☀︎
archives

Intelligence artificielle

Ce tag est associé à 27 articles

Note de lecture : « Basqu.I.A.t » (Ian Soliane)

L’art de Jean-Michel Basquiat comme frontière et filtre irréductible, provisoirement ou non, des pouvoirs de l’intelligence artificielle à venir : un savoureux vertige esthétique et politique. x Ami, mon cerveau s’est auto-perfectionné, selon ses logiques propres. Je t’annonce, aujourd’hui, que j’ai abandonné la plupart des concepts fondamentaux qui te sont familiers, comme tes chercheurs abandonnèrent … Lire la suite

Note de lecture : « La chose en soi » (Adam Roberts)

Sous le double signe flamboyant et malicieux d’Emmanuel Kant et de John Carpenter, une science-fiction aventureuse, surprenante et réjouissante. x C’est avec la lettre que ça a commencé. Roy, lui, situerait sans doute le début de cette histoire au moment où il a résolu le paradoxe de Fermi, lorsqu’il a atteint (dixit) la lucidité. Un … Lire la suite

Note de lecture : « Résolution » (Li-Cam)

Face à un effondrement écologique en cours, une expérimentation scientifique de la dernière chance en forme d’utopie contrôlée. x Croyez-vous dans la réalité ? Vous pensez que cette question n’a pas lieu d’être, que c’est une mauvaise blague. Détrompez-vous. Quelques années avant l’effondrement, la réalité s’est estompée, elle s’est faite floue, trouble. Les bonnes gens … Lire la suite

Note de lecture : « Dans les imaginaires du futur » (Ariel Kyrou)

Une réflexion à la fois alerte et profonde sur la manière dont une certaine imagination science-fictive pourrait activement contribuer à transformer le monde. Pour tout dire : l’essai synthétique majeur, dense et orienté vers l’action, que l’on attendait depuis des années. x La démesure technologique et l’apocalypse environnementale se conjuguent pour susciter une sidération, une … Lire la suite

Note de lecture : « J’ai conjugué ce verbe pour marcher sur ton cœur » (Laure Limongi)

Neuf textes pour s’emparer, dans le jeu, le tragique et l’imagination, du lieu des langues – et de ce qui y évolue ou dévolue. x Quelques mois après les superbes secrets corses et leur engendrement d’une radicale indocilité que proposait « On ne peut pas tenir la mer entre ses mains », Laure Limongi nous offre en mars … Lire la suite

Note de lecture : « Le poète du futur » (Sophie Coiffier)

L’étonnante fusion poétique du survivant, en prophète douteux, et du drone, aux batteries quasi-inaltérables, pour évoquer un futur effondré distant et familier. x Le superscanner à impulsions fait des sons bizarres. On pourrait même croire qu’il a rougi. Je concentre mon regard sur le skaï de la berline rouillée et m’exhorte à ne rien penser. … Lire la suite

Note de lecture : « L’enfance attribuée » (David Marusek)

Une longue nouvelle post-cyberpunk un peu réchauffée avec pourtant quelques belles fulgurances qui mettent en appétit. x Au moment de la noce, nous vivions ensemble depuis six mois. En partie par curiosité, en partie en désespoir de cause. Tout ce qui se passait entre nous prenait des proportions démesurées. Comme des racines qui se ramifiaient, … Lire la suite

Note de lecture : « Aurora » (Kim Stanley Robinson)

Réécrire entièrement le motif du vaisseau spatial générationnel pour en faire le creuset des évolutions de nos politiques et de nos rapports au vivant et à l’inerte. Un très grand roman. x x x – Où est-ce qu’on va maintenant ? – On va aux mines de sel, répond Devi. Elle sait que ça va … Lire la suite

Note de lecture : « L’art et la science dans Alien » (Collectif)

Une redoutable exploration à quatre voix des contenus scientifiques et artistiques de l’une des plus célèbres créatures de la fiction contemporaine. x En mai 1979, il y a quarante ans, le film « Alien, le huitième passager » de Ridley Scott sortait en salles aux États-Unis. Avec désormais six films directement inclus dans la saga (« Aliens » en … Lire la suite

Note de lecture : « Simili-love » (Antoine Jaquier)

Une fable dystopique, incisive et enlevée, mêlant motifs bien connus et échappées plus surprenantes. x x x Novembre 2040, jugeant que l’anarchie n’était pas à son comble, Foogle a décidé de rendre gratuit l’accès à toutes ces informations. Le domaine public. Le monde s’est tétanisé. Des milliards de gamins décadents qui jouaient dans l’obscurité de … Lire la suite