☀︎
archives

Instrumentalisation

Ce tag est associé à 5 articles

Note de lecture : « Manu militari ? » (Tristan Leoni)

Luttant intelligemment contre les caricatures de toute nature, une captivante analyse marxisante de ce qu’est l’armée française d’aujourd’hui. x Nous sommes, paraît-il, « en guerre ». Dans ces rues de Paris où jusque-là les militaires déambulaient paisiblement a même résonné le tac-tac caractéristique de la kalachnikov. La guerre, qu’elle soit civile, continentale ou mondiale, refait progressivement surface … Lire la suite

Note de lecture : « Le coup d’état d’urgence » (Arié Alimi)

Un ouvrage particulièrement salutaire pour faire le point sur la manière dont la politique de la peur instrumentalise l’urgence et pratique l’illégalisme de précaution. « Essayer de ne plus rien lâcher désormais ». x x L’état d’urgence est, par définition, un état d’exception. Un état d’exception qui n’est plus si exceptionnel que cela tant sa fréquence s’accentue … Lire la suite

Note de lecture : « Racket » (Dominique Manotti)

La cession d’Alstom Énergie à GE en 2014 comme une affaire de police et de renseignement. Savoureux et inquiétant. x En avril 2018, la commission d’enquête parlementaire ayant analysé durant plusieurs mois les cessions, souvent intervenues « à l’emporte-pièce », de Alstom Énergie à General Electric en 2014, d’Alcatel à Nokia en 2015, de STX à Fincantieri … Lire la suite

Note de lecture : « Le football – Ombre et lumière » (Eduardo Galeano)

Football : le beau jeu, la marchandise et la politique, depuis les origines ou presque. x Publié en 1995, traduit en français en 1997 par Jean-Marie Saint-Lu chez Climats, puis en 2014, pour une édition fortement augmentée, chez Lux, avec une préface de Lilian Thuram, cette série historique d’essais consacrés au football, principalement à travers … Lire la suite

Note de lecture : « Un mois avec Montalbano – Montalbano hors-série » (Andrea Camilleri)

Trente nouvelles pour saisir en miniature les ressorts de la magie noire et blanche Montalbano. x Publié en 1998, traduit en français en 1999 par Serge Quadruppani (avec l’aide de Maruzza Loria) au Fleuve Noir, ce recueil de trente nouvelles (une par jour, pour passer en effet un mois avec le redoutable commissaire sicilien Salvo … Lire la suite