☀︎
archives

Interprétation

Ce tag est associé à 12 articles

Note de lecture : « Valère Novarina : Les tourbillons de l’écriture » (Collectif)

Le colloque de Cerisy de 2018 sur Valère Novarina : une somme unique et une porte d’entrée exceptionnelle vers l’une des œuvres les plus riches et les plus puissantes de notre époque. x En août 2018 se tenait un colloque de Cerisy entièrement consacré à Valère Novarina : le présent ouvrage, publié en octobre 2020 … Lire la suite

Note de lecture : « La critique littéraire » (Jérôme Roger)

Un petit manuel universitaire dense et précis, particulièrement précieux pour celles et ceux s’intéressant à la forme critique vis-à-vis de la littérature, hier comme aujourd’hui. x On identifie tout de suite le mauvais critique à ce qu’il commence par discuter du poète et non du poème. (Ezra Pound) Pour justifier ce diagnostic du poète Ezra … Lire la suite

Note de lecture : « Par instants, le sol penche bizarrement » (Nicolas Richard)

Les carnets d’un traducteur éclectique en diable : une ode à l’art étrange du changement de langue, et à la littérature tous azimuts, tout simplement. x « Ah, vous traduisez des livres ? Vous faites comment ? Mot à mot ? » Quand je dis que je suis traducteur, cette question m’est régulièrement posée et chaque fois … Lire la suite

Note de lecture : « Trois crimes » (Amélie Lucas-Gary & Julien Carreyn)

Trois meurtres pour osciller au bord du gouffre, trois meurtres pour discerner une puissance rare qui continue à émerger, trois meurtres pour résonner dans de nombreux ailleurs pour chacune et chacun. x x Une femme tue une femme c’est rare une heure plus tôt la tuée avale un croissant dans la rue la tueuse sort … Lire la suite

Note de lecture : « Les singes rouges » (Philippe Annocque)

De la Guyane à la Martinique, des Antilles à Paris, le parcours imagé d’une mère pour questionner en vignettes la mémoire, l’intime et la littérature. x Juste se souvenir d’une phrase Sur l’autre rive du fleuve on entendait les singes rouges. Il pourrait mettre des guillemets à cette phrase car elle n’est pas de lui. … Lire la suite

Note de lecture : « Schtroumpfologies » (Antonio Dominguez Leiva & Sébastien Hubier)

Les schtroumpfs de Peyo en superbe support d’une critique rusée de la sur-exégèse en matière de pop culture x « On peut s’imaginer des mondes possibles sans péché et sans malheur, et on en pourrait faire comme des romans, des utopies […] ; mais ces mondes seraient fort inférieurs en bien au nôtre » (Leibniz) La science … Lire la suite

Note de lecture : « Vies et morts des super-héros » (sous la direction de Laurent de Sutter)

10 textes, 10 super-héros, pour mieux saisir certains aspects esthétiques et politiques de cette mythologie contemporaine. x Depuis 1938, l’ombre portée de Superman a intégré progressivement bon nombre de ses prédécesseurs ou précurseurs au panthéon des créatures surhumaines et plus ou moins masquées pour aboutir à la création d’une foule bariolée culminant peut-être juste avant … Lire la suite

Note de lecture : « Nietzsche et la philosophie » (Gilles Deleuze)

L’une des premières œuvres de Gilles Deleuze, et déjà un jalon essentiel, à la fois d’une certaine manière de pratiquer la lecture philosophique, et d’une tentative de compréhension combative d’une pensée complexe. x RELECTURE Peu d’ouvrages d’exégèse créatrice, en matière de philosophie, m’auront autant marqué que ce « Nietzsche et la philosophie », publié par Gilles Deleuze … Lire la suite

Note de lecture : « L’affaire Furtif » (Sylvain Prudhomme)

La détonante rencontre de voiliers au longs cours, de bazookas et de désespoirs esthétiques sur un tapis de peaux de phoque. x Le monde était sur le qui-vive. Partout, on veillait, on anticipait, on prévenait. Il n’était plus un doigt dont le remuement ne fût aussitôt prétexte à alarmes, enquêtes, rapports, expertises, contre-expertises. Une nuit … Lire la suite

Note de lecture : « L’homme couvert de fourmis » (Pascal Gibourg)

Myope et parcellaire, mais néanmoins joliment poétique, une introduction à Antoine Volodine qui vaut comme invitation à aller (beaucoup) plus loin. x x x Sous-titré « Dissolution et renaissance chez Antoine Volodine », ce bref essai de Pascal Gibourg paru chez publie.net en mai 2017 est la version papier légèrement remaniée d’un texte disponible en ligne depuis … Lire la suite