☀︎
archives

Italie

Ce tag est associé à 32 articles

Note de lecture : « Souviens-toi des monstres » (Jean-Luc André D’Asciano)

Deux frères siamois au pouvoir étonnant au sein d’une famille à surprises, deux îles siciliennes pas exactement jumelles à l’identité à tiroirs, intrigues fantastiques, cape et épée débridées, pour créer un roman d’aventures aux formidables résonances intimes et mythiques. x Nous sommes nés monstrueux et notre vie fut belle. Nous sommes nés au plein milieu … Lire la suite

Note de lecture : « Mort à la Fenice » (Donna Leon)

Un bon exemple de ce que je peux détester dans certains polars, « locaux » ou non. x RELECTURE J’avais lu quelques Donna Leon il y a fort longtemps et en avais gardé une très mauvaise opinion. Une amie m’ayant fait remarquer il y a quelques semaines que j’étais peut-être un peu sévère, j’ai voulu en avoir … Lire la suite

Note de lecture : « En observant Venise » (Mary McCarthy)

Un étonnant regard arrachant un sens global aux peintures et aux sculptures des siècles d’or vénitiens. x Si cet essai datant de 1956 fut le premier ouvrage traduit en français de la journaliste, romancière et activiste américaine Mary McCarthy (traduit en français sous le titre « Venise connue et inconnue » aux éditions de L’Oeil, avant d’être … Lire la suite

Note de lecture : « GEnove / GE9 » (Benoît Vincent)

L’extraordinaire Rubik’s Cube de la ville de Gênes, sous tous ses angles variables. x Gênes est le fruit de la rencontre plus ou moins fortuite, plus ou moins violente, entre deux réalités : celle de la montagne et celle de la mer. On la décrit comme un port : ce ne serait qu’un port sans … Lire la suite

Note de lecture : « On ne joue pas avec la mort » (Emily St. John Mandel)

Une enquête soigneusement délirante dans laquelle les réalités se terrent dans les portes dérobées du récit. x Publié en 2010, traduit en français en 2013 chez Rivages par Gérard de Chergé, le deuxième roman de l’Américaine Emily St. John Mandel confirmait, un an après « Dernière nuit à Montréal », une singulière capacité à offrir des thrillers … Lire la suite

Note de lecture : « Sofia s’habille toujours en noir » (Paolo Cognetti)

Roman mosaïque pour esquisser le portrait d’une femme et d’une Italie changeantes. Un premier roman très attachant. x Ce premier roman de l’écrivain Paolo Cognetti, publié un an avant «Le garçon sauvage» en 2012 (après deux recueils de nouvelles non traduits en français), traduit en 2013 par Nathalie Bauer pour les éditions Liana Levi, évoque l’existence … Lire la suite

Note de lecture : « Madame Courage » (Serge Quadruppani)

Mafieux, salafistes, services corrompus et investisseurs pour la troisième enquête de Simona Tavianello. x Publié à l’automne 2012, toujours au Masque, le troisième volet des enquêtes de la formidable commissaire italienne anti-mafia Simona Tavianello, créée en 2010 par Serge Quadruppani, débute par… sa démission, suite à une réprimande reçue lors de son interposition dans un … Lire la suite

Note de lecture : « La disparition soudaine des ouvrières » (Serge Quadruppani)

Même en vacances, la formidable stature romanesque de la commissaire Simona Tavianello émerge de la noirceur ambiante. x Un an après le réjouissant, tonique et bien noir « Saturne » (2010), cette deuxième enquête de la commissaire anti-mafia Simona Tavianello, toujours au Masque, confirmait s’il en était besoin que Serge Quadruppani, traducteur émérite et fin connaisseur des … Lire la suite

Note de lecture : « Saturne » (Serge Quadruppani)

Dans le nid de serpents de l’Italie contemporaine, l’apparition d’une commissaire hors normes. x x Les thermes de Saturnia, villégiature de luxe dans la grande banlieue romaine, en 2010. Un tueur abat trois personnes avant de prendre la fuite. Une enquête anti-terroriste téléguidée démarre sur les chapeaux de roue, avant de partir en joyeux et … Lire la suite

Note de lecture : « Infini : L’histoire d’un moment » (Gabriel Josipovici)

Le parcours d’un compositeur, immense et dérisoire, raconté par la voix de son fidèle majordome : une nouvelle merveille signée Josipovici. x Massimo, l’ancien majordome du compositeur disparu Tancredo Pavone, rapporte dans un entretien avec un anonyme, sans doute un journaliste, les pensées de son ancien «employeur», un homme bien singulier. Aristocrate sicilien fortuné, personnage hautain sans … Lire la suite