☀︎
archives

J.G. Ballard

Ce tag est associé à 31 articles

Note de lecture : « Vivonne » (Jérôme Leroy)

Entre les réalités doubles de la poésie et du Sig Sauer, dessiner avec un poète des rivages et des chemins une échappée vers la Douceur à travers l’Apocalypse. Un grand roman comme une somme provisoire de tout un univers. x Alexandre Garnier pleurait dans son bureau et il ne savait pas pourquoi. Il ne pleurait … Lire la suite

Note de lecture : « La transgression selon David Cronenberg » (Fabien Demangeot)

Richement analytique, une belle percée thématique dans l’œuvre protéiforme de David Cronenberg. x Dans une interview donnée en 2000, David Cronenberg dit : « Nous sommes des corps. Quand le corps meurt, nous mourons. Ce qui ne veut pas dire que nous n’avons pas de spiritualité, au contraire. Mais celle-ci est également liée au corps et … Lire la suite

Note de lecture : « Dans les imaginaires du futur » (Ariel Kyrou)

Une réflexion à la fois alerte et profonde sur la manière dont une certaine imagination science-fictive pourrait activement contribuer à transformer le monde. Pour tout dire : l’essai synthétique majeur, dense et orienté vers l’action, que l’on attendait depuis des années. x La démesure technologique et l’apocalypse environnementale se conjuguent pour susciter une sidération, une … Lire la suite

Note de lecture : « Une République lumineuse » (Andrés Barba)

Une bande d’enfants sauvages sème le chaos dans une ville tropicale. Une fable sur l’étrangeté de l’enfance d’une grande puissance. x Le narrateur d’Une République lumineuse, jeune fonctionnaire des services sociaux qui travaille à l’intégration des communautés indigènes, fraîchement promu et marié, arrive dans la ville de San Cristobál avec sa femme et la fille … Lire la suite

Note de lecture : « Réjouissez-vous » (Steven Erikson)

Une fable radicale, la parabole de l’invasion extraterrestre contemporaine comme rarement lue. Rusé, pénétrant, et insistant à raison sur le rôle de la littérature en général et de la science-fiction en particulier. x Elle aurait déjà appelé, maintenant. Garder le contact entre eux était important, mais sans idée de possession excessive de l’autre pour autant … Lire la suite

Note de lecture : « Le livre du dedans » (Patrick Bouvet)

L’enfance aventureuse, par le pouvoir de l’imaginaire et de la lecture, d’une poésie critique contemporaine. Une exploration rétrospective magique et salutaire. x le jeune garçon aime être dans cette pièce où les choses mijotent baignent dans leur jus se lient se transforment par le feu et répandent dans l’air une fumée odorante le jeune garçon … Lire la suite

Note de lecture : « Capsules de temps » (Xavier Boissel)

Du kitsch attendrissant de la capsule de temps volontaire au vertige existentiel de son analogue involontaire. Un parcours étourdissant de brio dans les soubassements philosophiques d’une icône contemporaine de la culture, savante comme populaire. x x Alors que les capsules de temps, sous leur forme originelle et principale de collection volontairement enfouie de témoignages divers, … Lire la suite

Note de lecture : « Black Bottom » (Philippe Curval)

Une Venise d’art contemporain extrême ou dévoyé, une farce tragique et ravageuse, une rare histoire d’amour fou. x – Tranquille ! D’abord, tu nous racontes. – C’est une longue histoire, qu’il commence. Rayé. Je préfère dicter dans l’iCortex ce qui nous avoue pour saisir le vif du sujet à ma façon. « Douglas Holm, c’est la … Lire la suite

Note de lecture : « London Overground » (Iain Sinclair)

Sous les rails du train fantôme londonien entrant en gare ultra-moderne, les luttes des mythologies et de la marchandisation molle, toujours davantage en marche. x x x La City et ses pompes à fric, affamées comme toujours, et nécessitant une injection rapide d’employés et de bureaucrates, il fut décidé en 1865 de raccorder une ligne … Lire la suite

Note de lecture : « Suburbia » (Bruce Bégout)

Une formidable somme philosophique et anthropologique autour du sens du suburbain contemporain. x Publié en 2013 chez Inculte, cet ouvrage représente une formidable somme à date du travail souvent inclassable, mais toujours profondément roboratif, de Bruce Bégout. Structurant un ensemble de sources et d’inspirations qui sous-tendent toute son œuvre ou presque, on trouvera ici, dans … Lire la suite