mars … Lire la suite

Note de lecture : « Derrick au poing » (Jean-Pierre Bastid & Michel Martens)

L’un des premiers néo-polars d’un pionnier du genre. x L’un des premiers romans policiers de Jean-Pierre Bastid, publié en 1975 dans la Super Noire de Gallimard, en collaboration avec Michel Martens, soit quatre ans après le « Laissez bronzer les cadavres ! » écrit avec Jean-Pierre Manchette, qui l’aura conduit à faire le pont entre son travail initial … Lire la suite